Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

2 - Les distributions et les noyaux

> Forums de discussion > 2 - Les distributions et les noyaux > Le monologue du débutant qui s'accroche !
Dernier post
Page : 1/2   -   Aller directement à la page : 1  2 

Le monologue du débutant qui s'accroche !

jptrol utilisateur non connecté
Bonjour à tous,

Pour faire suite à ma présentation dans le topic dédié, voici un petit exposé de mes déboires à l'installation en tant que débutant peut-être pas vraiment futé, c'est vous qui confirmerez.rolleyes
Pour ceux qui seraient tentés par l'aventure, je dois dire que si les divers dispositifs existant en support sur le web pour une migration vers Linux sont impressionnants, impressionnante aussi peut être l'ampleur du fiasco consécutif à une telle manoeuvre.

J'ai commencé par vouloir tester une configuration UBUNTUSTUDIO en live sur ma config windows 10 à partir d'un DVD. Je n'ai réussi qu'à sortir des borborygmes de ma carte Focusrite Scarlet 2i4. Après des heures de lecture des divers sites et forums spécialisés , j'ai conclu qu'il y avait un conflit entre deux serveurs audio ( pour les connaisseurs que vous êtes, JACK et PULSEAUDIO) et qu'il fallait installer le tout en dur pour pouvoir se faire son fichier de config qui règle le litige. Ayant fait de la place sur ma partition j'ai voulu l'installer en dual boot, le système Linux ayant reconnu Windows 10 et m'ayant aimablement demandé si je voulais l'installer à côté.
Confortablement installé dans 100 Go , mon UBUNTU n'a rien voulu savoir, ni démarrer le pauvre JACK ( 352 messages d'erreur comme au bon vieux temps) ni ranimer ma carte son qui persistait dans ses borborygmes , ni dialoguer sur internet alors que la liaison WIFI avec la box était excellente (c'est lui qui le disait) !
Devant tant de mauvaise volonté j'ai tenté de revenir en arrière sur Windows 10 à l'aide de mon DVD de récupération/réparation qui m'a déclaré forfait voyant que ce sagouin d'UBUNTU avait repartitionné tout le disque ( 1 To) en MBR alors que lui-même Windows 10 ne jurait qu'en GPT !evil
Un bon diskpart a donc tout effacé, surtout ce que je n'avais pas sauvegardé, ce qui m'a coûté une bonne semaine de remise en ordre.

Comme je ne voulais pas me laisser abattre j'ai retenté avec une distribution io.GNU.Linux en bootant aussi d'un DVD. Bingo, là tout marchait : coolliaison internet et surtout Jack et Pulseaudio configurés avec Jack sink+source pour fonctionner ensemble. J'étais donc partant avec enthousiasme. Je récupérai de la place sur ma partition Windows ( 80 Go) pour installer le boot mais là GParted me rappelle que devant une partition GPT il ne peut rien pour moi, lui , il en est resté au MBRfrown. Donc je me rabats sur la solution de la clé USB live avec persistance, sur 8GB je peux mettre l'ISO et la persistance. Tout heureux d'avoir trouvé le mode d'emploi ici : https://sourceforge.net/p/io-gnu-linux/wiki/USB%20install%20howto/ wink

Method 1 (beginner, simple persistence):

# Assuming that your usb drive is /dev/sdc
    $ USB_DEV=/dev/sdc
    $ cp io-live--2016.04--e21-k4.6.3-rt-amd64 ${USB_DEV}
    # !!! Be careful that it will erase all contents in your usb drive
    (an alternate way to copy the iso to the USB flash drive is to use dd.. use this in case of problem with cp)
    $ sudo dd io-live--2016.04--e21-k4.6.3-rt-amd64 ${USB_DEV}

Beginner ! C'était pour moi ! Assuming that your usb drive is /dev/sdc , bien sûr. Je n'avais plus pratiqué de commande en ligne depuis DOS 6.2 mais grâce à un gros bouquin UNIX qui trainait sur une étagère j'ai pu trouver le nom de ma clé USB /dev/sdb avec les commandes fdisk -l ou df -h . Comme le nom sur mon système s'apparente à celui donné dans l'exemple je m'attends à ce que cela fonctionne.
Mais après m'être péniblement installé dans le répertoire source du fichier ISO, ni la commande cp ni sudo dd ne fonctionnent car
"bash: /dev/sdb: N'est pas un dossier "frown

J'ai vérifié dans d'autres distributions comme KALI on manipule aussi directement /dev/sdb mais io.gnu.linux ne veut rien savoir.
Un autre point aussi lorsque l'on arrive avec sa clé USB formatée sous Windows , elle est le plus souvent en FAT32. Maintenant les fichiers ISO dépassent la capacité de ce formatage dont la limite est de 4 GB. Il serait bon de mettre à jour les différentes documentations car les premières tentatives de copie échouent alors pour cette raison.

