Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]



Comme on pouvait s'y attendre, Ardour est semblable à bien des égards à de nombreuses station de travail audio-numérique et a aussi sa valeur il a aussi des différences.
Ce chapitre donne un aperçu de Ardour.


JACK


Pour pouvoir fonctionner Ardour a besoin d'un autre logiciel: JACK

Les deux fonctions principales de Jack


Jack a deux fonctions principales. Premièrement le transfert des données audio et MIDI vers et à partir d'une carte son.
Deuxièmement il se charge du routage des données audio et MIDI entre différentes applications. JACK permet une grande puissance et flexibilité, surtout lorsque plusieurs applications (telles que tous les synthétiseurs ou samplers) tournent en même temps qu'Ardour. Il est un peu similaire à la technologie ReWire de Steinberg, mais avec un champ d'action beaucoup plus large. Il est même possible d'utiliser JACK pour acheminer l'audio et le MIDI sur les connexions réseau de votre machine.
JACK est si important pour le fonctionnement de Ardour que la page 3 du manuel lui est consacrée.

Concepts Ardour


Ardour a sa propre façon de nommer certains concepts et fonctions ordinaires de votre DAW.
Cette page va vous aider à définir ces fonctions.

Les Sessions


Une session Ardour est un conteneur pour l'ensemble du projet. Une session peut contenir un nombre arbitraire de pistes et bus comprenant des données audio et MIDI, ainsi que les informations sur le traitement de ces pistes, un mélange de niveaux, et tout ce qui est lié au projet. Typiquement une session pourra contenir une chanson, un album entier ou l'intégralité d'un enregistrement en direct.
Les sessions Ardour sont organisées dans des répertoires, ces répertoires contiennent un ou plusieurs fichiers de session avec tout ou partie des données audio et MIDI et un certain nombre d'autres fichiers de travail dont Ardour a besoin. Le fichier de session décrit la structure de la session et contient des données d'automatisation et d'autres détails.

(Note de bas de page
"JACK représente le kit de connexion audio JACK, c'est juste un acronyme récursif sympatique." )

Un fichier de session Ardour est stocké en format XML, ce qui est pratique car c'est à peu près lisible et modifiable par des êtres humains en cas de problème. Les sons sont stockés dans l'un ou l'autre des nombreux de formats disponibles, les données MIDI au format SMF (format MIDI standard).
Il est également possible dans les sessions de Ardour d'utiliser des fichiers sons et MIDI qui se trouvent hors du répertoire de session.

À tout moment Ardour a une unique session en cours. Si Ardour est démarré sans qu'une session ait été choisie, il proposera d'en charger une ou d'en créer une nouvelle.


Les Pistes


Une piste est un concept commun à la plupart des stations de travail audionumériques, et utilisé également dans Ardour. Une piste peut enregistrer des données audio ou MIDI sur le disque, et les rejouer avec traitement. Elles permettent également d'éditer ces données audio ou MIDI de nombreuses manières. Dans une production pop classique, on utilisera une piste par élément, une pour la grosse caisse, une autre pour la caisse claire, les tambours et d'autres pour la basse, la guitare et le chant.
Ardour peut enregistrer vers un ensemble de pistes en une fois, et les rejouer.
Lors de la lecture, les enregistrements d'une piste peuvent être traités par un certain nombre de plugins, le placement panoramique peut-être modifié, et son niveau modifié pour obtenir l'équilibre souhaité.
Un type de piste n'est lié qu'au type des données qu'il stocke sur disque. Il est possible, par exemple, d'avoir une piste MIDI avec un plugin synthétiseur qui convertit les données MIDI en audio. Que sa sortie soit de l'audio ou des données MIDI, la piste restera MIDI, puisque ce sont bien les données stockées sur le disque.


Les Régions


Une piste peut contenir plusieurs segments de données audio ou MIDI. Ardour conserve ces segments dans des éléments appelées régions, qui sont blocs autonomes de données audio ou MIDI. Toute passe d'enregistrement, génèrera une région sur chaque piste active pour l'enregistrement. Les régions peuvent être éditées de nombreuses manières, elles peuvent être déplacées, découpées, rognées, copiées et ainsi de suite.


Liste de lecture


Les détails précis de ce qui doit être joué dans chaque piste est décrit par une liste de lecture.
Une liste de lecture est simplement une liste de régions, chaque piste a toujours une playlist active,
et peut avoir d'autres playlists qui peuvent être activées ou désactivées selon les besoins.


