Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

SynthClone est un éditeur de banque de sons.



Informations


Nom de la page et du logiciel : https://github.com/surfacepatterns/synthclone . Image
Version actuelle : 0.3.0 du 2012 12 21.
Licence : LGPL 2.1 et GPL 2
Plateforme : GNU Linux.
Support : Jack, LV2, MIDI.


Description


Synthclone est un créateur de banques d'échantillons sfz/hydrogen à partir de votre synthé MIDI.

Synthclone est un outil qui vous permet de créer des banques de sons (sfz ou hydrogen) en créant lui-même les échantillons à partir d'un synthé logiciel ou matériel.
Synthclone fait jouer via MIDI toutes les notes, en diverses vélocités, au synthétiseur pour construire sa banque d'échantillons.
Une fois l'échantillonnage effectué, il est possible d'appliquer des effets (découpage auto, reverse...), et enfin sauvegarder ces données comme une banque sfz ou hydrogen.

Synthclone est un logiciel libre, open-source, distribué sous un modèle à double licence. L'API de greffon et la mise en œuvre de l'API (de libsynthclone) sont distribués selon les termes de la GNU Lesser General Public License Image . L'application, les greffons, et tout le reste comprenant synthclone sont distribués sous les termes de la GNU GPL.


Utilisation


Première approche de SynthClone.

Avant de lancer SynthClone, il faut que jack soit actif.

Pour la réalisation de ce tutoriel, nous allons essayer de créer une banque sfz à partir d'un son de Yoshimi.

Au lancement, Synthclone demande si on veut créer une nouvelle session ou en charger une précédemment sauvegardée.

Image

"Create Folder In" : Un répertoire de travail, portant le nom de la session, sera créé pour y ranger tous les échantillons.
Pour ce tutoriel, je vais créer une session "Test", et créer le répertoire de travail dans ~/Audio/SynthClone
Je laisse le "Sample Rate" en "auto-detect" et à priori, 2 channels pour la stéréo.

Image

Pour créer ma session... "Create"

Fenêtre "Participants", il va falloir choisir des greffons pour nous aider à effectuer diverses tâches.

Image

Pour activer un "participant", il faut double-cliquer dessus.
Je vais sélectionner :
- "Zone generator" qui permet de définir l'ensembles des notes à échantilloner
- "SFZ", pour l'export.
- "JACK"
- "Trimmer" permettra de découper les échantillons en éliminant les silences au début (rare ! ) ou en fin de chaque échantillon.

Image

C'est bon, on peut "Close". À chaque ouverture de la session, Synthclone représentera cette fenêtre pour éventuellement inviter ou remercier certains participants. Donc rien n'est définitif...

La fenêtre principale s'ouvre sur l'onglet "Sampler" avec l'info "sampler not set" (sampler non défini).

Image

Un clic sur "Add" (ajouter) ne nous propose que "JACK sampler" (Participant invité précédemment). On le prend !

Dans l'onglet "Effects", on va bien sûr ajouter "Trimmer" auquel je ne modifie pas les paramètres par défaut.

Image

Enfin, l'onglet "Target" (Cible), on va ajouter SFZ, qui nous demande quelques précisions.

Image

Attention, en "Save Properties", prenez garde au choix de votre "directory". Choisissez bien un répertoire dédié, vide, car tout, échantillons et fichiers de paramètres y seront stockés pêle-mêle.
Je vais choisir ~/Audio/sfz.test

On revient maintenant à l'onglet "sampler" et on va faire participer un participant !
Dans le menu "Tools", on va lancer le "Zone Generator".

Image

"Sample Time" est la durée d'enregistrement de chaque note. Si les 5 secondes par défaut sont suffisantes pour un son de percussion (et encore, crash ou gong...), il faudra bien plus long pour bien échantilonner un piano (penser au cordes graves).

"Release Time" est le temps que continuera l'enregistrement de l'échantillon après l'envoi Midi de "Note Off". Certains sons en effet peuvent durer ou "résonner" un peu après le relachement de la note.

"Note layers" va définir la première note (la plus grave) à échantillonner, et la dernière (la plus aigüe). Pour cet essai, je vais limiter de C1 à C6, ce qui ne fera plus que 61 notes à échantillonner (et non pas 128 comme par défaut, sur la capture d'écran).
"Vélocity Layers" définit le nombre d'échantillon de chaque note à numériser à des vélocités différentes. Là aussi, je limite à 3 échantillons.

Puis "Generate Zone".

On revient à la fenêtre principale, mais la partie inférieure est maintenant remplie et indique la liste des échantillons qui vont être enregistrés.

Image

Un Do1 sera joué pendant 5 secondes (dont une de "release") avec une vélocité de 43.
Un Do1 sera joué pendant 5 secondes (dont une de "release") avec une vélocité de 85.
Un Do1 sera joué pendant 5 secondes (dont une de "release") avec une vélocité de 127.
Un Do#1 sera joué pendant 5 secondes (dont une de "release") avec une vélocité de 43.
....

Tout est maintenant prêt (si ce n'est déjà fait, la session peut être sauvée), il faut connecter SynthClone sur Yoshimi pour :
1 - SynthClone envoie les données Midi à Yoshimi pour lui faire jouer les notes.
2 - Yoshimi envoi l'audio vers SynthClone qui échantillonne.
3 - Pour entendre les sons joués par Yoshimi (pas obligé car vite lassant ! ), on peut connecter sa sortie ou les sorties "monitor" de Synthclone.
4 - Connecter les "output" de Synthclone permettra d'écouter les échantillons (avant/après effets) stockés par Synthclone.

capture des connexions dans Catia :

Image

Retour à Synthclone...

