Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

7 - Autres sujets : le nimp'

Dernier post

Amiga

Dominique écrit :
Mon premier ordi décent fut un Amiga 2000. Cet ordi révolutionnaire proposait un système d'exploitation multitâche préemptible en couleurs et sonorisé à l'époque où sous PC il fallait taper des commandes cabalistiques à la console et où le mac était en noir et blanc.

De plus, un soft comme Music-X réunissait un sampler et un séquenceur MIDI sous la même interface. C'était un des tous premiers logiciels sérieux pour faire de la MAO.

Quand au système d'exploitation de l'Amiga, il réunissait simplicité, rapidité et stabilité. De nombreux choix de ce système d'exloitation était basé sur le bon sens. Par exemple, sa politique de focus était click-to-focus without raise, ce qui permet de copier quelque chose dans une fenêtre pour le copier dans une autre sans que cette première jaillisse au premier plan et obscurcisse la deuxième. De plus, un bouton de la barre de titre permettait de faire passer les fenêtres en avant plan les une après les autres.

Si je compare avec l'évolution récente de GNU/linux, je reste un peu sur ma faim. Le paradigme qui semble être de mise pour de trop nombreux développeurs, et pas que sous linux, semble être "the never the better" (plus c'est récent mieux c'est). Cela nous donne des idiotware.tm comme polkit, ce programme qui n'est destiné qu'aux multinationales qui ne font pas confiance à leur personnel, et de manière plus générale plein de programmes qui ne proposent rien de plus qu'une interface un peu différente mais qui consomment plus de ressources système.

Commodore avait les meilleurs techniciens de l'époque, mais aussi les plus mauvais managers. A la fin de Commodore, différentes péripéties suivirent qui donnèrent lieu à différents projets. Parmi ceux-ci, le plus intéressant pour nous autres adeptes du libre est AROS .

AROS est un système d'exploitation portable et libre visant à être compatible avec AmigaOS, tout en l'améliorant dans diverses branches.

Il est possible d'installer et d'utiliser AROS de diverses façons : - comme système d'exploitaion pour l'Amiga sous E-UAE, l'émulateur d'Amiga; - comme système d'exploitation pour PC en l'installant sur une machine ou sous VirtualBox; - comme hôte linux.

Cette dernière opération peut être réalisée en suivant les indications données sur le forum . Il est alors très amusant de constater qu'avec un logiciel comme Gimp, si la vitesse de traitement des filtres est la même (laquelle dépend de la puissance du processeur), le lancement de gimp est au moins 5 fois plus rapide avec la version AROS/Icaros en mode hôte linux (légèrement plus lent que s'il était installé en natif) qu'avec la version native de votre distribution linux.

AROS et ses différentes distributions n'a pas encore assez de logiciels pour pouvoir concurrencer les systèmes d'exploitation mainstream (windows-mac-GNU/linux), mais il a le mérite de montrer qu'il est possible de faire plus simple et plus efficace que ces systèmes d'exploitation, et ceci sans compromettre les possibilités. C'est donc un projet sur lequel je garde un œil attentif.


xzu écrit :
Haa.. l'amiga..protaker et xcopy-pro..

Citation :
Commodore avait les meilleurs techniciens de l'époque, mais aussi les plus mauvais managers.

Commodore a subit une attaque économique de Bill Gates, c'est pourquoi il a coulé. J'ai rien pour le prouver (j'ai trop jeune!) mais je crois en ce fait, il l'a fait avec plein d'autres trucs.

C'est d'ailleurs pourquoi j'ai longtemps haie le monde informatique et ces merdes de PC...jusqu'au jour ou j'ai compris qu'on pouvais faire tourner linux dessus! Et, là, fuck you bill!

Les manageurs avaient selon moi vraiment assurés avec l'amiga 1200, et aussi la CD32.


Moralité: fuck you Bill Gates. (désolé mais c'est vraiment trop bon!!)

Et je rajoute qu'il faut faire gaffe avec ses merde de "polkit". C'est par défaut sous ubuntu 12.04?


Dominique utilisateur non connecté Suisse
Le management de Commodore était très différent d'un pays à l'autre. Ici en Suisse, c'était une catastrophe. Leur bureau ne savait que vendre et dés que tu avais affaire au service après vente, ils n'y connaissait rien et faisait tout en sous-traitance. En Allemagne, ils connaissaient tellement bien que c'est Commodore Allemagne qui a développé les cartes passerelles (cartes pour l'A2000 qui rajoutait un vrai PC dans l'Amiga).

J'avais acheté un A2000 avec carte passerelle. Au début, tout allait bien. Je fais un update du système et les problèmes commencent, la carte passerelle plantait. Je téléphone à Commodore Suisse. Je l'ai envoyé 3 fois chez Commodore Suisse à réparé sous garantie. Il est revenu les 3 fois d'une société différente. Les 2 premières fois avec la mention aucun défaut constaté, la 3ème ils avaient changé la moitié des composants de la carte mère.

Comme le défaut était toujours le même, j'envoie une lettre à Commodore Allemagne en expliquant toute l'histoire. Ils m'ont envoyé une disquette avec une nouvelle version du driver pour la carte passerelle et le problème était réglé.


