Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]




Introduction

Enlightenment existe en 2 versions, la version stable (e16 ou DR16) et une version en développement, plus "eye candy" (e17 ou DR17), dont les mauvaises langues prétendent qu'elle ne sortira jamais ! Les développeurs ont d'ailleurs annoncé la couleur : "elle sortira quand elle sera prête" eek.
Cette dernière version est d'ores et déjà installable et utilisable, mais l'on va plutôt parler ici de la version stable que j'appellerai par la suite "E16".
Le Site web officiel : http://www.enlightenment.org/ .

Sachez enfin qu'il est possible de tester ces 2 versions sans rien installer grâce à un Live-CD nommé Elive .
Une vidéo montée montrant ce Live-CD en action, où on y aperçoit entre autre hydrogen, rezound, zynaddsubfx et cinelerra est disponible en version youtube et en version qualité DVD .

Présentation

Il s'agit d'un environnement graphique très léger et réactif, personnalisable par le biais de simples fichiers textes et qui permet notamment d'agrandir une fenêtre sur plusieurs bureaux virtuels. Cette dernière particularité est très intéressante en MAO, surtout pour ceux qui n'ont pas la chance d'avoir plusieurs écrans.
L'installation de base est assez minimaliste, et vous trouverez un bureau sans icônes, tout se contrôlant à la souris ! C'est un peu déroutant au début, mais terriblement efficace.
Il est tout à fait possible d'améliorer le look par défaut, en utilisant par exemple un des thèmes présents sur le site http://themes.freshmeat.net/browse/60 .

Capture d'écran (exemple)


Une des fonctionnalités intéressantes d'E16 réside dans le support de bureaux virtuels en plus des bureaux "classiques". Ils vous permettent d'agrandir chaque bureau jusqu'à une taille de 8x8 écrans. Le passage d'un bureau virtuel à l'autre se fait en approchant la souris des bords verticaux et horizontaux de l'écran (avec un zôli effet de scrolling très naturel et évidemment réglable, dureté etc.). Comme vous pouvez avoir jusqu'à 32 bureaux (comme dans la plupart des environnements graphiques sous GNU/Linux), cela vous fait jusqu'à 2048 bureaux virtuels possibles ! De quoi largement "agrandir" artificiellement votre écran !

Une image valant mieux qu'un trop long discours, voici un exemple possible de session MAO, avec un seul bureau composé d'une nappe de 2x6 bureaux virtuels. Les applications MAO ont parfois tendance à nécessiter beaucoup de place, certaines sont donc ici étendues sur plusieurs bureaux virtuels (hydrogen, QJackCtl, Ardour 3, rosegarden). GNU/Linux étant doté de navigateurs internet performants, agrandissez l'image dans un autre onglet de votre navigateur en cliquant dessus pour y voir plus clair wink



1: L'indispensable QJackCtl (fenêtre pricipale + logs) et gkrellm pour suivre charge du processeur, température, etc.
2: Hydrogen partie 1 : Song Editor + Mixage
3: Hydrogen partie 2 : Pattern Editor
4: Les synthés (ici Beatrix et ZynAddSubFx). J'y mets aussi QSynth quand j'en ai besoin.
5: Ardour 3 (pistes). Un des logiciels pour qui le 1024x768 me paraît très insuffisant.
6: Ardour 3 (mixage). Ardour 3 est parfois étendu sur les bureaux 5, 6, 11 et 12 quand le nombre de pistes augmente (surtout que j'aime bien l'affichage complet, automatisation etc...)
7: La partie "connections" de QJackCtl en plein écran, c'est plus pratique (faut dire que ça devient vite fouillis (!)
8,9: Rosegarden (lui aussi, je le trouve "limite" en 1024x768)
10: Rosegarden (éditeur matriciel)
11: Exemple de menus. Il suffit de cliquer sur le bureau pour les faire apparaître (clic gauche = menu applis, clic droit = menu configuration d'E16, clic milieu = menu "complet"). Avec ce système, pas besoin d'icônes !
12: un bureau ... vide ! (au cas où (!). On remarque en bas à gauche le "pager". Il représente les 12 bureaux virtuels et permet de naviguer directement de l'un à l'autre, de déplacer les fenêtres, etc.). En bas à droite, c'est l'iconbox. C'est là que sont placées les applications réduites (puisque je n'utilise pas de "barre des taches").




