Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

9 - Synthèse sonore et Banques de sons

> Forums de discussion > 9 - Synthèse sonore et Banques de sons > normalisation du travail en elaboration de banques de sons
Dernier post
Page : 1/2   -   Aller directement à la page : 1  2 

normalisation du travail en elaboration de banques de sons

olof utilisateur non connecté
Bonjour à tous.
depuis quelques temps, je recense un peu ce qui existe en banques de sons libres, et je suis ce qui se fait ici à ce sujet.

Les echantillons fournis par l'université de l'iowa (surtout ceux elaborés apres 2012) semblent tres prometteurs, et plusieurs choses ont deja ete faites sur leur base avec grand intéret, ou sont en cours.

je pense moi aussi me lancer dans la la mêlée et mettre la main à la pâte.

c'est pourquoi j'ouvre ce fil afin de voir s'il serait envisageable de "normaliser" un peu la demarche :

- quel(s) format(s) ?
- quels outils ?
- quelles méthodes ?
- quels contenus (couches dynamiques, gestion des enveloppes, des vibratos, des articulations...)

tout cela afin de d'essayer de monter une banque de sons cohérente, et pas seulement d'avoir des beaux sons individuellement.

je sais que certaines de ces questions ont déjà été abordées dans d'autres posts, mais il me semble que regrouper tout cela permettrait mieux de coordonner les efforts dans ce domaine, voir de faire naitre de nouvelles vocations, si on pouvait élaborer une sorte de méthode de travail "standard".

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Bonjour,
je pars du principe que tu parles de samples orchestraux.
les seuls formats libres pour les banques de son sont les .gig les .sf2 et les .sfz. Des 3, seul le sfz me parait une option viable pour une tache de ce genre. Et le seul logiciel capable de gérér les .sfz sous linux, c'est Linuxsampler. Détrompez-moi et je vous offre un café cool
Tu peux ainsi utiliser gigedit pour créer ta banque de son puis l'exporter en .sfz, lisible par Linuxsampler. Note qu'un fichier .sfz est juste une description texte, donc éditable à la main dans un bloc-note. Si les samples sont déjà "propres" (débuts et fins calés j'imagine), c'est tout à fait faisable et rapide d'utiliser cette méthode.
Un des trucs les plus important, c'est de bien documenter ce que tu fais, sinon, personne n'essaiera de deviner la logique derrière ton mapping.

olof utilisateur non connecté
Merci pour ton avis.

Je parle de samples orchestraux, en effet, mais pas que. Je songe aussi à des instruments "ethniques" et également à des instruments électriques vintage mythiques.

pourquoi le format sfz est il selon toi le seul valable ?

j'ai commencé à tester le travail en utilisant swami et le format sf2.
j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ce mode d'emploi : banque sf2 avec swami, et ai utilisé celui ci aussi, pour nettoyer mes echantillons : Traitement par lot avec Audacity

voici les avantages que j'y ai trouvés :
- compatibilité avec pas mal de logiciels (musescore, qsynth entre autres)
- recherche de boucles viables pour le sustain grandement facilitée par les fonctions offertes par swami

je jette un oeil à gigedit.

pour ce qui est du travail sur des fichiers texte, cela ne me semble pas tres parlant pour ce type de travail : par exemple , comment donc pourrais je trouver efficacement les boucles sans un editeur d'echantillons, voir un programme qui comme swami m'aide a trouver les points de bouclage adéquats ?
(meme avec ces fonctionnalités sur swami, la recherche des points de bouclage m'a pris encore plus de la moitié du temps d'élaboration de la banque de sons)

maintenant, à mon sens, un bon travail sur les banques de sons devrait dans l'idéal fournir celles ci aux 3 formats tant quon y est.
d'ou une nouvelle interrogation : existe t'il des convertisseurs sf2/sfz/gig sous linux ?

olinuxx utilisateur non connecté France
Samuel écrit :
Détrompez-moi et je vous offre un café


Musescore est capable de lire des fichiers SFZ d'origine. Il y a également un greffon de la suite zam-plugins en développement qui est à moitié fonctionnel. Par contre peut être que tu faisais référence à des logiciels capables d'éditer des SFZ et là, je ne saurais pas te détromper :-)

PS pour olof : j'ai édité ton message pour que les liens vers les pages de linuxmao soient des liens internes (en orange). Tu peux voir comment faire ici dans le guide d'édition wiki.

