Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

7 - Autres sujets : le nimp'

> Forums de discussion > 7 - Autres sujets : le nimp' > Quel avenir pour la MAO sous GNU/Linux?
Dernier post
Page : 1/2   -   Aller directement à la page : 1  2 

Quel avenir pour la MAO sous GNU/Linux?

BlindeKinder utilisateur non connecté
Bonjour,
en 2005, j'ai installé une distribution GNU/Linux sur mon PC, et je n'ai (presque) plus utilisé d'autres OS depuis. En 2006, j'ai commencé à toucher à la MAO, et en découvrant la puissance et le potentiel des outils existants, j'ai fait le pari de n'utiliser (presque) que du libre pour travailler le son. En 2007, j'achète ma première carte son et je fais une musique pour une pièce de danse, tant bien que mal, en contournant les bugs, les plantage, les freezes...
Depuis cinq ans je l'utilise pour des créations sonore pour des spectacles, souvent en live, sur ma distribution et mes logiciels de prédilection (que je ne citerai pas pour ne pas dévier le débat), et cela (presque) sans aucun souci: cinq logiciels ouverts, voir plus, interconnectés par un gestionnaire de session, j'ouvre tout en un clic et le spectacle commence!
Je gagne ma vie en grande partie de ça.
Comme musicien, je travaille également mes créations, des enregistrements studio, des installations sonores, etc..

Toutefois, et c'est l'objet de ce post, je me demande quel est l'avenir de tout ça: Jack, Ffado, Ladish, qui sont les piliers de la MAO GNU, ne sont (presque) plus maintenus, et s'ils sont arrivés à un stade d'excellence aujourd'hui, on peut se demander ce qu'il adviendra lorsqu'il devront s'adapter à l'évolution des nouveaux logiciels et de l'informatique en général. Pareil pour les distributions: beaucoup d'excellents projets on été abandonnés, ceux-ci étant souvent à l'initiative d'une seule personne, qui peut s'épuiser, ou être appelée à d'autres activités.

J'espère juste ne pas devoir un jour passer de l'autre côté par manque de solutions libres.

olinuxx utilisateur non connecté France
Jack est toujours maintenu ! Heureusement pour nous tous :-)
FFADO est en train de passer le flambeau à ALSA, les pilotes pour les cartes son FireWire étant intégrés doucement à ALSA depuis plusieurs mois. Ladish a été abandonné par son mainteneur amont mais ça n'est pas dit qu'il ne soit pas repris par quelqu'un d'autre (M. Treglia pour ne pas le citer). De plus il y a des alternatives à ladish : nsm, jack-session par exemple.

Quant aux distributions, ça va ça vient, c'est la vie quoi :-) Surtout que le travail fait par les distributions est bien souvent réintégré par d'autres et donc le travail fait est conservé dans (à vue de nez) 80% des cas.

Après dix ans de tripatouillage autour de la MAO sous linux, je trouve que ça n'a jamais été aussi performant que maintenant !

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Bonjour BlindeKinder et bravo pour ta ténacité !
Je pense que c'est une réflexion très intéressante que tu mènes. Toutefois je n'arrive pas à avoir une vision pessimiste de l'avenir de la mao sous linux:
Nous n'avons jamais eu autant d'aussi bons logiciels qu'en ce moment avec une offre commerciale qui s'étoffe, un Ardour plus puissant que jamais, des tas de nouveaux greffons de qualité, et il y a même de nouveaux synthés.
Je pense que jack à encore de beaux jours devant lui, surtout tant que les développeurs d'ardour sont dans les parages.
De plus la compatibilité matérielle est meilleure que jamais grâce à la flopée de cartes sons abordables et qui utilisent le standard audio usb2 (merci l'iPad). Il y a même des cartes son inabordables, antelope Orion, je te veux...

Alors, oui, ladish semble loin, mais il me semble que non-session-manager se porte pas mal. Et oui ffado se meurt, tout comme le protocole FireWire en général, on continuera à utiliser les cartes FireWire d'occasion avec les vieux pilotes, mais je ne vois pas de changements, c'est sûr.

