Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

2 - Vos créations

> Forums de discussion > 2 - Vos créations > Album réalisé sous linux
Dernier post

Album réalisé sous linux

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Bonjour,

Je me permets de vous présenter le dernier album que j'ai enregistré.
http://swa-music.de/cd-wee-dram.html
Je vous donne des détails cette semaine si vous le souhaitez. N'hésitez pas à poser des questions.

olinuxx utilisateur non connecté France
Chouette ! Bien joué Sam !
Ça peut être chouette si tu nous dis grosso-modo comment tu as travaillé le son (groupe/bus, quels greffons à quel endroit dans ta chaîne, etc...)
En tout cas, ça donne envie de prêter ses petits doigts à une représentante de la gente féminine et de se laisser porter par le son ! Bravo !

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Alors alors,
J'ai enregistré le groupe en 2 jours de studio, plutôt intense. Le mixage à duré assez longtemps.
Enregistrement : j'ai créé un modèle de session adapté à l'instrumentation du groupe, puis j'ai créé une session par morceau. J'ai ensuite enregistré entre 3 et 6 fois le morceau en entier. La chanteuse était dans une cabine séparée donc je l'ai enregistrée en même temps, mais sinon j'aurais fait ça plus tard.

Je note sur un papier tout ce que j'entends de bien, très bien ou pas bien.
Tant que les prises sont fraîches, on décidé avec le groupe laquelle on "sent" le mieux. Ça sera notre prise de référence.

Une fois tout ça terminé, j'edite le morceau en découpant ce qui est moche et en le remplaçant pour un meilleur bout. C'est pour moi la partie la plus ingrate du travail, d'autant plus que c'est à ce moment que je me rends compte des erreurs à la prise. Par exemple j'avais une erreur de branchement de micro sur une prise. Résultat, pas de piste de flûte. Heureusement elle était assez forte dans le micro du violon et ne jouait pas un rôle important...
Sinon il aurait fallu la refaire.

Je vous détaillé le mix ensuite

allany utilisateur non connecté
Ouaip ! Vraiment chouette !

J'attends la suite du récit avec impatience et j'aimerais savoir, plus précisément, comment s'est créé le climat spatial intimiste que je perçois (au moins au casque) ?
En gros : y'a-t-il eu une réverb' naturelle lors des prises ?
L'as-tu accentuée, atténuée, travaillée délibérément ?
Créée intégralement ?
C'est très sympa, au résultat.

Félicitations à tous les participants au projet !

A+

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Au niveau plugin et signal, j'ai procédé souvent comme suit:
En pre-fader : Compresseur pour raboter un peu les prises et commencer à épaissir le son. Puis EQ de correction, le plus souvent substractive. Si besoin j'ajoute un autre compresseur adapté au type de prise (j'y reviens).
Post-fader: EQ pour embellir le son, saturation, envoi vers reverb courte, envoi vers reverb longue.
Je n'ai bien entendu pas utilisé cette chaîne sur chaque piste, parfois aucun besoin d'EQ ou de compression, mais c'était une direction de travail.

J'avais toujours un bus avec une reverb courte et un autre avec une longue, sur certains morceaux j'ai ajouté un sous groupe guitares ainsi qu'un sous groupe percussion.
Bon, passons aux réglages :
J'ai beaucoup utilisé le compresseur zam comp, surtout en premier, parce qu'il a un seuil qui descend très bas et qu'il agit rapidement pour maîtriser les pics. Par contre je n'ai jamais atténué plus de 3-4 dB pour éviter de l'entendre. Ce qu'il enlève en réduction je le rajoute en gain makeup.
Le deuxième greffon que j'ai le plus utilisé est eq4q. Précis, neutres, il corrige très bien les prises, je l'ai beaucoup utilisé pour enlever un peu dans les bas médiums, pour utiliser le coupe bas, ou pour tout autre travail. Très content de ce greffon.
Viennent ensuite les compresseurs plus spécifiques à la prise. J'ai utilisé pour la voix principale un compresseur analogique 903-51x. Ratio 1,5:1 réglage du seuil pour obtenir de 3 à maximum 6 dB de compression, et suffisamment de gain en sortie pour être assez fort dans Ardour.
Pour les instruments j'ai volontiers utilisé le linuxdsp 4000. C'est une copie du compresseur de piste SSL. J'aime que le greffon soit simple et rapide à régler. Je l'ai notamment beaucoup utilisé sur la flûte et le concertina. Et un peu sur le violon.
Pour le bodhran j'ai utilisé le F70 de linuxDSP, inspiré du compresseur Fairchild. C'est gras comme je l'aime, et je l'ai couplé à l'EQ pultec de linuxDSP. Et j'aime bien le résultat.
Pour embellir le son, j'ai souvent pris l'EQ500 toujours de linuxDSP, il fonctionne toujours et reste toujours joli et poli.
Pour la voix, j'ai monté les aigus avec le greffon calf paramétrique.
J'ai ajouté de la saturation sur toutes les guitares, pas trop sur la rythmique, nettement plus si elle joue la mélodie. Ça lles fait tout de suite ressortir dans le mix.
Espaces et reverb au prochain épisode