En repartant sous Windows et téléchargeant Win32diskimager on parvient enfin sur une clé USB en exFAT à charger l'ISO bootable.
Pour rendre la persistance on s'attaque alors à la deuxième étape :

Citation :
When the copy has finished, create an ext4 partition in the free space of the drive with label: persistence :


Là ça coince encore. Sous Windows on voit clairement dans le gestionnaire de disques pour la clé USB le système occuper une partition de plus de 4 GB et une autre partition de 3.5 GB qui n'attend qu'à être formattée en ext4 pour la persistance. Sous GParted en revanche n'apparait qu'une seule partition de 7.88 GB nommée comme il se doit /dev/sdb en iso9660 avec l'étiquette io.gnu.linux . On efface tout et on recommence. On crée sur la clé USB qui s'appelle maintenant après reboot /dev/sdg une nouvelle table de partition. Il faut retirer la clé pour rebooter sinon même si on boote du DVD, c'est elle qui reprend la main et on ne peut rien faire dessus !

On reprend la procédure et ça recommence :
root@io:/home/user# USB-BOOT=/dev/sdg
bash: USB-BOOT=/dev/sdg: Aucun fichier ou dossier de ce type


En fouillant avec Enlightenment on trouve que sdg est monté en /media/user/6A6CB0D928F892CD ( pratique (!). Mais ça n'ira pas mieux pour autant :

root@io:/home/user# USB-BOOT=/media/user/6A6CB0D928F892CD
bash: USB-BOOT=/media/user/6A6CB0D928F892CD: Aucun fichier ou dossier de ce type


Finalement on copie l'ISO directement dans /media/user/6A6CB0D928F892CD avec Enlightenment. Jusque là ça marche , en espérant qu'on pourra mettre le drapeau boot dans GParted. Ca y est le drapeau est mis !
Là ça se présente mieux . On formatte les 3 GB et quelques non alloués en ext4 en créant la partition labellisée persistence ( in English, pay attention here (!). C'est terminé. Il ne reste qu'à copier persistence.conf dans la nouvelle partition /dev/sdg2.

Là c'est l'inverse , après avoir identifié /dev/sdg2 comme monté en /media/user/persistence , on essaie de copier par Enlightenment, persistence.conf dedans et ça refuse sans raison apparente ni message !

On tente le tout pour le tout, on copie en ligne de commande :
/dev/sdg1          4,3G    4,2G  201M  96% /media/user/6A6CB0D928F892CD
/dev/sdg2          3,5G    7,2M  3,3G   1% /media/user/persistence
root@io:/home/user# cd /media/user/SDC16G
root@io:/media/user/SDC16G# cp persistence.conf /media/user/persistence
boot@io:/media/user/SDC16G#
MIRACLE !

(SDC16G est une carte SD de 16 GB que j'utilise comme disque facilement accessible )

Il n'y a plus qu'à essayer le boot avec persistance ( en français dans le texte ) .

Naturellement ça ne fonctionne pas : le fichier ISO brut n'est pas bootable.
On reboote sur le DVD.
On efface l'ISO dans sdg1 auquel on n'accède que par /media/user/6A6CB0D928F892CD. Cette partition est à nouveau vide . On va tenter une copie par dd.

/dev/sdc1          4,3G     41M  4,3G   1% /media/user/6A6CB0D928F892CD
/dev/sdg1           15G    4,4G   11G  30% /media/user/SDC16G
root@io:/home/user# cd /media/user/SDC16G
root@io:/media/user/SDC16G# sudo dd io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso /media/user/6A6CB0D928F892CD
dd: opérande « io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso » non reconnu
Saisissez « dd --help » pour plus d'informations.
root@io:/media/user/SDC16G#


C'est injuste car la procédure indiquée sur le site ici n'en disait pas plus :

Citation :
(an alternate way to copy the iso to the USB flash drive is to use dd.. use this in case of problem with cp)

$ sudo dd io-live--2016.04--e21-k4.6.3-rt-amd64 ${USB_DEV}

Alors j'essaie la commande cp à la place de dd et ça marche !
Je vérifie que :
1. le fichier est bien sur la destination : mais il est encore sous forme brute, ce n'est pas bon signe.
2. ce premier répertoire a toujours le flag boot ( vérifié sur GParted : OK)