Ce que je constate par contre, c'est que l'aspect modulaire est de moins en moins présent et que quelques séquenceurs monolithiques prennent beaucoup de place, comme sur les autres OS.
Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Il y a du pour et du contre. J'apprécie le fait de ne pas avoir à lancer plusieurs programmes quand je démarre, j'aime le principe des greffons, des connexions automatiques sans avoir à utiliser des scripts.
Par contre, j'ai peur que ça étouffe le développement d'autres solutions, de petits logiciels "facile" à développer, ainsi que les logiciels facile d'accès comme jokosher.

Et je pense que les distributions spécifiques se raréfient car on a de moins en moins besoin de configurer son ordinateur aux petits oignons, donc il y a moins d'intérêt pour une solution spécifique.

Je suis curieux d'entendre l'avis de chacun

alfybe utilisateur non connecté Belgique
Personnellement j'ai viré ma cuti après windows 2000 au lieu de passer à XT j'ai définitivement et exclusivement utilisé linux, ça fait donc une paye,
Globalement, mais de manière subjective, je pense qu'on progresse même si je partage l'avis de Samuel par rapport à l'aspect modulaire.
Au niveau des disparitions, il n'y a pas grand-chose à regretter, FFADO tombe en désuétude… FIREWIRE également, et on peut toujours utiliser le matériel comme il y a 3-4 ans.

Davantage que par le passé, je donne des sous aux développeurs. Des petites sommes d'accord, mais volontairement et avec plaisir.

En dehors de tout aspect MAO, je dois dire que je n'ai jamais converti (installé linux en remplacement de windows) autant de personnes que ces derniers temps, il y a une réelle accélération. Par ailleurs, je suis étonné de voir la facilité avec laquelle les utilisateurs l'adoptent.
C'est très agréable, on arrive chez quelqu'un qui a des tas de problèmes et on sort laissant un ordinateur tip top et un utilisateur avec la banane qui ne vous rappelle que très rarement pour un truc qu'il ne parviens pas à faire..Je suis moi-même surpris d'être aussi peu sollicité post-conversion.

Moi je suis plutôt positif, vous l'aurez compris

allany utilisateur non connecté
Très intéressant, tout ceci...

J'ai commencé à bosser sur PC/Unix au milieu des années 80. C'est donc naturellement, at home, que j'ai commencé à m'installer des Linux sauce disquettes (des rigides, 6, 8, 10 ?...), vers 2000, n'ayant jamais eu de PC à la maison auparavant (boulot/vie privée).
Faut dire aussi que le PC m'avait été installé par Ed**ard Le**erc avec Win**ws Millenium qui m'a fait AVC sur AVC (viral, ça ?) après une pincée de mois à péniblement produire de la P.A.O, parfois expédiée en 256K (pour l'anecdote...).

Exploiter Li*ux (pour rire, l'*...) en MAO remonte à 2005 mais je n'ai pas de point de comparaison avec d'autres OS, dans ce domaine.
Les plus gros soucis rencontrés ont toujours été les drivers pour les matériels périphériques.
Ou alors une vraiment grosse con***ie de l'opérateur dépité.
En prenant quelques précautions documentaires avant achat (carte-son), ce souci de driver est aujourd'hui très marginal.

J'ai pu faire migrer deux amies, récemment, vers Ubuntu et j'ai constaté que le temps d'adaptation, pour de la bureautique, du surf, du streaming ou des courriels était quasi-inexistant. Elles ont trouvé Unity agréable et facile. Puis elles ont fini par revenir à Ap*le et à Win**ws 8. Pas eu d'explication, peux pas dire... L'Ap*le est très joli...
Un utilisateur lambda n'a plus à se soucier de ces lignes de commandes qui font une grande part de la réputation "cambouis" de Linux.

Néanmoins, ces quelques années de présence sur LinuxMao me donnent l'impression diffuse que beaucoup de frais inscrits ici renoncent assez rapidement lorsqu'il faut aller bidouiller au terminal et à l'éditeur.
En gros, si on passe l'épreuve des réglages de jackd avec succès, là on peut penser que c'est gagné...