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
J'ai pas trop forcé sur la réverbération, j'ai juste ajouté 2 bus, l'un avec une réverbération courte, l'autre avec une plus longue.
Je voulais une musique proche, comme si on écoutait le groupe dans un pub. Et de toute façon, j'aime pas trop les longues reverb. Les plates longues, ça fait tout de suite années 80. Pas trop le style voulu.

Pour la courte, j'ai longtemps cherché avant de tomber sur safe réverb et j'ai enfin pu trouver une reverb courte qui me convient. (Pour du jazz, j'avais beaucoup aimé la vocal plate HD de TAP reverberator).
Pour la longue, j'ai chargé IR lv2 pour chercher dans les reverb à convolution. J'avais récupéré les empreintes d'une bricasti m7 et j'ai cherché dans les rooms. Je dois avouer que je l'ai finalement choisie un peu par défaut car je ne savais pas exactement ce que je voulais. Ce qui était clair, c'est que je ne voulais pas de hall, ni de plate, ni de space bizarre.
Je voulais de la proximité et pas trop de brillance.
Pour schématiser, j'ai envoyé les instruments mélodiques d'arrière plan un peu plus sur la réverb longue, j'ai par exemple noyé le tin whistle et la flute traversière sous la réverb, ça correspond bien à cette esthétique irlandaise. J'ai par contre juste mis un peu plus de reverb courte sur certains instruments afin qu'ils restent bien définis.
Voilà pour le placement, on passera ensuite au mastering

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Ah et il n'y a pratiquement pas de reverb naturelle. Le studio sonnait pourtant bien, et j'avais un micro room pour violon+flûte+guitare, mais je me suis finalement trop arraché les cheveux lors de l'édition et je n'ai pas utilisé ces pistes.

olinuxx utilisateur non connecté France
Chouette retour Samuel !
J'ai lu en rapide car je n'ai pas le temps ces jours-ci, mais j'y reviendrai d'ici une semaine.

En tout cas, si tu cherchais un côté "Je voulais une musique proche, comme si on écoutait le groupe dans un pub", ba c'est réussi, bravo !

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Tiens au passage je dois avouer que j'ai pas réussi à utiliser le compresseur de calf et ça, malgré sa super ergonomie.
Je l'ai trouvé " froid" et difficile à régler bien qu'il ait des réglages très complets.
Peut-être qu'il marche bien sur de l'électro... Bref si quelqu'un a réussi à le faire fonctionner sur une source, je suis curieux de savoir laquelle et avec quels réglages.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Salut Samuel,

ça c'est du job. Je te remercie de nous en faire part.
Il est très difficile de contenter son oreille, de plus il faur contenter l'oreille des auditeurs.
J'ai écouté les morceaux, tous les morceaux. ..et la vache c'est très bien rendu. On a l'impression d'y être.
Je suis forcément coupable d'a priori, j'aime la musique celtique, et pour cause j'ai épousé une bretonne.
Un exemple : Denez Prigent en concert ou en CD, on a l'impression d'y être. Dans ce cas aussi.
Peux pas dire plus.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Plus technique maintenant,
je te rejoins sur les plug's.
Il y'a les neutres qui font leur job et les colorés.

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
@pierrotlo, merci merci! COntent que ça plaise.