Un clic droit sur le premier échantillon programmé (le Do1) déroule un menu dans lequel on voit un "Get sample" (prend l'échantillon).

Image

Clic dessus, la note (D01) est envoyée pendant 5 secondes à Yoshimi, et Synthclone échantillonne le son émis.

L'échantillon mémorisé apparait dans la colonne "Dry sample".

Image


Il faudra tout faire un à un ? Mais non ! Ctrl+A permet de sélectionner l'ensemble des tâches, un clic droit et "Get sample".

Image

On est partis pour 61 notes, en 3 vélocités différentes, soit 183 échantillons de 5 secondes... Je vais me faire un café...

...

Voilà, c'est fini. Les échantillons de 5 secondes apparaissent dans la colonne "dry sample" (échantillons bruts, non traités). Il est possible de cliquer-droit sur l'un d'entre eux pour "Play dry sample" (écouter l'échantillon brut).
Avant de finaliser l'export, on va appliquer notre effet qui va découper chaque échantillon brut en éliminant les silences en début et en fin. On a pour ça invité le participant "Trimmer" pour ça.
Comme pour la capture des échantillons, Ctrl+A pour tout sélectionner, clic droit et "Apply effects" (Appliquer Effets).

Image

L'opération est beaucoup plus rapide, et (normalement), les échantillons traités apparaissent dans la colonne "Wet sample" (échantillons traités).

Remarque : Lors de mes premiers essais, ces "Wet samples" apparaissaient graphiquement dans leur colonne. Au moment de refaire l'opération pour les captures d'écran, on ne voit plus rien. Un bug ? Il est tout de même possible de les entendre avec un clic droit et "Play wet sample"


On peut maintenant exporter tout ça, si le participant "SFZ" a bien été activé pour l'export dans l'onglet "Target", il suffit de tout sélectionner (Ctrl+A), clic droit et "Build target" (Construire cible).

Image

L'opération ne prend que quelques secondes et se termine avec cette information "Cible SFZ construite avec succès et 0 alerte".

Image

On peut maintenant quitter synthclone et aller vérifier notre cible.
Dans l'onglet "Target", en "Save Properties", j'avais indiqué le répertoire ~/Audio/sfz.test/.

Image

On y retrouve les 183 fichiers wav d'échantillons ainsi que le "patch.sfz".
Je renomme patch.sfz en Synthclone.sfz, mon répertoire sfz.test en Synthclone, et le déplace d'un bloc dans mon répertoire de sfz.
Après rescan du répertoire sfz, il apparait bien dans carla et peut être utilisé comme n'importe quelle banque sfz.

Image


Pour être franc, j'ai eu quelques plantages de jack pendant la réalisation de ce tutoriel. Mais au final une banque sfz utilisable.
Pas terrible le rendu d'échantillons de 5 secondes (du moins, avec le son que j'ai voulu échantillonner), et regrettable de ne pas avoir trouvé une possibilité de bouclage.
À noter un "participant" LV2 qui permet d'utiliser comme Effet tous les greffons lv2 installés sur le système.

Allez, je fonce pirater les sons du Clavinova de ma copine...


Ce tutoriel et les captures d'écran ont été réalisés sous Librazik2, Synthclone installé (lien de téléchargement ci-dessous) avec "git clone", en suivant les instructions du fichier INSTALL inclus dans l'archive.

Installation


Téléchargement des sources: https://github.com/surfacepatterns/synthclone . Image

Dépendances

[+]

Collaborateur(s) de cette page : Geis007 , olinuxx , r1 et utilisateur_anonyme .
Page dernièrement modifiée le Lundi 16 mars 2020 15:44:55 par Geis007.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

calixtus06, 08:56, mer. 21 Oct 2020: Bienvenue à Akashbro120 :-)
olinuxx, 14:03, mar. 20 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à rico211 cool
calixtus06, 10:46, mar. 20 Oct 2020: Bienvenue à toi fran_studio :-)
minimoineau, 15:20, lun. 19 Oct 2020: Salut à tous, on aurait besoin d'aide pour faire tourner une Saffire pro 26 dans le forum [Lien] svp!
calixtus06, 20:40, sam. 17 Oct 2020: Bienvenu à Dan.p :-)
olinuxx, 19:34, sam. 17 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à Dan.p cool
calixtus06, 23:00, ven. 16 Oct 2020: Bienvenue à MorganeH :-)
calixtus06, 09:56, jeu. 15 Oct 2020: Bienvenue à Michelk ! :-)
olinuxx, 14:44, mar. 13 Oct 2020: Merci @Sahaathyva, ça fait plaisir. @tous : n'hésitez pas à commenter l'édito, ça fait plaisir de voir que le travail est apprécié !
Sahaathyva, 10:49, mar. 13 Oct 2020: Encore 1 super edito, merci a vous !!!
calixtus06, 10:12, lun. 12 Oct 2020: Bienvenue à pat01111967 :-)
olinuxx, 11:50, sam. 10 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à Ched, Lalain, courage, reno, et Nellou cool