Beaucoup d'entre eux sont très imprégnés de la méthode windowsienne qui consiste à aller, au hasard et dans le désordre, bidouiller des paramètres à droite, à gauche, amputer, re-greffer, etc.
Comme, en plus, réinstaller son Win fait partie des règles admises, rien de grave...

Je pense que, contrairement à ces pratiques "magiques", Linux demande de la méthode et de la rigueur.
Je vais essayer de ne pas trop faire mon vieux c*n mais les modèles comportementaux ne me semblent pas être à l'analyse ou à l'apprentissage patient, ces derniers temps, mais plutôt au "tout, vite out of the box", pour peu que l'on puisse accéder financièrement au... luxe, relatif, de ne pas avoir à se soucier du "comment".
L'ostentation du luxe pouvant, d'ailleurs, devenir une finalité en soi, comme dans bien d'autres domaines.
Si, si, je l'ai constaté, de temps en temps, ici. Pas souvent car on n'arrive pas au hasard, je pense, mais suffit de voir tout ce que sait faire un smartphone doublé d'un bon abonnement pour comprendre les réflexes "tout, vite".

En MAO, ça nécessite parfois une petite connaissance de la structure des fichiers Linux, d'un éditeur, du grub, parfois aller dans le BIOS, ..., bref , une petite "culture" dont il faut patiemment s'imprégner, avec ses références, ses lectures, ses chats ou ses forums et donc, forcément, des individus et des liens. Moteur : le partage.
Les "clients" de systèmes propriétaires paient sans doute aussi une forme de confort qui consiste à ne pas démonter le grille-pain mais à le jeter et à en acheter un neuf (de préférence). Nouant ainsi d'autres types de liens avec d'autres march... euuuh, individus. Moteur : le profit (qui engendre toujours son lot de filous, partout, à tous les niveaux).
Chacun de ces deux moteurs induisant ses propres incidences sur la collectivité, deux choix opposés, deux éthiques contraires, deux écologies très différentes.

Tout ça pour quoi, déjà ?
Aaaah oui, l'avenir de la MAO sous Linux ?...
Bin tu vois, pour moi, juste une question de société (fric/temps/pouvoir), de culture et de tempéraments.
Je n'ai donc aucune réponse mais pourrrrvu que ça dourrrrre ! (Général Alcazar).

A+

PS : dans ce cadre, ça m'avait fait stupidement réfléchir (ça continue, la preuve...) quand j'ai tardivement pigé qu'And**id était un Linux à la sauce Go*gle et quand j'ai constaté qu'y avait des p'tits verrous un peu partout là-dedans, dans une arborescence qui m'était pourtant bien familière. Je n'aimerais pas, un jour, avoir à préciser "autrefois", connaissant la voracité des oiseaux...

