Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

SourceML, un logiciel (CMS) pour partager les sources musicales
SourceML est un CMS de publication de musique, pour publier sur un site des morceaux, avec leurs informations d'auteur, de licence, des liens de téléchargement, mais aussi les pistes séparées pour favoriser les reprises et les dérivations.

affichage d'un morceau sur SourceML
affichage d'un morceau sur SourceML





Informations


Site web officiel : http://www.sourceml.com/ . Image
Version actuelle : 2.3.0 du 2016 07 04.
Licence : GNU GPL.
Développeur : dj3c1t (connu sous le nom de dead joshua).


Description


Les licences de libres diffusion favorisent les échanges et les collaborations musicales. Mais en pratique, un morceau reste difficile à modifier si ses pistes ne sont pas disponibles.

SourceML permet de publier des morceaux avec leurs pistes séparées et de les organiser dans des albums, avec des auteurs, des descriptions, des licences... Le programme s'intéresse aussi aux liens de dérivation et permet de remonter, par exemple à partir d'un remixe, aux morceaux qui ont été utilisés pour les samples. Et inversement, à partir d'un morceau, de pouvoir voir les morceaux qui en dérivent.

L'une des principales motivations de ce programme est de proposer un site "prêt à l'emploi", pour permettre à qui veut de s'installer, sur un hébergement, un catalogue de sources musicales, pour diffuser des morceaux et les rendre disponibles à l'écoute, mais aussi aux reprises, aux dérivations...

Utilisation


Un internaute qui accède au site est soit un visiteur soit, s'il s'est identifié, un membre ou un admin.

Les visiteurs


Un internaute qui n'est pas identifié sur le site a un statut de visiteur. Il peut naviguer dans les albums, écouter les morceaux, les pistes et télécharger les fichiers.

Les membres


Un internaute identifié en tant que membre a accès à une partie compte, qui lui est réservée et où il peut gérer ses sources, pour créer :
  • des groupes
  • des albums
  • des morceaux
  • des pistes

page compte : ajout d'un morceau
page compte : ajout d'un morceau


Les admins


Un internaute identifié en tant qu'admin peut :
  • créer, modifier ou supprimer des utilisateurs
  • préciser les licences disponibles
  • changer d'autres configurations du site

page admin des licences
page admin des licences



Installation

[+]

Commentaires



À lire/écouter aussi




Collaborateur(s) de cette page : r1 , dj3c1t , olinuxx , utilisateur_anonyme et pianolivier .
Page dernièrement modifiée le Mardi 12 septembre 2017 20:25:07 par r1.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 11:00, sam. 17 Nov 2018: Salut et bienvenue à danger89 et Tylun :-)
sub26nico, 01:15, sam. 17 Nov 2018: Salut et bienvenue à ramblingpedro :-)
sub26nico, 17:56, ven. 16 Nov 2018: Salut et bienvenue à Dinosor :-)
sub26nico, 14:37, ven. 16 Nov 2018: @pierrotlo, bien-revenue :-)
olinuxx, 14:30, ven. 16 Nov 2018: Content de te revoir dans le coin @pierrotlo !
sub26nico, 13:55, ven. 16 Nov 2018: Le 'moteur' de Tracktion est désormais 'ouvert' : [Lien]
pierrotlo, 11:45, ven. 16 Nov 2018: Re salut tous, après une absence de presqu'un an, me voici de retour
l_d_v_c, 20:41, jeu. 15 Nov 2018: Sinon je change de système d'exploitation pour IcareOS Desktop (afin de faire fonctionner les programmes Amiga sur PC). JE VEUX LE TRACKER MIDI / WAV ! :-)
l_d_v_c, 19:59, jeu. 15 Nov 2018: Le programmeur Teijo Kinnunen ayant écrit OctaMED Sound Studio a fait une version pour PC sous Windows, j'espère que cela fonctionne sous Wine...
l_d_v_c, 19:29, jeu. 15 Nov 2018: Voici un article de présentation d'OctaMED soundstudio : [Lien]
l_d_v_c, 19:24, jeu. 15 Nov 2018: Je vais essayer d'écrire au programmeur de octamed soundstudio afin qu'il nous le porte pour GNU/Linux ... Car c'est ce logiciel que je veux et les autres ne me servent à rien à part Audacity.
l_d_v_c, 19:20, jeu. 15 Nov 2018: @olinuxx je me suis réécouté plein de modules qu'il y avait sur Amiga et je me suis souvenu de la puissance d'un Amiga et c'est pour ça que j'ai dérapé en Amiga power...(en hommage à la puissance et l'efficience des Amiga)...