Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

Mixer avec Ardour


Général

Used in Ardour 2 Mixage Il est nécessaire de connecter les pistes à des entrées sur votre carte son et de régler la table de mixage.
La table de mixage s'obtient en cliquant sur le menu fenêtre/mélangeur ou fenêtre/mixage suivant les traductions. Mais celle-ci est généralement ouverte automatiquement lorsque vous chargez Ardour.

Cette table de mixage permet de faire bon nombre de réglages sur les pistes et sur les bus. La capture de gauche présente 2 pistes (audio1 et audio2) ainsi qu'un bus (le master), vous noterez leur similitudes (seul le bouton enregistrement est absent des pistes de bus). Nous allons nous attacher à ceux de la piste de gauche.

1) La petite icône en haut à gauche représentant une double flèche (<->) permet de diminuer la largeur de la colonne en ne présentant plus les échelles de graduation. Ceci est utile si vous disposez d'un grand nombre de pistes ou simplement si vous souhaitez disposer d'une fenêtre de mixage la plus étroite possible.

2) Le clic sur l'icône(x) permet non pas de supprimer la piste mais de la masquer comme le fait d'ailleurs un clic sur le nom de la piste dans la partie gauche de l'écran. Un clic sur le nom de la piste dans la partie gauche fait ré-apparaître la piste.

3) Les deux étiquettes suivantes ne sont pas actives et donnent le nom et le groupe de la piste.

4) L'étiquette ENTREE est par contre active, elle permet de d'attribuer le nom du canal d'entrée ou de le déconnecter. Les valeurs 1+2, 3+4 et autres apparaissent si votre carte son possède plusieurs entrées sorties et suppose que vous utilisiez les entrées par paire c'est à dire en stéréo. Mais en cliquant sur édition vous verrez que vous pouvez connecter l'entrée jack que vous souhaitez. Ceci est expliqué dans la suite de ce chapitre.
On peut aussi attribuer un nom ARDOUR si on ne veut pas attribuer un nom de périphérique ou de piste physique mais un nom de bus logique.

5) Le bouton de polarité permet d'inverser la polarité ce qui est utile dans le cas où des micros sont en inversion et que leur effet s'annule.

6) Suivent 4 boutons plus petits :
  • Le bouton solo force tous les autres instruments à être muet
  • le bouton muet coupe le son de la piste en regard.
  • Les 2 boutons arrêt servent à l'automation du gain et du volume. Ils ont 4 états possibles (arrêt / jouer / enregistrer / toucher).

7) le bouton enregistrement permet de définir si la piste est écrite sur le disque ou pas. C'est exactement le même effet que l'appui dans la fenêtre d'édition sur le bouton R.

8) Les curseurs verticaux permettent de monter ou de baisser le volume de chaque enregistrement. Ces volumes ne sont pas les volumes d'entrée mais d'écoute ou de travail sur chaque piste. La méthode d'enregistrement consiste donc à ajuster les volumes sonores de vos entrées soit sur les instrument soit sur les pré amplificateurs et de les régler ensuite au mixage par ces curseurs. Attention, vous ne devez bien sûr jamais avoir les indicateurs verts qui virent au rouge ou à l'orange. Il doivent idéalement atteindre au maximum le niveau 0.

9) Deux curseurs horizontaux permettent de jouer sur la balance entre les deux pistes de sortie. C'est ici que vous décidez le positionnement stéréo (pan) de chacune des pistes.

10) Les fenêtres noires en haut et en bas du curseur sont les fenêtres de définition d'effet sonore respectivement avant (pre) et après (post) redirection. Par un clic droit sur ces fenêtres, vous pourrez intégrer et configurer tous les plugins que vous souhaitez, plugins ladspa par exemple. Nous traiterons des plugins dans le chapitre suivant.

11) La zone out permet de définir le périphérique de sortie une fois le canal enregistré.

12) La zone commentaire est une zone de note, où il est possible de laisser une note de réglage comme un post it sur une table de mixage.


Le canal de sortie



En général, vos différentes pistes prennent les entrées de votre carte son, et la sortie est routée sur master out.
Le canal de sortie qui est à l'extrême droite de la copie d'écran précédent, route le master vers les sorties de votre carte son (en général 1 et 2 ) et doit être surveillé avec précaution afin que le niveau de sortie ne soit pas dans le rouge. Vous devez baisser les entrées si par cas vous remarquez un point rouge dans votre enregistrement. Il faut savoir aussi que vous voyez s'afficher le niveau de sortie par exemple 6.0 sur notre exemple. Ce niveau doit toujours être aux alentours de 0 et le chiffre 6 vous indique la valeur maximale que vous avez atteinte. Ce marqueur peut être remis à zéro en cliquant dessus avec la souris mais cela effacera le marqueur pour vous indiquer le prochain problème d'enregistrement mais n'effacera bien entendu pas les problèmes.

Ce mécanisme de marqueur sur le canal de sortie s'applique aussi à chaque piste où l'on voit dans notre exemple des valeurs dans le vert.