sub26nico utilisateur non connecté France
Merci BlindeKinder pour ce sujet,
qui va, je n'en doute pas, m'enrichir car relativement nouveau sur GNU/Linux.
Cela fait maintenant un peu plus d'un an que j'ai installé KX Studio sur un pc 'lambda',
afin de tester GNU/Linux pour de la MAO.
Je bosse principalement sur système propriétaire (pas taper!), car je maitrise mieux les
outils mais je pense sérieusement pour l'avenir (plus ou moins lointain) à passer complétement
sur du libre, d'où mon initiation chez le pingouin.
Je précise tout cela pour 'encadrer' mes opinions & réflexions qui seront
peut être différentes d'autres utilisateurs 100% sous GNU/Linux.
Concernant l'avenir, je ne le vois pas différent du présent, à savoir opérationnel
mais (trop) confidentiel. Beaucoup de gens sont tentés par le libre pour toutes les raisons
que vous connaissez (éthique, sécurité, prix,etc...) mais renoncent pour cause de plus
grandes difficultés d'utilisations. Je n'en fait pas le reproche, simplement le constat.
Pour bosser sur les 3 OS, et n'étant ni total débutant en informatique ni un expert non plus,
je peux comparer la difficulté(ou simplicité) d'utilisation d'un système par rapport à un autre
et GNU/Linux est pour moi, à ce jour, le moins évident. J'ai bien conscience que la majorité
de ces difficultés ne viennent pas du système en lui même mais de l'environnement matériel,
qui lui est majoritairement propriétaire et donc peu enclin à se tourner vers le libre.
De plus, dans une société complètement esclave du consumérisme, ceux qui font des recherches
pour se mettre à la MAO trouveront quantité de produits mais qui pour la plupart ne fonctionne
pas ou difficilement sur OS libre. C'est vraiment dommage car une carte son, c'est le nerf
de la config en MAO, et si je regarde celles sorties sur les 2/3 dernières années,
combien peuvent tourner sur OS libre? vraiment peu.
Autant je trouve qu'au niveau logiciel la situation évolue dans le bon sens, dans le hardware
ça n'avance pas ou trop peu.
Personnellement, ça ne me décourage pas, mais je peux comprendre qu'un musicien ne souhaite pas
'se prendre la tête' à paramétrer une config',et rechercher le matériel compatible,et dans ce cas,
il va se tourner vers du propriétaire.
Dans mon entourage, la plupart des musiciens souhaitent juste un outil simple
à installer/prendre en main/utiliser, avec une période d'apprentissage la plus courte possible.
Et malheureusement, à ce jeu là, une marque 'fruitée' trust le marché.
C'est d'autant plus navrant que la qualité de ses OS et de ses ordis baissent radicalement
malgré des prix toujours plus haut.
Mais il faut leur reconnaitre une qualité, c'est la facilité d'utilisation, on branche et ça fonctionne.
Autant en utilisation bureautique/multimedia, une distrib' comme Ubuntu n'a rien à envier,
autant en pratique MAO, GNU/Linux n'est pas encore aussi facile d'accès même si cela progresse.

Pour finir sur touche d'espoir, si un constructeur de hardware 'réputé'sortait une carte son
(ou un controleur midi,etc..) récente avec une compatibilité 'totale' du driver et du soft
(genre TotalMix de RME), facile d'installation/utilisation, la donne pourrait changer rapidement.
Car coté software, on a déjà tout ce qu'il faut.

BlindeKinder utilisateur non connecté
bonjour,
désolé pour mon absence, je suis parti juste après en tournée (qu'une petite reverb en plugin sur ce coup là... )
je prendrai le temps de répondre à tout ça d'ici quelques jours, mais je vous dis déjà que j'apprécie votre optimisme et votre enthousiasme!

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
@sub26nico : je suis complètement d'accord avec toi qu'on pourrait nettement avancer avec du matériel officiellement supporté, avec drivers et tout. Peut être qu'avec l'émergence des interfaces réseau on peut espérer qu'un logiciel fonctionnant dans un navigateur et donc universellement compatible voit le jour. Enfin bon, c'est pas encore là...
Par contre, je souhaite te corriger sur les interfaces non-compatibles récemment sorties. Beaucoup ont un mode class-compliant pour pouvoir fonctionner avec les Ipads. D'accord, on n'a pas accès au DSP de ces cartes, mais on a au moins les entrées et sorties qui fonctionnent sans soucis. Je pense à RME ainsi qu'à Focusrite, Audient il me semble que tascam, Steinberg et d'autres fabricants proposent des solutions sur des "petites" cartes son qui "devraient" fonctionner sous linux, tant qu'on fait abstraction des DSP et pilotes additionnels.
Naturellement ce n'est pas LA solution, surtout depuis que la partie logicielle est devenue si importante dans tous les matériels, mais ça permet de faire de la musique sans soucis.

Le débat est ouvert pour la suite :-)

hhub54 utilisateur non connecté France
Bonjour,
J'ai commencé les PC avec un MAC Plus Ap*** dans les années 80 aussi, pour la bureautique embryonnaire à l'époque.
Après 3 ou 4 Mac's usés peu de temps après l'expiration de la garantie, des imprimantes non maintenues, j'ai un peu compris, et mon tempérament de bidouilleur m'a fait acheter des PC Win*****, tout aussi périssables mais bidouillables à merci.
La MAO a commencé avec un Toneport Line6, entièrement propriétaire et orienté à fond Win***.
J'ai ensuite découvert Linux par Musix, et le plaisir de configurer son ordi pour la MAO, voire de trouver des drivers pour mon Toneport ! Joie !
Aujourd'hui, j'ai acheté une RME UCX pour sa compatibilité USB 2.0, j'ai un parc de portables et fixes dont la moitié sont en multiboot avec les Win*** d'origine mais aussi Ubuntustudio, KXStudio, TangoStudio, FEDORA CCRMA,Trisquel, et j'ai un stock de CD avec des distris un peu oubliées.