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Oh, super pour Musescore, merci olinux, tu as gagné ton Café ;)
Un des désavantages du Format sf2 par Rapport à sfz, c'est que le premier ne permet pas le round robin, tu es limité à un sample par note. Sinon .sf2 est plus facile À utiliser que .sfz Sous Linux, oui

olof utilisateur non connecté
Bon, aprés quelques essais et pas mal de recherchesz, voici où j'en suis de ma réflexion à ce sujet :

LE FORMAT

  • sfz est plus complet, mais quasiment impossible à mettre en oeuvre correctement/simplement en l'absence d'editeur sachant le gérer. Le point le plus bloquant est l'absence d'outil aidant au bouclage des echantillons. Or sans outil d'aide c'est quasiment impossible de faire du bouclage sans clic, et se passer de bouclage est hors de question pour tous les sons tenus comme les cordes, les vents, les orgues, c'est à dire 90% des sons orchestraux.
de plus les banques commerciales en sont au sfz 2 et à ce jour je n'ai trouvé aucun logiciel libre sous linux sachant les gérer. De plus, parmi les logiciels linux sachant utiliser les sfz, seul linuxsampler sait tirer parti de tout, musescore, par exemple, sais les lire, mais n'implemente qu'une petite partie des possibilités de ce format. (de plus, l'utilisation de linuxsampler est loin d'etre gagnée d'avance avec semble t'il pas mal de distributuons)
  • le format gig n'est plus suivi, il existe des banques de sons interessantes, mais le format est mort et le restera à priori, donc privé de toute evolution avenir
  • le format sf2 est entre les deux en terme de possibilités, mais c'est un format vivant, bien représenté sous linux, et avec lequel il est possible de travailler correctement/simplement notament avec swami.

pour ce qui est de convertir ces banques de sons, il semble que polyphone permet de lire des banques au format sf2 et de les convertir en sfz.
Je n'ai malheureusement pas encore pu tester cela car il en est resté à une version pour ubuntu 10.04 et je suis en 10.10 et ça m'a mis un magnifique bazard quand j'ai tenté de l'installer (je ne sais pas non plus comment partir des paquet pour debian jessie).

donc :

L'EDITEUR

  • swami opérationnel et complet (mais ne gère pas du tout les sfz si je ne me trompe, et plante la plupart du temps à la lecture des .gig)
  • polyphone à tester lorsque je pourrai l'installer (sous réserve qu'il possède comme swami des outils d'aide à la recherche des points de bouclage)
  • gigedit si je ne me trompe, ne gère que les .gig, je n'ai pas trouvé comment exporter en .sfz

LA CONVERSION

  • swami lit les .sf2, sensément les .gig, mais plante généralement, et ne peut pas passer de l'un à l'autre
  • polyphone pourrait convertir des .sf2 en .sfz
  • d'autres idees ? j'aimerais bien par exemple pouvoir passer de sfz à sf2, meme si cela réduit certaines fonctionalités.

donc à priori à ce stade je préconise le format sf2 avec swami et si cela s'avere possible export en sfz avec polyphone.

à rediscuter : les méthodes et les contenus.

yruama utilisateur non connecté
@olof: je viens de regarder polyphone de plus près et ... ont peut éditer les sfz avec !!
il semblerais même qu'il soit capable de boucler automatiquement, mieux que quand j'essaye à la main. par contre je comprend pas bien comment on s'en sert

olof utilisateur non connecté
Excellent !

Alors il va absolument falloir que j'arrive à l'installer, c'est pas gagner, la derniere fois j'ai failli flinguer completement mon systeme à tenter de forcer l'install d'une version anterieure à celle de mon systeme tellement ça a mis un bazard sans nom dans les dependances.