Configuration


Il existe des outils pour générer le menu d'applications automatiquement (genmenu, e16menuedit, e16keyedit), mais il est probable que toutes vos applications n'apparaîtront pas là où vous aimeriez les voir. De plus, vous voudrez sûrement établir vos propres catégories (synthés, éditeurs audio, etc...). Il vous faudra donc mettre les mains "dans le cambouis". Heureusement, les menus sont définis par des fichiers "texte" faciles à éditer. Selon votre version d'e16, ils seront placés soit dans ~/.enlightenment/, soit dans "~/.e16/menus" pour les dernières versions.
Le fichier "file.menu" établi la liste générale. Pour l'exemple du bureau 11 ci-dessus, il est composé ainsi:
"Applications"
"Musique" "icons/gnome-settings-sound.png" menu "menus_Musique/index.menu"
"Système" "icons/gnome-networktool.png" menu "menus_Systeme/index.menu"
"Redémarrer E16" "icons/palm-pilot-sync.png" exec "eesh -e 'restart'"
"Déconnexion" "icons/gnome-logout.png" exec "eesh -e 'exit'"

La structure est assez simple :
1ère ligne = nom du menu (ne pas oublier les guillemets)
Les lignes suivantes sont construites sur le modèle :
Pour un sous-menu :
"Nom_du_Sous_Menu" "Chemin_de_l'icone" menu "chemin_du_fichier_de_sous-menu"
Pour une commande ou un programme :
"Nom_de_l'Appli" "Chemin_de_l'icone" exec "Commande_et_options_si_on_veut"

Les sous-menus reprennent le même schéma. Si on ne veut pas d'icône, on indique simplement "NONE" à la place de "Chemin_de_l'icone".

Outils utiles :

  • epplets : des outils divers et variés pour personnaliser votre bureau (pour suivre par exemple l'usage du processeur, le trafic réseau, le montage de vos périphériques en un clic, etc.). Voir par exemple : http://www.sanity.uklinux.net/epplets.html
  • e16keyedit : un outil très pratique pour personnaliser vos raccourcis claviers.

Configurer les fenêtres d'applications

Un simple clic droit sur une barre de titre de fenêtre vous offrira un menu permettant toutes les configurations souhaitées (taille, type de bordure, opacité ...). Une des options intéressante est l'option "remember" : elle permet d'enregistrer les réglages pour l'application concernée. C'est également là que vous définirez si l'application doit être lancée au démarrage du bureau (hum... QJackCtl par exemple (!).



Divers

Dans le répertoire "~/e16" (ou "~/.enlightenment"), vous trouverez aussi un répertoire "backgrounds" (pour les fonds d'écrans) et un répertoire "themes" (pour ... bien les thèmes par exemple (!).

Vous pouvez consulter les liens suivants pour configurer E16 :

Voir aussi

Enlightenment fourni un serveur son qui se nomme esd.


Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , utilisateur_anonyme , pianolivier , yanshee , jezeus et Trinine .
Page dernièrement modifiée le Mercredi 08 août 2018 00:10:48 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 13:30, dim. 26 mai 2019: Salut et bienvenue à louiesauvage :-)
ycollet, 14:03, ven. 24 mai 2019: Live coding en C: /
olinuxx, 17:14, jeu. 23 mai 2019: Bonjour et bienvenue à Tom cool
sub26nico, 23:37, mer. 22 mai 2019: Bienvenue à adlibitom et patoche44 :-)
sub26nico, 09:48, sam. 18 mai 2019: Salut et bienvenue à Florentdu19 :-)
olinuxx, 13:18, mar. 14 mai 2019: Bonjour et bienvenue à MAOfccl cool
sub26nico, 09:20, sam. 11 mai 2019: Salut et bienvenue à Adi :-)
olinuxx, 13:06, ven. 10 mai 2019: Bonjour et bienvenue à DTSSSE cool
sub26nico, 21:51, jeu. 09 mai 2019: Salut et bienvenue à Fladmay :-)
sub26nico, 18:02, mer. 08 mai 2019: Salut et bienvenue à pvd57 :-)
diigitae, 20:02, mar. 07 mai 2019: pierrotlo beau modulaire XD
sub26nico, 23:02, dim. 05 mai 2019: Salut et bienvenue à botzaile et botzilla