Je continue donc avec le pre-master :
J'ai créé une session master et importé chaque morceau dans une piste séparée. Pourquoi ? Parce que si je dois régler le gain pour une piste, je peux le faire avec le fader ou avec le trim sans avoir à toucher l'automation pour les autres morceaux.
J'ai ajusté les morceaux les uns aux autres d'abord avec la fonction magnétique puis ajusté les fade-in/out, parfois j'ai décalé les morceaux de manière à laisser un peu d'air entre eux, parfois je les ai fait se superposer afin d'avoir une écoute continue. J'ai fait démarrer le premier morceau à 2 secondes du marqueur de début afin de respecter la norme RedBook (enfin j'espère). J'ai ensuite créé des intervalles ainsi que des repères de CD pour chaque morceau.

J'utilise un compresseur stéréo matériel (SKnote Leso) ainsi qu'une paire d'égaliseur inspiré d'une console Studer. Afin de les intégrer dans le système, il faut enregistrer leur sortie sur une piste stéréo et ensuite exporter cette dernière normalement, en veillant bien à ce que les autres pistes soient muettes. Comme j'aime faire compliqué, j'ai fait la chose suivante :
Piste>>Bus avec insert matériel>>Piste_Master_Stereo>>Bus_Master
J'aurais aussi pu faire ça :
Piste>>sortie directe sur le matos>>Piste_Master_Stereo>>Bus_Master

J'ai ensuite utilisé l'indicateur de niveau K14 ainsi que le greffon DR 14 qui indique la plage dynamique d'un morceau. Ça m'a permis de bien juger la dynamique et d'éviter une trop forte compression.
Au niveau EQ, j'ai pratiquement rien touché, vu que j'ai fait le mix sur le même système, ça serait un non-sens de toucher à l'équilibre spectral que j'ai créé auparavant. Parfois j'ai juste un tout petit peu ajusté les aigus de manière à ce que deux morceaux fonctionnent mieux ensemble. Et puis ajuster 2 EQ mono avec des potards non-crantés et un jeu de +- 15dB, c'est sportif.
J'ai par contre un peu plus joué du compresseur, mais c'est normal, je voulais remonter le niveau et tasser un peu la dynamique. Comme je ne voulais pas trop compresser non plus, j'ai utilisé le limiteur zita-dpl de Fons Adriaensen. C'est un programme jack externe qui est tout simplement le meilleur limiteur que je connaisse. J'ai ainsi pu raboter les quelques dernières crêtes qui restaient tout en gardant le niveau moyen du morceau.
Après avoir rentré les informations nécessaires pour chaque morceau dans le gestionnaire d'intervalles (notez que l'intervalle 0 sera le titre du CD) j'ai exporté le projet au format RedBook 44100Hz/16bits avec un dither réduction de bruit, et fichier .cue et .toc.

Pour envoyer le CD à une usine de pressage, il faut utiliser le standard (non-libre) DDP. Il s'agit d'un descriptif de disque comme .cue, mais avec un système de contrôle md5, et 2-3 autres trucs en plus, comme les codes ISRC ainsi que la fonction CDText. Il existe un utilitaire pour linux qui s'appelle cue2ddp (ça ne s'invente pas), et qui fonctionne exactement pour cette utilisation.
J'ai pu ensuite fournir le dossier DDP au groupe qui l'a envoyé à l'usine de pressage qui n'a rien trouvé à redire. Notez que le format DDP produit un dossier complet et qu'il est à envoyer en intégralité à l'usine de pressage.

Wouhou, terminé !

sri_raoul utilisateur non connecté
Yep,

Merci bien pour tous ces conseils Samuel!
Est-ce que ça te dirais d'en faire un tuto pour le site?

sub26nico utilisateur non connecté France
Merci Samuel pour ce partage très instructif.
Je n'ai pas encore écouter les sons mais cette lecture
est très enrichissante.

xaccrocheur utilisateur non connecté Maroc
C'est rien chouette. Et ça sonne super ; Bravo !

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Merci beaucoup pour les retours,
@sri_Raoul, ce fil est pensé comme un tuto, ou en tout cas une fenêtre sur un mode de travail parmi d'autres.
Les sujets abordés sont multiples, aussi bien au niveau de l'organisation de la session, de la technique, et peut-être même de la musique wink.
Par contre, il n'y a rien de nouveau, et j'ai pratiquement tout appris sur le net avec des tutos. Les forums d'ardour m'ont bien aidé, ainsi que les multiples discussions et tutos existants sur le net.

