Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

3 - Forum dédié Ardour

> Forums de discussion > 3 - Forum dédié Ardour > [A4] édition MIDI[Résolu]
Dernier post

[A4] édition MIDI[Résolu]

olicha utilisateur non connecté France
Bonjour,
Habitué à la chaîne Rosegarden-LinuxSampler, j'essaie de voir ce que donne LinuxSampler en plugin Ardour.
Déjà merci à jams pour sa vidéo. Elle n'est pas forcément claire avant qu'on se soit réellement battu avec la bête, mais quand on y revient après une bonne heure à essayer de sortir un son, ça débloque tout de suite.
Le truc super agréable, c'est que la session mémorise toute la config LinuxSampler. Ca m'économise un certain nombre de clics à chaque fois que je m'y remets par rapport à ma façon habituelle de travailler.
En revanche, je ne retrouve pas mes marques en dehors du pianoroll.
Y a-t-il une fenêtre d'édition des évènements MIDI?
Et j'ose à peine demander s'il y a un mode d'édition sous forme de partition?

jams utilisateur non connecté
Citation :
Déjà merci à jams pour sa vidéo. Elle n'est pas forcément claire avant qu'on se soit réellement battu avec la bête, mais quand on y revient après une bonne heure à essayer de sortir un son, ça débloque tout de suite.


TU peux me croire j'ai mis un moment avant de trouver "how to ? "

Sinon pour l'édition midi regarde du coté des Tutos Ardour 3 et plus particulièrement Ardour 3 Le MIDI . Il y a des amélioration depuis A4 mais la base est similaire.

olicha utilisateur non connecté France
C'est dans ce tuto que j'ai découvert que je pouvais éditer un pianoroll. Sinon, intuitivement, je n'aurais pas agrandi la piste pour faire apparaître ce pianoroll et j'aurais mis longtemps avant de penser à cliquer sur le crayon pour écrire dedans.
Mais aucun autre mode d'édition n'est décrit.

jams utilisateur non connecté
A par le real time et le pas à pas non le mode partoche oublie ou alors faut un logiciel tiers connecté via le midi mais (fiiiiou) c'est du boulo faut filter mapper ect ... big bazar.

jams utilisateur non connecté
Citation :
En revanche, je ne retrouve pas mes marques en dehors du pianoroll.
Y a-t-il une fenêtre d'édition des évènements MIDI?


En fait c'est quoi ton problème au sujet de l'édition MIDI (à part le fait que l'édition ne se fasse pas dans une fenêtre du genre surgissante ?

Pour le détail des notes un clic droit sur une note te permettra d'afficher plusieurs options.
Tu pourras agir sur la vélocité la hauteur et même changer le canal MIDI
Il y a une mode de quantification et un mode transformation.

Après pour tout ce qui est contrôleurs il faudra jouer de l'automation et de la suite Midifilter.lv2

Mais c'est vrai que le MIDI depuis ardour ou mixbus n'a rien à voir avec des station de travail plus "conventionnelles" Par exemple tu ne pourras ouvrir une séquence midi au format 0 ou 1 éditée par un séquenceur du genre cubase (à titre d'exemple) ou seq24 ni même d'un séquenceur hardware alors que seq24 lui sait le faire. Il me semble que qtractor et rosegarden savent aussi le faire mais je ne suis pas fan de ce ces deux là.

Je pense qu'a l'heure actuelle à part la compatibilité des fichiers MIDI sinon ardour sait tout faire. Le plus dur est de trouver ses (nouveaux) repères.

olicha utilisateur non connecté France
jams écrit :
En fait c'est quoi ton problème au sujet de l'édition MIDI (à part le fait que l'édition ne se fasse pas dans une fenêtre du genre surgissante ?

Tu as raison. Je m'aperçois que tout ce que j'utilise semble proposé à l'automation. Je n'ai surtout pas l'habitude de l'aborder comme ça. L'édition de note semble aussi effectivement assez complète.
Tes remarques me permettent de mieux comprendre quels sont mes vrais repères. Pour moi qui "viens de l'écriture", j'ai besoin de voir ma partition. En général j'importe un fichier midi exporté de Lilipond sous Rosegarden et régulièrement, je retourne en mode partition pour voir le conducteur avec toutes mes pistes. J'avais fait l'importation sous Ardour et je me demandais pourquoi je me sentais coincé alors que je voyais le pianoroll. C'est que je suis incapable d’interpréter des pianorolls l'un en dessous de l'autre. Encore rythmiquement, ça passerait, mais harmoniquement pas du tout.