J'ai trouvé aussi un moyen de creer des sfz à partir de sf2 avec un petit éditeur gratuit sous wine : sfzed, mais je ne suis pas bien sûr de mon coup, il me semble que ce sont des sfz 2, et je prefererais absolument un programme sous linux.

yruama utilisateur non connecté
je ne pige pas, avec le bouclage automatique, je n'arrive pas a faire des boucles de même longueur sur les canaux gauche et droite d'un même son. Du coup, j'ai le choix entre avoir des clic ou avoir une image stéréo qui tourne de manière par réaliste.

et en regardant le manuel, j'ai compris pourquoi le bouclage auto fonctionne si bien, ça modifie les échantillons autour des point de bouclage de sorte que ca coincide parfaitement.

j'essaierais à l'occasion de créer une soundfont avec des samples mono.

olof utilisateur non connecté
Oui, pour ma part , je pense qu'utiliser des samples stereo n'a aucun intérêt pour des sons accoustiques.
Ca prend deux fois trop de place sans apporter quoi que ce soit de plus.

Je vais pouvoir tester polyphone enfin : ai pu l'installer sous wine en version windows (un comblerolleyes)

olinuxx utilisateur non connecté France
Samuel écrit :
Oh, super pour Musescore, merci olinux, tu as gagné ton Café ;)


Chouette \o/ :-)


@ tous : pour info, je suis en train de voir pour intégrer polyphone dans LibraZiK. Pour l'instant, j'ai une version 1.4 qui semble fonctionnelle et je suis en train d'essayer d'empaqueter une version plus récente. À suivre ...

sub26nico utilisateur non connecté France
olinuxx écrit :
@ tous : pour info, je suis en train de voir pour intégrer polyphone dans LibraZiK. Pour l'instant, j'ai une version 1.4 qui semble fonctionnelle et je suis en train d'essayer d'empaqueter une version plus récente. À suivre ...


Super nouvelle, je n'étais pas arrivé à l'installer sur OS libre, et j'ai du le faire sur
ma partition OSX pour transformer des SFZ en SF2.

Dis moi quand c'est dispo dans les dépôts, je teste volontiers !

olinuxx utilisateur non connecté France
Version de polyphone 1.8 actuellement en test dans LibraZiK :-)

olof utilisateur non connecté
Je vais finir par être obligé d'installer Librazik ...

Bon, ai un peu tâté du polyphone, donc, même si c'est sous wine, ça permet de savoir ce qui est intéressant.

Ou pas :

le bouclage automatique !

A premiere vue je me dis ouais voila ce qu'il me faut, vu que les 3/4 du temps d'élaboration de la soudfonte, c'est la recherche des bons points de bouclage.

Mais voilà, ça fait vraiment des trucs bien étranges.

Dans mes essais, j'ai pris un son de cor bien joli, une superbe forme d'onde , presque un rectangle, des niveaux qui bougent quasiment pas d'un bour a l'autre, un son bien droit, aucun vibrato.

J'essaie de faire du bouclage à la main dans polyphone, pas moins de 50 essais et toujours des clics frown.

Du coup j'essaie la superfonction de bouclage automatique.

Alors là chapeau, plus de clic, mais voilà que polyphone a tout seul carrément coupé la moitié de mon échantillon, e a "légèrement" modifié tout ce qui reste : j'ai maintenant une superbe cacahuette en guise de forme d'onde. et le résultat, ouah, un très beau vibrato. Et là, mon épouse qui passait par là s'écrie, ah ben voilà là tu as réussi à bien simuler le vibrato du saxo eek. (je précise qu'elle a pourtant pas ses oreilles dans ses poches)

Bon va falloir revoir la copie, donc. Je vais encore tester un poil , mais j'ai bien peur de ne pas couper à l'artisanat de la recherche des points de bouclage dans swami, dommage la version industrielle m'aurait bien plu vu le temps que j'y passe.

Par contre, les fonctionnalité d'affectation automatique des échantillons aux bonnes notes du clavier, et la recherche de la bonne note avec correction automatique du pitch lorsque c'est légèrement "faux", ça je vais en user et en abuser.

Je passerai donc par polyphone en premier lieu pour envoyer ensuite les sf2 dans swami pour les bouclage, et retour dans polyphone pour l'export au format sfz.

olof utilisateur non connecté
Toujours dans la démarche de normalisation, voici les plages de vélocités midi selon les dynamiques des échantillons utilisés :

ppp: 16
pp: 33
p: 49
mp: 64
mf: 80
f: 96
ff: 112
fff: 126


si on ne dispose que d'une dynamique, on affecte donc toute la plage 0-127
si on dispose d'echantillons piano, mezzo et fortissimo, par exemple, il faut suivre précisément ces échelles de répartition en mettant p de 0 à 63, mf de 64 à 95, ff de 112 à 127.

olinuxx utilisateur non connecté France
Concernant l'outil de bouclage automatique, as-tu lu ce paragraphe de la documentation officielle Image ? Un truc super avec polyphone, c'est que le développeur est francophone et que la doc officielle en français est carrément soignée.