S'il y a un point que tu souhaites que j'approfondisse, je le ferai avec plaisir.

sri_raoul utilisateur non connecté
@ Samuel:
Je l'avais bien perçu comme une tuto ce fil, et il m'a pas mal aidé pour un mixage que j'avais en cours ;)

La réflexion que je me suis faite en te lisant, était la suivante: est-ce qu'on ne pourrait pas faire un tuto de méthodologie Ardour, avec des exemples et comparaisons sonores, des screenshots, etc. Je me disais ça parce qu'en utilisant Ardour 4.7, je me suis rendu compte qu'ils y avait des infos incomplètes ou manquantes sur ce site et sur le site d'Ardour himself.

C'est pas mal de boulot, je sais, et c'est pour ça que j'en profite ici pour demander si cela t'intéresse toi, ou d'autres membres du site?

Je veux bien commencer un début de boulot, genre brouillon de page, mais que si on est 2 ou plus à être motivés.

Mais peut-être qu'il est préférable d'ouvrir un autre fil pour ça? Dites-moi...

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
sri_raoul,
je trouve que c'est une bonne idée de mettre mon post sous forme de tuto "officiel". Par contre il faudra scinder le tout en plusieurs parties de manière à ce que ça soit bien lisible.
Ce que je n'arrive pas à voir, c'est comment choisir ce qui est intéressant ou pas. Je n'ai fait que glaner ces infos et je n'ai plus assez de recul par rapport aux attentes que peuvent avoir des débutants.
Bref, qu'est ce que tu vois comme structure ? Quelles sont tes attentes en tant qu'utilisateur ?
J'ai besoin de me laisser convaincre, je crois plus que de courtes videos genre "maitriser [quelque chose] d'Ardour en 2 minutes" seraient plus efficaces.

sri_raoul utilisateur non connecté
Yep,

Je pense que ce qui peut intéresser les débutants, et les autres, c'est...tout! Perso, j'ai galéré pour comprendre comment placer un greffon en post ou pré fader. Et pourtant c'est tout simple. Suffisait de connaitre le truc.
C'est ce genre de choses, mais aussi "comment virer des bruits de fond sur une prise", "comment créer un bus", etc.

En fait la structure serait assez simple, dans le sens où je pensais partir de la prise de son et aller jusqu'au mastering.
Sachant qu'il existe déjà des choses là-dessus sur le site, l'idée serait de les regrouper et d'en rajouter d'autres. Pourquoi pas sur une seule page.

L'idée des courtes vidéos me plait bien, cela fait un moment que j'y pense. Si en plus cela pouvait avoir l'humour du type Copaindescopeaux mais aussi son sérieux technique, je prends! Je trouve que ça manque dans les tutos MAO en général...

Long Sam Silver utilisateur non connecté
C'est un magnifique travail.
Franchement, c'est absolument énorme.
Bravo à tous.

Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

bluedid29, 21:05, dim. 19 Nov 2017: Sortie de LibraZiK 2 :-) [Lien]
sub26nico, 13:48, dim. 19 Nov 2017: Salut et bienvenue à JohnWebster :-)
sub26nico, 00:18, dim. 19 Nov 2017: Salut et bienvenue à jjs95 :-)
bluedid29, 04:28, sam. 18 Nov 2017: Bon samedi musical ! :-) Je sens qu'aujourd'hui il va faire beau ;)
sub26nico, 20:38, ven. 17 Nov 2017: Salut et bienvenue à caline10mao :-)
sub26nico, 18:33, jeu. 16 Nov 2017: Salut et bienvenue à BlackVelvet :-)
sub26nico, 13:47, jeu. 16 Nov 2017: Salut et bienvenue à RnoxMadTan :-)
sub26nico, 23:32, mer. 15 Nov 2017: Salut et bienvenue à niconico :-)
sub26nico, 23:53, mar. 14 Nov 2017: Salut et bienvenue à jpcima :-)
olinuxx, 17:25, dim. 12 Nov 2017: Bonjour et bienvenue à loik56 :-)
sub26nico, 14:52, dim. 12 Nov 2017: Salut et bienvenue à NahMecl :-)
sub26nico, 01:23, dim. 12 Nov 2017: Salut et bienvenue à pitoufo3 :-)