On reessaie de booter . Ca ne marche pas pour la même raison que la fois précédente. On reboote sur le DVD et cette fois on va tenter une syntaxe différente avec dd :

/dev/sdg1           15G    4,4G   11G  30% /media/user/SDC16G
/dev/sdc1          4,3G     41M  4,3G   1% /media/user/6A6CB0D928F892CD
root@io:/home/user# sudo dd if= /media/user/SDC16G/io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso  of=/media/user/6A6CB0D928F892CD/io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso

La copie s'effectue bien cette fois. (Je précise, pendant que ça copie, que j'ai bien sûr vérifié la cohérence du fichier avec son checksum sha256)

Voici le CR :
8515584+0 enregistrements lus
8515584+0 enregistrements écrits
4359979008 bytes (4,4 GB, 4,1 GiB) copied, 696,698 s, 6,3 MB/s
root@io:/home/user#


On revérifie le flag boot avec Gparted : OK

Mais le boot ne marche pas davantage.
On reboote sur DVD et on remet la clé USB à blanc avec GParted. On essaie de recopier l'ISO dessus avec la commande dd mais cette fois malgré une syntaxe correcte elle refuse de fonctionner :

root@io:/home/user# sudo dd if=/media/user/SDC16G/io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso io=/media/user/411812557FBE887A/io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso
dd: opérande « io=/media/user/411812557FBE887A/io-live--2017.03--e22-k4.14-k4.14-rt1-amd64.iso » non reconnu
Saisissez « dd --help » pour plus d'informations.
root@io:/home/user#

Mais dd --help ne m'aide pas du tout

La nuit porte conseil , donc nouveau plan de bataille :
1. Repartir à blanc mais avec GParted pour créer sur la clé USB la table de partition.
2. Retourner sous Windows pour transférer l'ISO avec Win32diskimager
3. Revenir sous Linux avec GParted pour réduire la partition de boot et installer une persistance en ext4

Etapes 1 et 2 OK
Etape 3 : GParted : est-ce que c'est parce que Win32diskimager a reformaté en iso9660 que l'option redimensionner est grisée ? Ou alors parce que , bien que j'aie booté sur le DVD, c'est le boot de l'USB qui est actif ?
Retirons la clé USB et rebootons. Et bien non , bien que la clé USB ne soit pas montée ni visible ailleurs que dans Gparted , seule l'option formattage est disponible. On ne peut toujours pas redimensionner. Va pour un reformatage en NTFS , Gparted étant donné comme ne détruisant pas les données.

On reformate. La partition maintenant devenue en NTFS est réductible mais les 3.5 GB libérés ne figurent nulle part même pas en non alloué et on sait pas si les données de BOOT sont restées intactes. Aucune information dans la grande documentation de Gparted ne permet de comprendre ce qui se passe.

A partir de maintenant je renonce à faire sur la même clé le BOOT et la persistance. Je vais essayer de formater une Compact Flash de 4 GB en persistance.
Le formatage fonctionne mais comme tout à l'heure Enlightenment refuse de copier.coller persistence.conf sur la CF. On tente la commande en ligne

/dev/sde1           15G    4,4G   11G  30% /media/user/SDC16G
/dev/sdb1          3,7G    7,5M  3,4G   1% /media/user/persistence
root@io:/home/user# cp /media/user/SDC16G/persistence.conf /media/user/persistence
root@io:/home/user#

Voilà c'est fait et c'est Enlightenment qui me confirme bien qu'il ait refusé de le faire !
On tente un reboot avec la clé USB sachant que si ça ne fonctionne plus il suffira de refaire la manip avec Win32diskimager.

Ca ne fonctionne pas et la régénération avec Win32diskimager ne permet plus non plus le reboot !! Une première.

On reboote du DVD et on constate qu'il y a maintenant deux répertoires en persistance /dev/sdb1 et /dev/sdc1 . Manifestement il y en a un de trop.

Retour à Gparted pour reformatter la clé USB : nouvelle table + nouvelle partition en NTFS sur les 7.88 GB.

Retour à Windows pour générer à nouveau le BOOT avec Win32diskimager. Cette fois c'est le BIOS-UEFI qui s'obstine à voir la clé pourtant générée par Win32diskimager en UEFI et donc boote systématiquement sur Windows. J'intervertis les emplacements de clé (carte SDC16G et USB-BOOT) et là ça marche ! Le Bios consent à booter de la clé.