Pour info, suite à des tests hier, je confirme que polyphone (version 1.8) peut convertir des sf2 en sfz.

olof utilisateur non connecté
Oui j'ai vu ces explications, et, si l'idée de base est bonne, malheureusement, à la pratique, j'ai beau définir les environs des points de départ et d'arrivée de la boucle, il n'en fait qu'à sa tête et me donne toujours les mêmes boucles automatiques, qui ne sont exploitables qu'une fois sur 20.

D'autre part le fait qu'il coupe carrément la fin est bien dommage étant donné qu'un des fonctions de bouclage devrait permettre de jouer ce qu'il y a aprés la fin de boucle aprés le relachement pour avoir une release d'origine, or elle a été coupée par leur fonction auto confused

olinuxx utilisateur non connecté France
ok

olof utilisateur non connecté
Quelques retours d'utilisation de polyphone :

j'ai testé un peu la démarche de bouclage directement dans polyphone, mais en oubliant les fontions automatiques, donc en recherche manuelle
ça semblait hyper prometteur, et ai realisé ainsi une grosse banque de sons avec des beaux bouclages dans polyphone.
mais quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'à terme, j'ai essayé la banque de son en jeu en temps réel !
les 3/4 des echantillons avaient des clic des pop ou des bzz dans le bouclage !

donc le rendu sonore des bouclages dans polyphone n'est pas fiable.

retour donc à swami pour mes bouclages.

olinuxx utilisateur non connecté France
Merci pour ce retour. À titre perso, si te venais l'envie de faire un test de Polyphone dans LibraZiK, avec le paquet Polyphone présent dans LibraZiK, ça m'intéresserait.

olof utilisateur non connecté
Je ne suis pas contre, mais il me faut pour ça installer librazik, et je redoute toujours un peu les nouvelles instal.
j'ai bien essayé de l'installer sur cle usb, mais n'ai pas reussi, et n'ai pas de dvd a graver sous a main.
si je trouve une autre methode, des que j'aurai le temps, je tenterai le coup.

Page : 1/2  [Suivant]
1  2 
Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

r1, 19:51, sam. 19 Aug 2017: @sub26nico : cool merci :-)
sub26nico, 10:38, sam. 19 Aug 2017: L'éditorial du mois d'Août 2017 est publié !
sub26nico, 10:26, sam. 19 Aug 2017: Salut et bienvenue à Scorpi4 et be1 :-)
sub26nico, 10:17, sam. 19 Aug 2017: @be1, n'hésites pas à créer une page pour ton greffon, ça lui donnera plus de visibilité et tu peux ouvrir un fil de forum pour ta demande
be1, 01:55, sam. 19 Aug 2017: hello, j'ai fait un plugin LV2 de spacialisation stéréo d'une source (bi-)mono. Si ça intéresse des testeurs, me faire un message perso...
sub26nico, 18:45, jeu. 17 Aug 2017: Salut et bienvenue à sebos et Schmorgluck :-)
sub26nico, 20:31, mer. 16 Aug 2017: Ardour 5.11 est disponible [Lien]
sub26nico, 16:58, mer. 16 Aug 2017: Salut et bienvenue à Seb56Os :-)
zebassprophet, 15:17, mer. 16 Aug 2017: yep et j'en suis désolé sri_raoul. Des bouchons en Bretagne alors que anne de Bretagne a tant fait pour les autoroutes gratuites, un comble bref je m'organiserais mieux l'an prochain ;)
sub26nico, 14:08, mar. 15 Aug 2017: Salut et bienvenue à RoYmasta et Zulaan :-)
brigitte, 10:35, dim. 13 Aug 2017: Salut à tout le monde. Je débute en mao mais je joue du clavier depuis longtemps. J'ai installé Librazik studio. Je suis un peu perdu mais je plonge . Merci pour ce site sans lequel je ne pourrai pas imaginer avoir accès à tout ce savoir
sub26nico, 01:34, dim. 13 Aug 2017: Salut et bienvenue à charlhenri :-)