Je peste contre l'offensive du hard, ayant acheté deux derniers ordis portables neufs qui sont verrouillés Windows et nécessitent du tout ou rien (verrouillage au setup), ayant quand même écrit à RME pour savoir si Totalmix allait être porté sous Linux (réponse négative). Je suis aussi passé à la tablette (cadeau à mon épouse) et là aussi, verrouillage de partout de cet Android qui est si friand de nos données personnelles ! En plus, une offre inexistante en termes d'enregistrement audio, alors qu'on a là un matériel complètement silencieux, sans ventilateur ni disque dur qui tourne ! (Euh, si, un logiciel fonctionne avec ma Multimix 4 USB 1.0, mais c'est limite).
Ma façon de faire médiane, essayant de faire coexister deux mondes pacifiquement, en prend un coup.

Pour le reste, je rejoins plusieurs messages postés plus haut : il y a du monde qui s'ouvre au libre pour le PC, mais encore plus qui se branche sur son "smart"phone ou sa tablette sans vouloir mettre ne serait-ce qu'un doigt dans du cambouis, même pour apprendre à utiliser un logiciel de base. Vite cliqué, vite fait, qu'importe le résultat. Cela rejoint la façon d'écouter de la musique sur n'importe quoi, n'importe où même s'il y a un bruit ambiant qui "bouffe" tout et qu'on n'entend comme si on était dans la caverne, non pas des Beatles, mais de Platon. Mes rêves de studio à la campagne dans un environnement ultrasilencieux, avec un salon d'écoute aménagé acoustiquement etc. sont complètement en décalage avec mon époque.

BlindeKinder utilisateur non connecté
Me revoilà,
j'ai lu avec attention toutes vos réponses. Encore une fois, j'apprécie votre enthousiasme, c'est rassurant, mais je reste sur mes garde.

Samuel écrit :
je constate par contre, c'est que l'aspect modulaire est de moins en moins présent

j'apprécie particulièrement cet aspect: pas une usine à gaz qui fait tout à peu près, ou selon une seule idée, mais plein de petits modules qui remplissent une fonction bien précise, et qui le font bien!

Samuel écrit :
Et je pense que les distributions spécifiques se raréfient car on a de moins en moins besoin de configurer son ordinateur aux petits oignons

J'ai essayé plein de distribs dédiées, dans différentes versions, et jusqu'ici je n'en avais jamais une qui fonctionne vraiment bien. Ou si elle fonctionnaient plus ou moins, elle finissait par ne plus être maintenue et il a fallu en choisir une autre. Celle que j'ai actuellement et excellente, je n'ai presque jamais à bidouiller, mais je ne sais pas si elle sera maintenue quand la version de base devra être mise à jour.
J'espère effectivement que je pourrai utiliser une distrib quelconque et juste lui coller un -rt ou -lowlatency et l'utiliser sans problème pour du son (pour rappel, les meilleures parties du -rt sont intégrées au -generic)

alfybe écrit :
je donne des sous aux développeurs

bon réflexe! n'oublions pas que libre ne veut pas dire gratuit. Je souscris également aux donations pour ma distrib et pour les logiciels que j'utilise régulièrement. Il ne s'agit pas d'enrichir qui que ce soit, mais comment permettre aux développeurs de vivre du libre et de ne pas faire ça en marge d'un autre taf?

sub26nico écrit :
dans le hardware ça n'avance pas ou trop peu.

