Forum : 7 - Autres sujets : le nimp'

Jouer en orchestre

calixtus06 utilisateur non connecté
Hello,

Depuis quelques mois je joue de la guitare électrique dans un orchestre harmonique. Je suis placé au fond à gauche et doit rapidement me brancher pendant les répétitions. Sur la plupart des concerts , il n'y a pas de sono.

Parfois si j'ai un peu de temps en plus, pendant les répétitions, j'envoie mon son sur la table via une DI et mon son se diffuse relativement sur l'orchestre. Je dois orienter les enceintes de la sono comme je peux pour satisfaire tout le monde .

Le bassiste à mes côté se sert uniquement de son ampli à la fois comme retour et parvient à arroser l'orchestre en répète et en concert. Par contre l'orcherstre se plaint de ne jamais trop m'entendre alors que moi ben je m'entends bien assez.

Je déplace, oriente mon ampli mais bon c'est jamais terrible.

Quelles sont vos astuces, expériences dans ce domaine qui pourrait enrichir ma pratique .

Merci de vos pistes

Geis007 utilisateur non connecté France
Salut calixtus06 !
Pas grand expert dans ce domaine, mais ta question m'inspire quelques réflexions...
Normal que le bassiste ait moins de problème, les basses sont beaucoup moins directionnelles, plus facile pour lui d'arroser tout le monde.
Plus aigu, le son de la guitare est beaucoup plus directionnel, tu as certainement déjà remarqué qu'assis sur ton ampli, tu casses les oreilles de tout le monde, et pourtant, tu ne t'entends pas !
La meilleure solution serait, AMHA, d'utiliser ton ampli comme retour, et d'envoyer la "line out" de l'ampli vers la sono pour que l'orchestre t'entende.
Mais il y aura sans doute plus avisé que moi...

calixtus06 utilisateur non connecté
Quel placement de l'ampli quand on joue sans retour ? Loin derrière soi pour se retrouver dans la "même" situation que le public ? A côté, devant ?

La situation d'orchestre est particulière puisque les musiciens sont devant moi et donc de dos alors que le public est en face et placé beaucoup plus loin ..Peut être qu'il faudrait que j'utilise plusieurs amplis lorsqu'il n'y a pas de sono: un pour le public et l'orchestre et un en retour ..

piratebab utilisateur non connecté
Il n'y a pas de solution unique, ça dépend du nombre de personnes dans ton orchestre, de tes instruments, de ta sono ..
Dans notre groupe de 5 personnes, je fais mettre l'ampli du guitariste dos au public, face au guitariste et aux autres musiciens (le guitariste est devant). Pour le bassiste, je le mets de 3/4 car il est au fond a gauche.. J'estime que le public ne doit pas entendre les amplis et les retours, mais seulement la façade.
Tu ne nous dis pas si vous avez une sono en façade.
Si c'est le cas je te conseille:
- de tourner tous les ampli vers celui qui en joue, et de les repiquer dans une sono (en DI c'est très bien, mais il est préférable que la sono possède une simulation d'ampli)
- d'utiliser les sorties aux de la sono pour alimenter des retours situés sur le devant de la scène (tournés évidement vers les musiciens)
- le public n'aura que la son de la façade. Vous pourrez ainsi parfaitement doser le volume de la salle entre les instruments électriques et acoustiques

calixtus06 utilisateur non connecté
@piratelab

Très intéressant ton placement de scène.

En orchestre et concert, les " soufflants" n'ont pas de retour. Les ingénieurs du son que j'ai croisés n'y sont pas trop favorable. Du coup j'ai un ampli perpendiculaire à la scène qui va droit dans mes oreilles.

En orchestre et répétition, les enceintes de sono sont derrière l'orchestre et tout le monde n'entend pas le son de la même façon. J'ai un ampli en retour.

Dans les deux cas la situation est toujours complexe à résoudre.

En groupe sur scène et sans retour on a les enceintes de 3/4 juste derrière nous. Le public nous entend quasi de la même façon puisque nous ne sommes pas orientés de la même façon.

En groupe et avec retour, nous n'avons pas trop de soucis. Mais ce "confort" est parfois "dangereux" si on ne fait pas attention à ce que le public reçoit dans les oreilles.

piratebab utilisateur non connecté
En groupe, on est 3/5 en retour in ear (j'ai réussi à convaincre les guitaristes), et du coup j'ai fait baisser fortement le volume des amplis. Le son des amplis ressortant aussi par les retours (physiques ou in ear), on évite ainsi un trop gros volume sonore sur scène car le son est sorti là ou il est consommé.

calixtus06 utilisateur non connecté
Hello, un passage rapidos par là. Beaucoup de concerts jusqu'à Novembre . L'orchestre passera donc au second plan.Merci pour vos éclairages !!