On sent alors que l'on touche au but. Le répertoire de persistance est bien aussi en place dans /media/user/persistence.
Rebootons pour voir s'il a au moins conservé mon mot de passe.
J'AI ENFIN REUSSI !!! cool Ca marche sur clé USB avec persistance mais à partir d'une deuxième cké seulement.

Je suis très heureux. Je vais aller m'acheter de ce pas un disque dur !biggrinbiggrin
Vous l'aurez compris : je n'ai pas de compte twitter lol

jptrol utilisateur non connecté
Un grand merci à toi jujudusud !
Je viens de lire ton message et je vais relire le lien intéressant soigneusement demain. En fait je m'apprêtais seulement à ajouter un second disque sur ma config à formatter en MBR pour y installer io.GNU.linux seul. J'ai entre deux effectué la manip sur mon ancienne config 32 bits à deux disques et là io.GNU.linux fonctionne très bien ( depuis cet après-midi (!)

jptrol utilisateur non connecté
Merci jujudusud

Je note précieusement ces deux liens. Je me suis obstiné avec io.GNU.linux car tout me plaisait bien, surtout ARDOUR 5 avec la préconfiguration JACK+PULSAUDIO puis les greffons LV2 en convolution.

Il faut aussi que je m'habitue : une version de mars 2017 c'est vieux donc. J'aurais pensé que c'était un gage de stabilité. Peut-être est-ce le signe que le suivi et le développement ont été un peu laissés de côté voire abandonnés ?

Toujours est-il que je vais me diriger pas à pas vers ta solution , je pense. Merci encore

jpdunord

jujudusud utilisateur non connecté France
Dans la version LibraZiK2 qui s'appuie sur Debian Stretch, Ardour est à la dernière version stable et Alsa / Pulseaudio / Jack cohabitent tranquillement sans aucun problème et avec une latence "minuscule".

De plus, si tu pars dans ce sens là, le support est en Français avec un canal IRC (discussion instantanée) sur lequel le développeur principal est présent ainsi que les testeurs...

J'ai personnellement choisi cette option après avoir fait un peu le tour du monde libre.

sub26nico utilisateur non connecté France
Note modération : merci d'utiliser la balise CODE lorsque tu copies/colles du code sur le site. Celles-ci permettent un meilleur affichage. Voir également cette page.
Image

jptrol, j'ai édité ton premier message (balises code, citations, quelques corrections) afin de le rendre plus lisible.

jptrol utilisateur non connecté
Merci.

Je vois que la documentation est complète et précise. Je vais commencer par mon ancienne config en 32 bits câblée sur fibre+Ethernet et installer Debian Stretch (ou 8/Jessie) Stable à la place de io.Gnu.linux sur 200 Gb en ext4, ça devrait le faire. On se tient au courant. wink

jujudusud utilisateur non connecté France
Commence donc par le PC que tu utilises pour faire de la musique ! :-)
Tiens nous au courant, on continuera à t'informer !

jptrol utilisateur non connecté
Merci pour le soutien !
En fait je fais de la musique sur les deux PC ! L'ancien est au RDC dans une plus grande salle où je reçois mes copains en Irish Sessions. Ca m'intéresse d'autant plus de passer aussi sous LInux que lorsque je dis que c'est une config 32 bits en fait c'est parce qu'elle est sous Windows XP familial alors que le processeur est un AMD64 X2 à dual core.
Pour mon PC principal j'ai commandé un disque SSD de 500 Go à dédier à Debian 9.7. Il faut donc que je patiente.

Merci sub26nico, je vais consulter le mode d'emploi !

jujudusud utilisateur non connecté France
Allez allez !!! je suis impatient de lire que tu as fini d'installer, que tout fonctionne au top, que ... oups ... :-)

A bientot ! :-)

jptrol utilisateur non connecté
jujudusud écrit :
Installer Debian avec bureau Mate puis ajouter les dépots LibraZiK2 (la dernière mise à jour date de ce soir ...).

https://librazik.tuxfamily.org/doc2/manuel/installer_librazik/netinstal


C'est terminé sur ma config sous Windows XP : ça marche en dual boot !

Ardour 5 avec Jack+Pulseaudio , le rêve ! Merci les gars !

Reste à l'installer sur la config en Windows 10.