Tout à fait d'accord. A l'époque je voulais m'acheter une RME fireface, mais elle n'était pas supportée. C'était il y a 6-7 ans. Et maintenant qu'elle l'est, mon nouvel ordi n'a même plus de Firewire (un autre problème général à l'info musicale). C'est un sujet crucial:
Il y a pas mal de chose en entrée de gamme, mais au-delà c'est compliqué. Je voudrais changer ma vieille Multiface (via Expresscard, j'ai du acheter un des derniers ordi qui en est pourvu), et j'adore RME (simplicité, qualité sonore, très bons préamps), mais je peux oublier, pas une nouvelle n'est compatible. RME était considéré comme Penguin-friendly, mais rien n'est développé actuellement.

sub26nico écrit :
Et malheureusement, à ce jeu là, une marque 'fruitée' trust le marché.

je connais des musiciens qui en sont revenus, et la plupart en ce moment s'accorde à dire que "c'est plus ce que c'était...". Un ami qui mangeait plus que ses sept portions de fruits par jour est récemment passé à W* par dépit, et il est assez satisfait je crois.

hhub54 écrit :
J'ai ensuite découvert Linux par Musix

Tiens, j'ai aussi commencé avec Musix pour la MAO. Mais à l'époque c'était une vraie galère pour l'installer, et je devais suivre un protocole bien complexe pour faire fonctionner plus ou moins mon Edirol, puis ça plantait régulièrement...


Pour l'anecdote, j'ai fait un concert peu après ce topic, qui s'est très mal passé: une grosse session avec de la spatialisation (un gros patch PD), un lanceur de clip avec des plugins, boucles et automations, et le traitement d'une voix en temps réel (comp eq deesser etc...), donc le tout à 48000/128 (- de 10ms roundtrip). La spatialisation était gérée par contrôleur sur iPad avec Lemur via routeur wi-fi dédié, dont la connexion a bugué grave et m'a fait planté le patch et tout le reste du coup. Donc toute la partie libre pas en cause...

olinuxx utilisateur non connecté France
Concernant le matériel (hardware), regarde du côté d'arturia qui semble se placer sur le moyenne gamme / haut de gamme et qui supporte linux. Cerise sur le gâteau, c'est une boîte française (par les temps de crise économique qui courent, ça ne fait pas de mal de supporter ce qui se fait à la maison).

BlindeKinder utilisateur non connecté
Arturia: oui, ils font un effort vos compatriotes ;-). Ils bossent avec Bitwig, qui est un des rares logiciels proprio qui tourne sur linux nativement, et très bien d'ailleurs!
Mais leur (unique) interface son orientée DJ/Electro est très limitée pour une autre utilisation (diffusion spectacle / enregistrement...)

olinuxx utilisateur non connecté France
Tiens, j'en conclue que tu n'es pas de/en France ?

BlindeKinder utilisateur non connecté
ah oui, ni de, ni en, à trois brasses... ;-)

olinuxx utilisateur non connecté France
Genre à travers le lac de Genève ?

sub26nico utilisateur non connecté France
Samuel écrit :
Par contre, je souhaite te corriger sur les interfaces non-compatibles récemment sorties. Beaucoup ont un mode class-compliant pour pouvoir fonctionner avec les Ipads. D'accord, on n'a pas accès au DSP de ces cartes, mais on a au moins les entrées et sorties qui fonctionnent sans soucis. Je pense à RME ainsi qu'à Focusrite, Audient il me semble que tascam, Steinberg et d'autres fabricants proposent des solutions sur des "petites" cartes son qui "devraient" fonctionner sous linux, tant qu'on fait abstraction des DSP et pilotes additionnels.
Naturellement ce n'est pas LA solution, surtout depuis que la partie logicielle est devenue si importante dans tous les matériels, mais ça permet de faire de la musique sans soucis.


J'avoue mon erreur, du moins sa généralisation éronnée: quelques jours après mon post,
j'ai essayé la distro d'Olinuxx, LibraZik, et mon interface Steinberg UR44 est reconnue,
certes en mode CC, mais reconnue nativement. Ce n'est pas le cas sur KX Studio, dont la version
du noyau serait trop ancienne. Cependant, même en mode CC, certaines cartes récentes se montrent
récalcitrantes, du moins temporairement. Encore une fois, les fabricants....
et je suis d'accord que l'on peut faire de la zik' sans soucis.

