Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

La carte son Emu 1616m est une carte son au format PCMCIA



Informations


Nombre de sorties : 16
Nombre d'entrées amplifiées : 16
Bus : PCMCIA
MIDI : Oui
Prise casque : Oui
Nombre d'entrées Jack : 4
Nombre d'entrées XLR : 2
Alim fantôme : Oui
Nombre entrées amplifiées : 2


Description


Carte son au format PCMCIA, avec rack de connexions.
Le driver alsa est encore très récent, ce qui fait que certaines fonctionnalités ne sont pas encore disponibles. Ceci dit, un développeur d'alsa travaille activement dessus, cette carte devrait prochainement être totalement reconnue. Paragraphe a mettre a jour

Prix : 450€


Présentation


Elle est constituée de 2 éléments :

  • Le Microdock M qui est la partie externe qui permet d'avoir toutes les connectiques
Used in Emu 1616m

  • La carte format carte de crédit qui s'enfiche dans le port PCMCIA de l'ordinateur. Cette carte possède une sortie casque pour pouvoir être utilisée en écoute indépendamment du Microdock M
Used in Emu 1616m

Ces 2 éléments sont reliés entre eux par un câble Ethernet. L'avantage de cette configuration, par rapport à d'autres types de carte son externes, et que l'on peut utiliser la puissance de la carte son sans le Microdock M, idéal en déplacement pour éditer facilement une session ardour sans avoir à se trimballer sa carte son.

Pour les autres caractéristiques détaillées de la carte, je vous laisse consulter le site constructeur .


Description du matériel


Le PC est un PC Dell Inspiron 6400, avec processeur Intel dual Core à 1,83GHz, avec un dual boot Windows Vista / Ubuntu Linux. Ce PC étant assez récent (environs 1 an), il ne possède pas de port PCMCIA, qui a été remplacé comme sur la plupart des PC récents par un port ExpressCard 54. Les port PCMCIA et ExpressCard n'étant pas compatibles, il est nécessaire d'utiliser un adaptateur pour faire tourner l'Emu 1616m sur un tel PC.

En fouillant sur le net au sujet des adaptateurs PCMCIA(ou CardBus)/ExpressCard, je n'ai trouvé que 2 références : le duel adaptateur (environs 150€ hors frais de port) et l'adaptateur ExpressCard to CardBus sur virtuavia.eu (environs 80€ avec les frais de ports).

Vu la différence de prix et n'étant pas sûr que cette configuration fonctionnerais sous Linux, j'ai opté pour l'adaptateur de VirtuaVia. Néanmoins, l'inconvénient de ce dernier par rapport à l'adaptateur Duel, est que le port PCMCIA n'est pas déporté par rapport au port ExpressCard qui s'enfiche dans le PC, ce qui rend le système mécaniquement assez instable. Il faut donc faire un minimum attention pour éviter les tensions sur les câbles pour éviter un débranchement accidentel de la carte (qui n'est pas hotplug dans cette configuration).

Used in Emu 1616m


Reconnaissance du matériel


Tout d'abord, il est important d'enficher la carte avec l'adaptateur juste après le sélecteur de boot. Si la carte est enfichée trop tard, le pont PCI (l'adaptateur) n'est pas reconnu, et si elle est enfichée trop tôt le PC se bloque et refuse de démarrer.

Lorsque la carte à été enfichée correctement, la commande lspci nous permet de vérifier que le matériel est bien reconnu :

$ lspci

0c:00.0 PCI bridge: Texas Instruments XIO2000(A)/XIO2200(A) PCI Express-to-PCI Bridge (rev 03)
0d:00.0 Multimedia audio controller: Creative Labs SB0400 Audigy2 Value


La première ligne correspond au pont PCI, et la deuxième à la carte son (reconnue comme une Audigy2, mais il s'agit bien de la 1616m).


Installation des pilotes


Cette carte est supportée depuis la version 1.0.15 d'Alsa. Autrement dit, les drivers de cette carte sont très récents (on en est à la version 1.0.16 d'Alsa), et sont amené à évolué assez rapidement. Je conseille donc de compiler la dernière version des drivers disponible sur alsa-project.org .Image

  • On se place dans le bon répertoire :

# cd /usr/src
# mkdir alsa
# cd alsa
# cp <répertoire de téléchargement>/alsa-* .


  • On décompresse les sources et les compile :

# bunzip2 alsa-driver-xxx
# tar -xf alsa-driver-xxx
# cd alsa-driver-xxx
# ./configure --with-cards=emu10k1 --with-sequencer=yes ; make ; make install


et on recommence avec alsa-lib, alsa utils et alsa-firmware. La compilation se passe sans problème. Attention, selon les distribution il faut penser à rajouter dans les paramètres du ./configure l'endroit ou sont installée les entêtes du noyau. (c'est le cas sous Ubuntu)

Après redémarrage, la carte est reconnue sans problème :

$ asoundconf list
Names of available sound cards:
EMU1010



Test de fonctionnement


Premier test sous jack : en utilisant le port hw:0 E-mu Notebook 1010 en entrée et en sortie. Première déception : on se retrouve qu'avec 2 Entrées/Sortie, au lieu des 16. Toujours est-il qu'elle marche sans problème, et qu'on arrive à obtenir des temps de latence très faibles (de l'ordre de la ms, sans Xrun).