Pour terminer l'exploration de cet outil à travers le filtre de mes habitudes de travail, j'aimerais savoir comment on insère un changement de tempo, instantané ou progressif.

jams utilisateur non connecté
Citation :
Pour terminer l'exploration de cet outil à travers le filtre de mes habitudes de travail, j'aimerais savoir comment on insère un changement de tempo, instantané ou progressif.


Pour l'instantané tu créer des marqueur tempo que t'édite voir manuel ardour 3 je ne sais plus ou je l'ai moi même écrit mais ça commence à dater.

Pour le progressif je ne me suis pas posé la question du coup tu me pose une putain de colle redface

sub26nico utilisateur non connecté France
Je crois que Ardour 4 ne fais pas de tempo progressif,
si je ne fais pas d'erreur, c'est une fonction pour la version 5
voir ici

jams utilisateur non connecté
Ha bah voilà merci sub26nico.

olicha utilisateur non connecté France
Merci pour toutes ces info. Au moins, pour le tempo, ça ressemblera à ce dont j'ai l'habitude.

jams utilisateur non connecté
Citation :
Tes remarques me permettent de mieux comprendre quels sont mes vrais repères. Pour moi qui "viens de l'écriture", j'ai besoin de voir ma partition. En général j'importe un fichier midi exporté de Lilipond sous Rosegarden et régulièrement, je retourne en mode partition pour voir le conducteur avec toutes mes pistes. J'avais fait l'importation sous Ardour et je me demandais pourquoi je me sentais coincé alors que je voyais le pianoroll. C'est que je suis incapable d’interpréter des pianorolls l'un en dessous de l'autre. Encore rythmiquement, ça passerait, mais harmoniquement pas du tout.


Ce que tu peux peut être faire c'est justement connecter rosegarden à ardour tu édite tes pistes depuis rosegarden une fois que ton édition est faite tu peux enregistrer toute les notes directement sur toutes les pistes de ardour.

L'astuce consisterai à te faire une session de base genre rosegarden en maitre. Là j'ai pas trop le temps pour t'aider sur ce coup mais bon tu devrais pouvoir y arriver il te faudra exploiter un fitre de canal midi et peut être aussi un filtre pour mapper les canaux car par défaut chaque piste reçoit sur le canal 1 donc pour pas que ce soit le bordel il te faux mapper les pistes (sauf la 1 ) canal = > map 2 ect ...
Et tu devra mettre le filtre pour chaque piste pour que la réception ne ce fasse que sur le canal désiré. Le filtre à lui tout seul ne suffit pas.

J'espère que ça va t'aider à retrouver le coté partition directement depuis rosegarden.

sub26nico utilisateur non connecté France
Une autre solution est d'éditer les partitions dans Musescore et
d'affecter chaque instrument à un canal différent et de les envoyer dans Ardour.
Peut être est ce possible de le faire depuis Lilypond, que je ne connais pas.
Perso, j'édite mes partitions dans Musescore, j'exporte le midi de chaque piste
et les insert dans des pistes Ardour.
Les solutions ne manquent pas, faut trouver celle(s) qui te convient,
quit à changer certaines habitudes.

olicha utilisateur non connecté France
Jusque là, quand j'utilisais Ardour, je n'enregistrais que l'audio en sortie de chaîne Rosegarden->LinuxSampler/QSynth une fois que j'avais fini d'écrire le morceau sous Rosegarden. Mais il y avait un gros boulot de routage pour basculer les sorties LinuxSampler du système vers Ardour. Après je fermais Rosegarden et je ne travaillais que sur l'audio sous Ardour.
Là je pourrais router les sorties MIDI de Rosegarden vers la piste MIDI du greffon LinuxSampler sous Ardour? Du coup je pourrais travailler le MIDI comme d'habitude sous Rosegarden (choisir mes instruments depuis Rosegarden?) et avoir les possibilités de manipulations audio d'Ardour dès la phase de création?
Faut que je vois si je ne suis pas en train de créer une usine à gaz plus complexe que la précédente mais ça vaut le coup de creuser.