Sasaki utilisateur non connecté
Un petit retour sur Io.GNU.linux; juste pour mettre au courant, il a beau commencer à dater il a de nombreux avantages : on peut toujours mettre à jour depuis d'autres dépôts, la config est règlée aux petits oignons (avec genre la petite fenêtre au démarrage qui te demande ta carte son du pur bonheur), pulseaudio bridge est lancé au démarrage, la somme de logiciels préinstallés est impressionante (beaucoup de découvertes grâce à ça) et permet de faire face à toutes les situations qu'on peut rencontrer avec un ordi, le thème graphique est soigneusement travaillé avec pleins de petits détails, la souris se contrôle au joystick avec plugandplay,on se perd dans les paramètres tellement il y en a, et surtout l'installation et l'utilisation de la persistence sont intégrées dans le fonctionnement de l'ISO il y a même un mdp à mettre si on veut.

La version de Debian est maintenant dépassée il me semble (version 7?) mais elle est toujours LTS.
Bonus : le créateur ManuKebab fait du bon son.

J'ai fait une clé Librazik2 parce-que c'est une super distribution aussi, mais je conserve préciseusement ma clé Io !

jptrol utilisateur non connecté
Sasaki écrit :
Un petit retour sur Io.GNU.linux; juste pour mettre au courant, il a beau commencer à dater il a de nombreux avantages


Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je conserve aussi une clé (âprement configurée il est vrai!) avec io.GNU.linux qui est très bien fait.
Mais la version de Debian que j'ai installée sur les conseils de jujudusud est la Stretch 9.7 soit la dernière.

jujudusud utilisateur non connecté France
@Sasaki : Tout à fait en phase avec tes arguments. Io.GNU.linux est une excellente distribution MAO. :-)

@jptrol : Super ! je suis content que tu puisses avoir un environnement à ta disposition pour faire de la MAO sous GNU/Linux. ;-)

jptrol utilisateur non connecté
Bonjour à tous,

Convaincu de l'efficacité de LibraZik sous Debian Stretch mais néanmoins emballé aussi par la distribution io.GNU.Linux j'ai ajouté un disque SSD dédié aux deux systèmes Linux.

J'ai rencontré une seule difficulté dont la solution est tellement simple que je me permets de l'exposer ici de manière à aider tous ceux qui voudraient installer comme moi plusieurs distris sur un même disque.

  1. J'ai partitionné le disque de 500 Go en deux partitions primaires de 238 et 240 Go plus une partition de boot de 1.5 Go.
  2. J'ai installé io.GNU.Linux sur la première partition et le boot sur la partition dédiée.
  3. J'ai installé Debian 9.7 sur la deuxième partition mais j'ai obtenu un message m'informant que GRUB (Grand Unified Boot loader) ne pouvait s'installer. J'ai choisi alors l'option de continuer sans installer GRUB.

Naturellement en bootant sur ce disque je n'avais d'autre choix que booter sur io.GNU.Linux.

En fouillant un peu sur le web j'ai trouvé la solution que voici :

  1. Booter sur io.GNU.linux
  2. se logger en superadmin
  3. exécuter la commande
    update-grub

Debian 9.7 installé au préalable a été détecté et grub.cfg mis à jour. J'ai maintenant le choix au boot de sélectionner l'une ou l'autre des versions. cool Et j'en suis très content... on prend son plaisir comme on peutsmile

sub26nico utilisateur non connecté France
merci jptrol de venir rapporter la solution ici. Et bonne zic' sur ces 2 superbes distros !

jptrol utilisateur non connecté
J'ai eu un souci avec Librazik et Ardour5. En réinstallant la base Debian 9.8 mon dual-boot a été détruit.
Pour en sortir avec GRUB RESCUE j'ai utilisé BOOT-REPAIR à partir d'une clé USB bootable (ISO) et le miracle s'est produit : le dual boot a été réparé (io.GUN.linux / Debian 9.8). Logiciel recommandé dans ce cas !wink

jujudusud utilisateur non connecté France
Salut jptrol,

Je me pose une question :
- Pourquoi est ce que tu installes Debian (9.7 ou 9.8) avant de rajouter la couche LibraZiK si tu n'est pas en UEFI ?

io.GNU.linux, si je ne me trompe pas, ne fonctionne qu'en installant sur un BIOS et pas sur l'UEFI.
Dans ce cas, tu peux installer directement LibraZik2 depuis le live usb et du coup, cela ne cassera pas ton dual ou triple boot.
Je sais que je t'ai conseillé de faire une installation de Debian un peu plus haut ... mais dans le cas que tu evoques (io.GNU.linux + LibraZiK) y'a peut etre mieux à envisager.

