Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

Configurer virtualbox et télécommander des matériels (Dans l'antémémoire)
Actualiser Imprimer
Télécommander des matériels audio sous Linux par le biais de VirtualBox.

Introduction


Cette page à pour but d'expliquer la démarche afin de controler différents matériels à distance, principalement utilisés en spéctacle ou en évenementiel, comme des amplis, des rack HF, des consoles, des processeurs...
Les différentes marques de l'audio-professionelle n'ont pour le moment pas décidé de fournir un support pour les utilisateurs fonctionnant sous Linux, exepté Behringher avec l'interface X32-EDIT (logiciel de contrôle pour la console X32) et Allen&Heath (iLive Editor)

Pré-requis


- une image iso de windows XP ou autre (XP consomme moins de ressources graphiques)

Et oui l'alternative passe par là...

1- Installation de VirtualBox


VirtualBox permet de créer un ordinateur virtuel dans votre système d'exploitation, dont vous pourrez définir les différentes caractéristiques (processeur, mémoire vive, disque dur, carte réseau...) afin d'y installer un système d'exploitation quelquonque (Mac, Linux, Windows...)

Téléchargez la dernière version de VirtualBox ici

Installez la avec votre gestionnaire de paquet.

Téléchargez le pack "VirtualBox Extension Pack" corespondant à la version que vous venez de télécharger ici afin d'activer le support de l'usb 2 (utile pour beaucoup de matériels)

Ouvrez le avec VirtualBox pour lancer l'installation du pack d'extension.

2- Création de la Machine virtuelle


Pour commencer, lancez VirtualBox.

virtualbox


Cliquez sur "Nouvelle", une fenêtre s'ouvre vous demandant le nom de la la nouvelle machine, ainsi que le système d'exploitation qui y sera installé. Selectionnez "Microsoft Windows" et la version que vous possédez.

Selectionnez la quantité de mémoire vive : 192mo par defauts suffisent, mais vous pouvez augmenter ou diminuer à votre guise par la suite si vous sentez que le système ne suit pas.

Il faut créer un disque dur virtuel (comptez 10Go pour etre large) en cliquant sur "Créer un disque dur virtuel maintenant".

Selectionnez le type "VHD" qui est compatible avec la pluppart des outils de virtualisation.

Puis selectionnez l'option "Dynamiquement alloué" qui permettra à la machine de ne bloquer uniquement la place dont elle aura besoin.

Le disque dur se présentera sous la forme d'un fichier qu'on vous demande à présent de nommer, et d'enregistrer dans emplacement de votre choix : veillez bien à ce que l'emplacement choisi dipose de suffisament d'espace libre.

La dernière option concerne la taille limite que le disque dur pourra atteindre que vous pouvez laissez sur 10Go.

Finalisez en cliquant sur "Créer".

3- Configuration de la machine virtuelle


Votre machine virtuelle est maintenant crée, et elle apparait dans la fenêtre principale de Virtualbox, mais pour le moment il n'y a pas de système d'exploitation d'installé.
Avant d'en installer un, nous allons configurer les différents composants de la machine, qui seront modifiables à souhait par la suite.

Pour ouvrir le panneau de configuration de la machine, selectionnez la puis cliquez sur "Configuration".

Cliquez sur l'onglet "Système" pour y définir :

- la quantité de mémoire vive : réglez sur 512Mo
- l'ordre de boot : cochez Disque CD/DVD et Disque dur, puis placez ce disque en premier dans la liste.
- l'onglet processeur : pour définir le nombre de processeurs

L'onglet "Affichage" permet de configurer les paramètres d'affichage. Activez l'accélération video 2D et 3D et réglez la mémoire video sur 32Mo. Si par la suite vous trouvez que l'affichage est lent, vous pourrez augmenter cette valeur.

Dans l'onglet "Stockage" vous voyez apparaitre le disque dur virtuel ainsi qu'un lecteur CD qui pour le moment est vide. Il faut y insérer le disque d'installation du futur système ou plutôt l'image disque (dans notre cas Windows XP).
Pour cela selectionnez le lecteur puis cliquez sur l'icône en forme de cd afin de selectionner votre image disque.

Image

Dans l'onglet "Réseau", nous allons activer deux cartes reseau :

- la première liée au port RJ45 (généralement l'interface eth0)
- la deuxième liée à l'interface WIFI ou wlan0

Ces deux cartes réseaux doivent être configurées en mode d'accès réseau "Accès par pont" ce qui permettra par la suite de créer un reseau entre la machine virtuelle et l'hôte (ou votre ordinateur).
Selectionnez ensuite l'interface reseau vers laquelle le pont se fera comme ci-dessous.

Image

En cliquant sur "Avancé" vous pouvez choisir le type de carte à utiliser ; selectionnez "PCnet-FAST III" pour les deux cartes et cochez "Cable branché"
Nous y reviendrons plus précisément dans la partie "Configuration Réseau"

Dans l'onglet "Dossiers partagés" vous pouvez ajouter par exemple votre repertoire /home afin d'y accéder de la machine virtuelle.