@sub26nico: j'ai commencé avec MuseScore mais il y avait toujours des télescopages de notes que je n'arrivais pas à résoudre et, après avoir un peu cherché, j'ai fini sur Lilypond qui répond quasiment tout le temps à mes besoins de mise en page des partitions, même si l'apprentissage de cet outil austère est un peu raide. L'éditeur de partition de Rosegarden ne lui arrivera jamais à la cheville mais je ne l'utilise que comme interface conviviale pour moi avec le séquenceur. Quand je vais bricoler un arpège sous le pianoroll, l'éditeur de partition me restitue une horreur mais ce n'est pas grave à ce stade. En général, lorsque le morceau est bouclé en MAO (et s'il peut être joué par des vrais musiciens), je reviens sous Lilypond pour reporter les corrections par rapport à la partition initiale, préciser les nuances, etc.

sub26nico utilisateur non connecté France
Citation :
Là je pourrais router les sorties MIDI de Rosegarden vers la piste MIDI du greffon LinuxSampler sous Ardour?

Je ne connais pas bien rosegarden mais normalement oui tu peux faire cela.

Citation :
Du coup je pourrais travailler le MIDI comme d'habitude sous Rosegarden (choisir mes instruments depuis Rosegarden?) et avoir les possibilités de manipulations audio d'Ardour dès la phase de création?


Si je comprend ce que tu dis, les instrus(greffons) seront sur ta piste d'Ardour,
Rosegarden n'agissant que comme lecteur midi avec vue partition.
dans ce cas pas sûr que tu agisses sur l'audio dans Ardour vue que ce sera des pistes midi
(greffon LinuxSampler sous Ardour) sans bouncer.
Mais je ne suis pas sur de comprendre, tu veux du midi dans Ardour?
Parce que si t'as déjà tes habitudes sur le midi dans Rosegarden,
ce n'est pas dit que t'y gagnes à le faire dans Ardour.

Quant à l'usine à gaz, une fois ta config faite, tu peux la mémoriser avec gladish
ou claudia et tout s'ouvre connecté et chargé (greffons) en 2 ou 3 clics

jams utilisateur non connecté
Hm non tu ne pourras que faire de l'édition MIDI ni plus ni moins le reste se fera depuis ardour ou alors tu pourrai viens un controle change mais bon le plus simple dans "c't'usine à gaz pour reprendre l'expression de sub26nico c'est de faire au plus simple: L'édition sur rosegarden et tout le reste sur ardour.

olicha utilisateur non connecté France
Sous LinuxSampler, je me suis embêté à faire un "orchestre" (un script) avec la Sonatina et, à partir du moment où j'ai chargé le script comme banque dans Rosegarden au niveau de l'interface LinuxSampler, je peux changer les instruments de mes pistes depuis Rosegarden; il suffit que j'aie le bon nombre de canaux crées dans LinuxSampler. C'est assez commode de ne pas changer de fenêtre à chaque fois. Je suppose que ça marche pareil avec les sf2 puisque c'est déjà comme ça que je fais avec QSynth (au problèmes des sous-banques près _évoqué dans un autre fil). Je ne suis pas sûr de comment ça marche à l'intérieur, mais je vais essayer de voir si ça se propage dans Ardour dès que j'en ai le temps.
Ce qui m'a plu dans le couple LinuxSampler/Ardour, c'est que la session Ardour avait mémorisé la config LinuxSampler sans que j'aie à la sauvegarder. En plus il s'occupe lui-même de lancer LinuxSampler (quand je ne lance pas les choses dans le bon ordre, Rosegarden "oublie" la configuration de ses interfaces et il faut lui redécrire les banques).
Effectivement ça fait quelques temps que je me dis que je devrais m'installer claudia pour voir si c'est aussi magique que ce qu'on m'a dit.

jams utilisateur non connecté
Je vois alors si j'étais toi (mais je ne le suis pas) j'éditerai mes pistes directement à la méthode rosegarden au mois là tu sera dans tes meubles et se sera 100 fois plus simple de mixer tes fichiers audio (après export) que de te faire chier à faire toute les connexions car comme linuxsampler t'as vu ça prend du temps et faut pas grand chose pour mettre en vrac toute la logique de mise en place.