Si tu veux bien éclairer ma lanterne. :-)

jptrol utilisateur non connecté
Bonjour jujudusud,

En fait je suis bien en UEFI (mon PC est de 2017) et io.GNU.Linux ne me pose aucun problème (je suis d'ailleurs loggé dessus là maintenant). Jack et Ardour5 fonctionnent bien. C'est LIbrazik qui me pose problème . Je l'ai installé avec la méthode 3 décrite ici :
https://librazik.tuxfamily.org/doc2/manuel/installer_librazik
J'ai essayé plusieurs fois la même installation et à chaque fois j'ai un problème différent et je ne peux pas utiliser Ardour5 (soit il ne se lance pas à l'écran malgré le lancement du process soit il n'a accès à aucun répertoire)

Mais tu as raison je vais repartir de zéro et essayer la méthode 2 puisque je suis sous EFI.

EDIT : Ta remarque est bien fondée , jujudusud. Tout est assez subtil en effet.

Pour bien suivre voilà la config que j'essayais d'implanter (cliquer pour agrandir):



On voit de gauche à droite :

  1. Une partition commune de boot
  2. La partition sda1 pour io.GNU.Linux
  3. la partition sda5 pour Debian /Librazik-2 en bl

En fait il n'y avait pas de problème d'installation d'io.GNU.linux bien que mon système soit en UEFI, io.GNU s'est installé en mode BIOS sans faire d'histoire. Lorsque j'ai voulu installer Debian 9.8 en mode EFI j'ai eu un message disant que si je devais partager le boot avec io.GNU.linux , je devais choisir de l'installer en mode BIOS aussi, sinon je risquais de ne pas pouvoir booter aussi le premier, ce que j'ai fait.
Il faut ensuite noter que la méthode d'installation de Librazik-2 ici , quelle qu'elle soit,
http://librazik.tuxfamily.org/doc2/manuel/installer_librazik
ne concerne à aucun moment, même sur la page des compléments, l'installation du noyau Librazik2 basse latence ou temps réel proprement dit.
Ce n'est qu'en s'initiant à Cadence que l'utilisateur finit pas s'apercevoir qu'il est toujours sous Debian 9.8 et non sous un noyau Librazik .
Il faut alors que le novice pense à chercher les paquets correspondant au noyau Librazik2 soit linux-image-NNN-lzk-bl-AMD64 par exemple ou lzk-tr et les installe!
Bon j'y suis parvenu et maintenant tout marche Cadence, Jack et même Ardour5! Touchons du bois ....eek

jujudusud utilisateur non connecté France
io.GNU.linux vient de sortir une nouvelle version !!!
a tester chez toi de toute urgence !
et revenir nous dire si ça fonctionne bien chez toi :-)

Page : 1/2  [Suivant]
1  2 
Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


CRAZY84

Mégaphone [Afficher / Cacher]

bda, 19:33, jeu. 18 Jul 2019: Synthé soustractif hybride: [Lien] Ancien produit commercial désormais en GPL. Je vais essayer ça sous peu :-)
sub26nico, 11:02, mar. 16 Jul 2019: Salut et bienvenue à anonym et anolinux :-)
sub26nico, 11:02, mar. 16 Jul 2019: @CRAZY84, ouvres un fil dans les forums, ça sera plus simple pour pouvoir t'aider ;-)
CRAZY84, 05:57, mar. 16 Jul 2019: bonjour je ny comprend rien
CRAZY84, 05:56, mar. 16 Jul 2019: qui pourra me dire comment installer amsynthé et Kxstudio
sub26nico, 19:03, lun. 15 Jul 2019: Salut et bienvenue à pat1964 et CRAZY84 :-)
ycollet, 16:07, jeu. 11 Jul 2019: Merci @sub26nico. En tout cas, ça commence à avoir de la gueule.
sub26nico, 14:53, jeu. 11 Jul 2019: Salut et bienvenue à PinkViking :-)
sub26nico, 14:02, jeu. 11 Jul 2019: Salut et bienvenue à Vinos :-)
sub26nico, 13:56, jeu. 11 Jul 2019: @ycollet, je suis le développement de près, c'est encore en phase de développement, une beta devrait sortir prochainement, pour l'heure, c'est pas encore prêt ;-)
ycollet, 13:13, jeu. 11 Jul 2019: Je suis tombé sur ça: https://www.zrythm.org/en . Je n'ai pas eu le temps de tester, mais ça m'a l'air pas mal.
sub26nico, 00:35, jeu. 11 Jul 2019: Salut et bienvenue à Debian_Alain :-)