A noter qu'actuellement seule la fréquence de 48kHz est accessible. La sélection de fréquences différentes dans Qjackctl ne donne pas lieu a des messages d'erreurs, seul l'indication de fréquence après lancement montre que c'est bien la fréquence de 48kHz qui est utilisée

En affinant un peu la configuration, on peut retrouver les 16 E/S, il suffit pour cela d'utiliser :

  • port d'entrée : hw:0,2 Multichannel Capture / PT playback
  • port de sortie : hw:0,3 Multichannel playback

Le problème est que dans cette configuration on obtient énormément d'Xrun, même à des latences relativement élevées.

À noter (qu'actuellement?) il est impossible d'utiliser un temps de latence supérieur à la vingtaine de ms

Par contre la configuration suivante :

  • port d'entrée : hw:0,2 Multichannel Capture / PT playback
  • port de sortie : hw:0 E-mu Notebook 1010

Permet d'avoir les 16 entrées pour 2 sorties. Ca marche nickel et on arrive a des temps de latence de quelques ms sans Xruns


Utilisation en multimédia 5.1


Cette carte a aussi été conçue pour pouvoir être utilisée avec des système 5.1 comme en témoigne ses 6 sorties audio, dupliquée sur 3 sortie mini-jack stéréo.

Cependant, sur la configuration par défaut d'Alsa, seules les sorties 1 et 2 sont utilisée, et à l'heure actuelle il est impossible sous jack de le régler pour avoir les 16 sorties audio sans XRuns.

De plus, pour une utilisation multimédia (Visionnage de DVD par exemple), jack n'est pas le serveur son le plus approprié. L'idée ici est d'utilisé le serveur son Pulseaudio, en configurant Alsa pour avoir le 5.1. Pour ce faire, il suffit d'ajouter les lignes suivante dans le fichier .asoundrc :

pcm.shared_surround {
   type plug
   slave {
     pcm "hw:0,0"
     channels 6
   }
}



Utilisation avancée


La carte fonctionne très bien sous jack lorsqu'il est configuré pour avoir les 16 entrées et juste 2 sorties, et un temps de latence d'environs 10 ms. Les sorties MIDI fonctionne sans problème, par contre je n'ai pas réussi à utiliser les entrées MIDI. Apparemment cela serait du au fait que le drivers est encore trop récent, il faut donc attendre les prochaines mises à jours d'Alsa pour pouvoir profiter pleinement du MIDI.


Conclusion


La carte Emu 1616m est utilisable sous linux, même à travers un adaptateur CardBus/ExpressCard. Comme les drivers sont assez récents, il est recommandé d'utiliser les dernières versions, et de les compiler à la main (ce qui se fait assez facilement). L'accés aux 16 ports E/S en simultanée est difficile (mais peut-être que sur des configurations plus robustes celà marcherait sans problème). Je n'ai pas pu tester toutes les fonctionnalités de la carte, notamment l'utilisation des DSP (des cases à "DSP" à cocher dans alsamixer laissent présager cette possibilité dans un avenir plus ou moins proche).


Lien et commentaires


Voir emutrix pour la gestion de la carte.




[+]

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 15:42, lun. 06 Jul 2020: Bonjour et bienvenue à smellycat cool
allany, 21:11, dim. 05 Jul 2020: Trop fort, R-oooouane !
r1, 20:56, dim. 05 Jul 2020: Ce ne sont pas des nigauds, la bande de l'édito \o/ !
allany, 18:09, dim. 05 Jul 2020: C'est pas la bande à Bonnot, c'est la bande de l'édito ! [Lien]
GypsyPlayer, 10:33, ven. 03 Jul 2020: Merci Olinuxx ! J'épluche le site depuis maintenant 2-3 jours, y a plein plein d'infos c'est top !
olinuxx, 10:57, jeu. 02 Jul 2020: Bonjour et bienvenue à GypsyPlayer cool
olinuxx, 13:34, mer. 01 Jul 2020: Bonjour et bienvenue à nevastech cool
farvardin, 10:29, mer. 01 Jul 2020: @Sahaathyva original comme outil ! Un piano roll pour du chiptune à la place du traditionnel tracker. Pas mal du tout !
pierrotlo, 09:12, mer. 01 Jul 2020: Salut tous. Pour les nostalgiques ou les curieux. Quasar Beach a développé un clone du mythique Fairlight CMI IIx. [Lien] ça tourne sous Linux
r1, 23:49, mar. 30 Jun 2020: @Sahaathyva merci pour le tuyau et c'est sous license MIT : [Lien] par contre du c# :-D
Sahaathyva, 23:02, mar. 30 Jun 2020: Pour les amateurs de Chiptune (R1?) , voici : https://famistudio.org/ Première version compatible linux(cool!)
olinuxx, 14:48, sam. 27 Jun 2020: Bonjour et bienvenue à Desloric, steve29, et garzenton cool