Les Bus


Les bus sont un autre concept habituel présent dans les stations de travail audionumériques et les consoles de mixage (physiques). Ils sont similaires à bien des égards aux pistes; ils traitent de l'audio ou MIDI et peuvent utiliser des greffons. La seule différence est que leurs données en entrée viennent d'autres pistes ou bus plutôt que d'un fichier audio depuis le disque dur.
On utilisera classiquement un bus pour rassembler les sorties d'un ensemble de pistes liées entre elles.
Considérons, par exemple, un enregistrement 3 pistes: une pour la grosse caisse, une pour la caisse claire et
une pour l'overhead (prise d'ambiance au dessus de la batterie). Il serait pratique de connecter la sortie de chaque piste à un bus appelé 'drums' de manière à ce que le volume du drum-kit soit appliqué à l'ensemble des composants
et que le traitement (égalisation, compression) puisse être appliqué à cet ensemble.


Les Greffons


Ardour vous permet de traiter l'audio et MIDI en utilisant n'importe quel nombre de greffons (plugins). Ce sont des morceaux de code externe, généralement considérés comme les greffons VST sous Windows ou les greffons UA sur Mac OS X. En règle générale, un greffon est écrit en utilisant une des normes (ou plus). Ardour supporte les grefons respectant les normes suivantes :
  • LADSPA :
    la norme de greffon la plus courante sous Linux. Beaucoup de greffons LADSPA ont été réalisés, ils sont pour la plupart libres et open-source.
  • LV2 :
    le successeur de LADSPA*. Beaucoup de greffons ont été portés `de LADSPA vers LV2 , et de plus beaucoup de nouveaux greffons ont été écrits.
  • La version de Ardour avec support VST supporte les greffons VST qui ont été compilés pour Linux.
  • UA :
    les versions Mac OS X de Ardour supportent les greffons AudioUnit (UA).

Il est possible de faire fonctionner des plugins Windows sous Linux mais c'est compliqué même pour l'équipe de developpeurs et ce n'est pas ce qu'il y a de plus fiable en matière de stabilité du système. Si c'est possible, nous vous conseillons vivement d'utiliser les greffon LADSPA , LV2 ou VST natif sous Linux, et les greffons AU sur Mac OS X.

*Un acronyme de Linux Audio Developper Simple API : API Simple de greffon pour les développeurs audio Linux


L'interface Ardour


Cette section donne un aperçu des principaux éléments de l'interface d'Ardour.


La fenêtre de l'éditeur


La première des deux fenêtres principales de Ardour est l'éditeur. Une fenêtre typique de l'éditeur est montrée sur la capture d'écran ci-dessous.


La majeure partie de la fenêtre est occupée par la ligne temporelle (timeline). C'est la zone dans laquelle les régions et l'automatisation sont affichés,le temps s'écoulant de gauche à droite. La zone de contrôle de la piste fournit un ensemble de contrôles pour chaque piste, permettant des opération de base telles que le solo, mute (silence) et ainsi de suite. La tranche de console (si la fonction est activée) affiche la piste sélectionnée depuis l'éditeur, et est utile pour accéder aux réglages sans la nécessité de passer par la console de mixage. Au bas de la fenêtre se trouve le «résumé», qui affiche toute la session en réduction. En haut à droite se trouve une barre contenant des informations utiles sur les performances du système.
Le fonctionnement de la fenêtre de l'éditeur est décrit plus en détail sur la page 5 du manuel?


La fenêtre de mixage


Capture




[+]


Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , drtutut , e12jules , mika et utilisateur_anonyme .
Page dernièrement modifiée le Jeudi 14 septembre 2017 15:31:17 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 10:27, ven. 22 Sep 2017: a voté pur le joute n°1 !
allany, 09:27, ven. 22 Sep 2017: Bonjour, bonjour ! Voter, c'est fait ! [Lien]
ycollet, 21:58, mer. 20 Sep 2017: Un logiciel java sympa autour de csound ... m
olinuxx, 21:08, mer. 20 Sep 2017: Bonjour et bienvenue à raspbeguy ! :-)
r1, 06:28, mer. 20 Sep 2017: A voté ! Les gens viendez voter svp pour la joute N°12 :-) [Lien]
pierrotlo, 20:09, mar. 19 Sep 2017: Ai voté
bluedid29, 15:42, mar. 19 Sep 2017: Sympa pierreotlo ton installation!!! :-)
olinuxx, 15:37, mar. 19 Sep 2017: a voté pour la joute N°12 : [Lien]
pierrotlo, 14:42, mar. 19 Sep 2017: ch'tit video depuis mon téléphone. N'importe quoi avec le séquenceur et un echo ping pong. [Lien]
pierrotlo, 13:45, mar. 19 Sep 2017: En gros si le thème s'y prête faudra que je participe à la joute une fois.
pierrotlo, 13:44, mar. 19 Sep 2017: 6 VCO, 6 LFO, 5 VCF, 8 ADSR, 8 VCA, un filter Bank, un wave shaper, 2 mixer 4 entrées
pierrotlo, 13:39, mar. 19 Sep 2017: Voilà c'est terminé c'te fois. ça fonctionne et même ça fait du bruit. [Lien]