Autrement, je suis tombé là-dessus , c'était vraiment une autre époque:

Citation :
Bars&Pipes Pro is a terrific piece of software which, in practice, suffers from only one real snag — the amount of memory needed to run it. The package is massive, and although just about loadable on a 1Mb machine, a realistic setup for serious work would be a fast machine with around 2-4 megs of memory, along with a hard disk — especially important if you intend using the multimedia facilities.


En français: Bars%Pies Pro est un logiciel formidable qui, en pratique, souffre d'un seul vrai problème — la quantité de mémoire nécessaire pour le faire tourner. Le programme est massif, et s'il est juste possible de le lancer dans une machine équipée d'1 Mb de ram, une configuration réaliste pour un travail sérieux serait une machine rapide équipée de 2 à 4 Mb de mémoire vive, ainsi que d'un disque dur — surtout important si vous avez l'intention d'utiliser les fonctions multimédia.

lootre utilisateur non connecté Suisse
Toute une époque...

Avec des potes on se faisait appelé les "amigistes", des genres de fanatiques passionnés qui passaient une moitié du temps à bricoler des bécanes Amiga et l'autre moitié à chier sur les PC et leur machine sur-dimensionnées...!

Personnellement j'ai possédé un 2000, un 600 (aïe) et un 1200 avec carte accélératrice et monté en tower. 14 MHz de puissance, de la folie! Mon frère avait un 4000/40, un monstre.

Quand l'Amiga à coulé et qu'on avait plus aucun espoir de voir quelqu'un de sérieux reprendre l'affaire, j'ai laissé tomber l'informatique, dégouté. Il m'a fallu 7-8 ans et la pression montante de l'obligation d'avoir un PC pour raison professionelle avant de me remonter une machine, au début avec Windaube Microchiotte.

Et puis j'ai découvert GNU/Linux, et j'ai un peu retrouvé cet état d'esprit rebel et bricoleur de la grande époque de l'Amiga.

Octamed, mes premiers pas en MAO...!

allany utilisateur non connecté
J'ai bossé presque 20 ans dans l'informatique.
Il y avait, au milieu des 80's deux choix possibles pour les machines de bureau, hors Mac's : win/réseaux ou Unix (Xenix, Interactive System, qq autres...) en multi-postes (cartes multi-voies avec terminaux passifs ou PC's sous Win comme sous Unix), quasiment Linux, avec la même arborescence, les mêmes commandes et GUI's.

Mon choix a été très vite fait, par éthique et philosophie, un peu également pour des raisons techniques et... pour la sécurité, la maitrise de ce qui se passe.
Devinez qui l'a emporté ?
Et devinez qui s'est retrouvé à l'ANPE (Pôle-Emploi) durablement à moins de 45 balais ?

Et vous voudriez que j'aime Crosoft ?

Ma nana qui avait besoin d'une machine, pour le taf, s'est payé ça avec W8 pré-installé (les habitudes ont la peau dure...) : une vraie chierie, le truc !
Une usine à gaz incompréhensible, pour moi comme pour elle, d'ailleurs, qui, au bout d'un mois, ne sait toujours pas comment atteindre... Google sans passer par des écrans idiots et inutiles.

Non, je n'aimerai jamais W...

Quand à l'Amiga, je ne connaissais pas l'histoire. C'est passé à côté de l'univers pro, non ?

A+

lootre utilisateur non connecté Suisse
Non c'est pas vraiment passé à côté, mais c'était très discret...!

Je sais par exemple qu'à l'époque, des Amigas 2000 étaient utilisé par les chaînes de télé françaises pour faire les animations incrustées à l'image, comme le jeux "Motus" dont les graphismes et les animations des lettres étaient géré par ces machines.

On avait presque le sentiment que les gens ne se vantaient pas d'utiliser des Amigas, comme si ça ne faisait pas "pro". Mais comme déjà dit dans mon précédent poste, je faisais partie d'une branche fanatique et l'attachement sentimentale à ces machines nous faisait croire beaucoup de chose...!

En tout cas ça avait largement les outils et les capacités pour du pro, mais le côté jeux était bien plus mis en avant.

Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 12:22, ven. 15 Dec 2017: Salut et bienvenue à courgain et Genegilor :-)
olinuxx, 17:38, jeu. 14 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à autumn :-)
sub26nico, 14:58, jeu. 14 Dec 2017: Salut et bienvenue à idens :-)
olinuxx, 19:39, mer. 13 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à LeZaz et ggz :-)
olinuxx, 15:00, mer. 13 Dec 2017: @Eternal_happ : l'adresse courriel que tu as utilisée pour ton inscription est invalide. Contacte moi à l'adresse info AROBAZE linuxmao POINGT org
olinuxx, 14:15, mer. 13 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à Jazus :-)
olinuxx, 23:47, mar. 12 Dec 2017: @zebassprophet : ouh yeah cool
zebassprophet, 22:47, mar. 12 Dec 2017: y'a un librazik 2 alors? s'en passe des trucs pendant que je deprime dans mon coin ^^
olinuxx, 22:41, mar. 12 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à Eternal_happ :-)
Paulart, 16:28, mar. 12 Dec 2017: Hey !!! Besoin de connaisseurs sur Paris les amis ! [Lien]
sub26nico, 15:34, mar. 12 Dec 2017: Salut et bienvenue à sylk et strium :-)
sub26nico, 23:13, lun. 11 Dec 2017: Salut et bienvenue à DA :-)