La sélection des entrées


Used in Ardour 2 Mixage Cette fenêtre est celle que vous obtenez lorsque vous cliquez par exemple sur le bouton ENTREE puis sur Edition.
C'est ici que vous comprendrez la magie d'Ardour et de Jack puisque vous voyez sur la partie droite de la fenêtre l'ensemble des connexions disponibles et que vous pouvez choisir n'importe laquelle des entrées de votre carte son au sens ALSA, mais également l'ensemble des outils compatibles Jacks. Ainsi biojack_0_13561 est la sortie de XMMS lorsque ce dernier est installé avec l'option Jack. Pour sélectionner l'entrée que vous voulez affecter à la piste dont vous étudier l'entrée, il vous suffit de cliquer sur le canal que vous souhaitez ajouter ou éventuellement retirer de la liste.

Les conventions sont les suivantes :
  • Les fenêtres in1 in2 de gauche ne sont pas de la même couleur : celle qui est active est de couleur claire (ici bleue). Ainsi si vous cliquez sur une des lignes d'entrée sur la colonne de droite, elle viendra automatiquement s'ajouter comme entrée dans le canal. C'est immédiatement l'autre canal d'entrée qui devient actif pour accueillir la connexion suivante.
  • Si vous cliquez sur une ligne dans la fenêtre de la partie gauche, la connexion est supprimée mais cela ne change pas la fenêtre active. Ce qui veut dire que vous pouvez supprimer une connexion dans la fenêtre active ou dans celle qui ne l'est pas.

Les surfaces de contrôle MIDI

Dans la console de mixage un certain nombre de paramètres sont directement contrôlables au moyen de commandes midi. Les paramètres que j'ai recensés à ce jour sont : le volume, le panoramique, le mute, le solo, l'armement de l'enregistrement et les valeurs des plugins.
Les BCF2000 et BCR2000 sont des interfaces particulièrement adaptées pour un coût très raisonnable pour faire ce genre de choses. Voir le tutoriel sur la page dédiée de la Behringer BCF2000.

Pour affecter les contrôles il n'y a rien de plus simple :
Il faut faire un "ctrl+shift+bouton3" sur l'élément à contrôler et en bougeant l'encodeur ou le bouton sur la surface de contrôle Ardour détecte tout seul les paramètres midi.
-Attention: dans les versions plus récentes de ardour ceci ce fait par "ctrl+bouton2(click su la molette de la souris)" sur l'élément à contrôler. voir la page http://www.linuxmao.org/tikiwiki/tiki-integrator.php?repID=2&file=sn-mouse-and-keyboard-bindings.html
Arour signale un "en attente d'un événement midi". Il sufft alors de bouger un potis et ardour le détecte automatiquement (bien sur la connection midi doit etre faite dans qjackctl entre le contrôleur midi et l'entrée midi "control" de ardour. De même elle doit etre activée dans le menu Préférences/Midi de ardour)


L'échange des données midi est bidirectionnel : on peut envoyer des donnée midi à Ardour mais Ardour peut renvoyer la valeur d'un paramètre modifié (que ce soit le volume ou autre), pour ce faire il faut activer le flag "Send MIDI parameter feedback" dans l'onglet MIDI de l'éditeur d'options.
Ardour reconnaît aussi les contrôles MMC mais cela ne concerne pas la fenêtre de mixage mais plutôt l'éditeur


Les greffons


Les greffons constituent un des éléments capitaux d'Ardour puisqu'ils permettent toutes sortes d'effets en entrée ou en sortie d'Ardour.
Ardour est compatible avec les effets LV2, LADSPA et VST. Pour d'autres (DSSI par exemple), il vous faudra passer par un rack externe.
Le chapitre concernant Effets donne des explications à ce sujet.



Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

syberia303, 16:19, sam. 22 Jul 2017: @Samuel, de rien. C'est surtout kvr que j'avais oublié de citer qu'il faut remercier! Erreur réparée ;)
Samuel, 16:36, ven. 21 Jul 2017: @syberia303, merci pour l'annonce, je ne connaissais pas
sub26nico, 11:42, ven. 21 Jul 2017: Salut et bienvenue à sardon :-)
zebassprophet, 00:56, ven. 21 Jul 2017: yo bluedid, je debarque chez les bretons fin de semaine pro et jusque mi aout ;) donc si t'es dans les parages :-D
syberia303, 15:45, jeu. 20 Jul 2017: Audio Blast, un éditeur linux friendly: [Lien] Au format vst natif, un looper et un clone de TB 303
sub26nico, 15:04, jeu. 20 Jul 2017: Salut et bienvenue à Amamnesia :-)
bluedid29, 15:17, mer. 19 Jul 2017: Et bonnes vacances à toutes les Linuxiennes et Linuxiens ! :-D
bluedid29, 15:16, mer. 19 Jul 2017: Il assure olinuxx ;-)
bluedid29, 15:16, mer. 19 Jul 2017: Vraiment une excellente distribution : [Lien]
bluedid29, 15:15, mer. 19 Jul 2017: Coucou ! Mince, je ne suis plus en Bretagne... ...mais au Pays Basque avec le même climat en ce moment !!! :-D
zebassprophet, 09:18, mer. 19 Jul 2017: ah non c'est les vacances, pitié pas de guitare :-D (tu passe pas pres de vannes?
Nolwen, 09:11, mer. 19 Jul 2017: Ah, il est question que je passe écumer les barres de Brest dans trois semaines... (oui, mais avec une guitare dans les mains...)