Concernant l'avenir, je m'interroge aussi sur un point, et vous pourrez sûrement m'éclaireridea:
Paul Davis a déclaré sur un forum ne plus s'impliquer dans le développement de Jack,
maintenant qu'Ardour peut fonctionner sans. J'avoue que cela m'inquiète un peu, la manière
dont Jack gère l'interaction entre les différentes applications me parait essentiel et
rend la MAO si singulière sur GNU/Linux. Ai je raison de voir cela avec un regard inquiet?

olinuxx utilisateur non connecté France
sub26nico écrit :
Concernant l'avenir, je m'interroge aussi sur un point, et vous pourrez sûrement m'éclaireridea:
Paul Davis a déclaré sur un forum ne plus s'impliquer dans le développement de Jack,
maintenant qu'Ardour peut fonctionner sans. J'avoue que cela m'inquiète un peu, la manière
dont Jack gère l'interaction entre les différentes applications me parait essentiel et
rend la MAO si singulière sur GNU/Linux. Ai je raison de voir cela avec un regard inquiet?


Pas vraiment car il y a vraiment beaucoup de gens qui gèrent JACK, je veux dire, beaucoup de codeurs qui le comprennent profondément et le développent. Paul a initié le mouvement, mais maintenant, c'est bien en main et par de nombreuses personnes. De plus, Paul a dit qu'il ne voulait plus prendre en charge la maintenance de JACK1 il me semble et il n'a jamais trop codé dans JACK2 si je ne me trompe pas. Et enfin, il me semble que falkTX s'est proposé pour prendre en charge la maintenance de JACK1 donc tu vois, pas de quoi trop s'inquiéter de ce côté pour les années à venir je pense :-)

sub26nico utilisateur non connecté France
Rassurant en effet, merci pour cette réponse express.
Quelles sont les différences entre les 2 versions de Jack?

sub26nico utilisateur non connecté France
Thanks

BlindeKinder utilisateur non connecté
Intéressant ton lien sub26nico, je ne savais pas que jack1 et 2 avaient renoncé pour l'instant à fusionner. J'ai utilisé jack2 ces dernières années, en pensant naïvement qu'il était plus abouti, et qu'ils gardaient le 1 pour une question de compatibilité ou que sais-je. Toutefois le 1 fonctionne moins bien en général pour moi, et après l'install d'une distrib avec la v.1, j'installe la v.2 et ça va mieux, allez savoir pourquoi...

Par contre on apprend dans cet article de novembre 2014 que si Jack1 est passé de 0.121 à 0.124, Jack2 est resté à 1.9.10. Vous allez me dire que ça fonctionne bien, mais je pense qu'un code peut toujours être amélioré et évoluer...

[HS]tiens, ça existe le lac de Genève? wink[/HS]

Page : 1/2  [Suivant]
1  2 
Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 17:38, jeu. 14 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à autumn :-)
sub26nico, 14:58, jeu. 14 Dec 2017: Salut et bienvenue à idens :-)
olinuxx, 19:39, mer. 13 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à LeZaz et ggz :-)
olinuxx, 15:00, mer. 13 Dec 2017: @Eternal_happ : l'adresse courriel que tu as utilisée pour ton inscription est invalide. Contacte moi à l'adresse info AROBAZE linuxmao POINGT org
olinuxx, 14:15, mer. 13 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à Jazus :-)
olinuxx, 23:47, mar. 12 Dec 2017: @zebassprophet : ouh yeah cool
zebassprophet, 22:47, mar. 12 Dec 2017: y'a un librazik 2 alors? s'en passe des trucs pendant que je deprime dans mon coin ^^
olinuxx, 22:41, mar. 12 Dec 2017: Bonjour et bienvenue à Eternal_happ :-)
Paulart, 16:28, mar. 12 Dec 2017: Hey !!! Besoin de connaisseurs sur Paris les amis ! [Lien]
sub26nico, 15:34, mar. 12 Dec 2017: Salut et bienvenue à sylk et strium :-)
sub26nico, 23:13, lun. 11 Dec 2017: Salut et bienvenue à DA :-)
sub26nico, 23:59, dim. 10 Dec 2017: Salut et bienvenue à yop08 et Flunkenstein :-)