Pour plus d'information sur les différentes options de configuration vous pouvez consulter le manuel détaillé de Virtualbox

4- Installation du système d'exploitation


Votre machine virtuelle est prête à être lancée, pour cela selectionnez-la dans la fenêtre principale puis cliquez sur "Démarrer"

Si l'image cd est bien insérée dans votre lecteur virtuel, la machine doit booter dessus et lancer le processus d'installation que je vous laisse suivre selon la version de Windows choisie.

5- Installation des Additions invités


Pour permettre d'intégrer aux mieux votre machine virtuelle à votre système d'exploitation il est important d'installer les additions invités.
Celles-ci permettent affichage graphique plus fluide, le partage du presse-papier, l'utilisation de répertoires partagés entre machine virtuelle et machine réelle, une meilleure gestion de la capture du curseur.

Pour cela, une fois votre machine lancée, cliquez sur "Périphériques" dans dans le menu, puis sur "Insérer l'image CD des additions invité".
Un processus d'installation se lance, suivez-en les différentes étapes puis redémarrez.

6- Configuration réseau


Nous allons enfin pouvoir rentrer dans le vif du sujet !
La pluppart des logiciels de contrôle de matériel utilisent le reseau ethernet (par le port RJ45 ou directement en WIFI), mais d'autres utilisent l'interface USB ou le port RS232 que nous configurerons après avoir installé le système d'exploitation.

Principe

La carte réseau de la machine virtuelle est réglée sur l'ip fixe : 192.168.0.10 Masque sous-réseau 255.255.255.0
L'interface eth0 (ou filaire) est réglée sur l'ip fixe : 192.168.0.20 Masque sous-réseau 255.255.255.0
Les deux interfaces partageant les 3 premiers nombres de leur ip, elles sont donc sur le même réseau, ce qui leur permet de communiquer.
Cela revient à dire que le système linux partage son port RJ45 à sa machine virtuelle.

Application

Pour régler l'ip fixe sur votre système linux :

- Clic droit sur l'icone Network Manager, puis "modification des connexions"
- Selectionnez "Wired connection" dans l'onglet "Filaire", puis "Modifier"
- Dans l'onglet "Paramètre IPV4", passez la methode à "Manuel", puis rentrez l'ip définie ci-dessus.
- Deconnectez et reconnecter pour appliquer les nouveaux paramètres.

exclaim Pensez bien à remettre la methode sur DHCP pour une utilisation classique.

Pour régler l'ip fixe sur votre machine virtuelle Windows :

- Cliquez sur "Démarrer", "Panneau de configuration", "Connexions Réseau"

Il devrait apparaitre vos deux cartes réseau.

Image

Faites un clic droit, puis "Propriété". Dans la fenêtre qui s'affiche, selectionnez "Internet Protocol TCP/IP" puis cliquez sur "Propriétés".
Vous pouvez dans la nouvelle fenêtre définir l'ip fixe définie ci-dessus

exclaim Il est important que les différentes cartes soient configurées sur des adresses ip différentes, tout du moins pour le dernier nombre.

Liens et commentaires


Collaborateur(s) de cette page : utilisateur_anonyme et trafalgar .
Page dernièrement modifiée le Vendredi 28 mars 2014 23:15:31 par utilisateur_anonyme.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 11:11, ven. 20 Oct 2017: bonjour et bienvenue à Burnus_1er et Upal :-)
sub26nico, 21:08, jeu. 19 Oct 2017: salut et bienvenue à rosjjim :-)
olinuxx, 15:28, mer. 18 Oct 2017: bonjour et bienvenue à Gopherlechien :-)
olinuxx, 08:46, mer. 18 Oct 2017: @Respire : contacte moi à l'adresse info HATTE linuxmao POINGT org
sub26nico, 23:46, mar. 17 Oct 2017: Salut et bienvenue à Fonky62 :-)
Pascal, 21:03, mar. 17 Oct 2017: Je crois qu'on peut y aller àdonf maintenant ;)
Pascal, 21:02, mar. 17 Oct 2017: avec un coreI5 on peut faire ca sans soucis :-) crash test ben pas de crash ! renoise + ardour + reaper + bitwig + fusion + lightworks + resolve. j'ai pas réussi a planter le PC !!!!
Pascal, 21:02, mar. 17 Oct 2017: Merci sans doute à Apple qui tourne en rond...
Pascal, 21:01, mar. 17 Oct 2017: Pendant des années Linux en MAO vidéo c'était un peu la galère... et puis...
olinuxx, 18:36, mar. 17 Oct 2017: bonjour et bienvenue à Respire :-)
bluedid29, 14:28, mar. 17 Oct 2017: Perso je suis passé (au moins en MAO) sur l'excellente distribution Debian Librazik réalisé par le talentueux olinuxx ! :-)
bluedid29, 23:06, lun. 16 Oct 2017: Voilà, je ne fais que relayer l'info... ;) Inscription ici : /