Donc là encore je dit c'est ce que je ferai mais tu reste seul juge de ce que tu veux faire mais selon moi il apparaît plus simple de faire fonctionner un truc qui marche bien dans ton cas linuxsampler+rosegarden et d'exporter l'audio en piste par piste et là par contre pour mixer c'est sûr que tu va t'éclater et surtout tu ne va pas te faire chier (pardonne moi l'expression) à faire toutes les connexions. déjà utilser un plugins en 32 voies depuis ardour c'est le parcours du combattant. Reffléchis mais je suis presque convaincu que cette méthode te conviendrai plus que l'assemblage des deux. (surtout si tu es déja à l'aise dans l'édition depuis rosegarden.

Le reste te semble presque enfantin d'autant que l'automation dans ardour va te permetre de compenser les éventuelles edition du midi directement sur l'audio.

Disons c'est ce que j'appellerai une solution de contournement par la facilité.
Compos dans rosegarden => Export Audio et tout le reste dans ardour.

Ensuite rien ne t'empêche de faire une synchro avec rosegarden pour éventuellement ajouter d'autres pistes.

jams utilisateur non connecté
Y'a aussi une autre solution : Dans ardour si t'installe la suite carla et toute sa clique il y a une version lv2 et vst de carla et elle sait lire les fichiers sf2 sfz gig ... j'ai pas tester ta banque de son mais sa fonctionne dans le même ordre d'idée que linuxsampler il faut utiliser la version carlapatchpay 32ch.

olicha utilisateur non connecté France
Bon, déjà comme ça, à froid, si je lance d'un côté Ardour avec ses pistes MIDI et Rosegarden, je ne trouve pas comment les raccorder.
Jack m'indique les entrées MIDI d'Ardour, mais je ne vois pas les pistes Rosegarden, et dans les périphériques MIDI de Rosegarden je ne vois pas Ardour.
Je vais revenir à ma méthode de travail précédente: tout le MIDI sous Rosegarden et quand l'audio devient un peu complexe je chaîne Ardour.

Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

zebassprophet, 19:18, mer. 22 Feb 2017: yop les gars, j'ai des notes qui partent quand je quantifie, une piste? (ouais jouer en place trouduc) oui mais a part ca :-D
sub26nico, 17:18, mer. 22 Feb 2017: @napz: bravo! tu devrais ouvrir un fil dans les forums, ça aura plus de visibilité.
napz, 14:44, mer. 22 Feb 2017: émission enregistrée à la maison sous linux avec jack +cadence +catia +mixxx +calfcomp +Audacity + un peu de hardware
napz, 13:57, mer. 22 Feb 2017: Le podcast de la dernière émission MUSICA LIBRE consacrée aux musiques sous licences libres ;) [Lien]
zebassprophet, 09:38, mer. 22 Feb 2017: nan c'est mieux sans contraintes :-D le libre c'est a poil sinon rien
sub26nico, 13:02, mar. 21 Feb 2017: @zebassprophet: nu post? petit coquin :-), rhabilles toi !
zebassprophet, 11:22, mar. 21 Feb 2017: sub26, j'ai fait nu post directement ;)
sub26nico, 22:37, lun. 20 Feb 2017: bonjour et bienvenue à Kalu-OP :-)
sub26nico, 14:02, lun. 20 Feb 2017: je suis dans le coin, si besoin pas de soucis,MP moi :-)
zebassprophet, 11:02, lun. 20 Feb 2017: j'en avais pas un besoin imperieux alors du coup j'ai demandé ici ;) t'es dans le coin, j'ai besoin d'une oreille pour un truc:;D
sub26nico, 10:59, lun. 20 Feb 2017: @zebassprophet: ouvre un fil dans les forums, ça sera plus efficace
zebassprophet, 23:44, dim. 19 Feb 2017: yo, une suggestion pour virer rapidement les pistes inutiles lors d'un re re sous ardour?