Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

Avertissementattention

Informations du tutoriel :
  But : créer ses premières boucles avec sooperlooper
  Dates : écrit en juillet 2012, dernière maj en novembre 2012.
  Auteurs : Flo, pianoliv.
  Logiciels utilisés : Sooperlooper 1.6.19, QJackCtl.


Préparation

Pré-requis

Used in utiliser SooperLooper
Pour ce tutoriel, on supposera que Jack est lançé et fonctionnel. Si tel n'est pas le cas, passez d'abord par le dossier Jack et spécialement par le tutoriel de premier lancement.

Coté matériel, nous utiliserons une surface de contrôle MIDI (un pédalier MIDI) mais on peut s'en passer dans un premier temps et utiliser le clavier de son ordinateur à la place.
Image
Y'en a même qui transforment leur vieux clavier en pédale pour obtenir le meilleur des deux mondes, mais on ne va pas s'attarder là-dessus.

image

Démarrage

Après Jack, Lancez SooperLooper depuis votre interface graphique ou un terminal avec la commande :
slgui &


Une fenêtre comme celle-ci devrait alors s'ouvrir :


Vous remarquez qu'une boucle est déjà présente, il s'agit de "loop1" (première boucle) même si ceci n'est indiqué nul part.

Pour débuter nous utiliserons deux boucles. Pour ajouter une nouvelle boucle, allez dans le menu "Session" et choisissez "Add mono loop" (Ajouter une boucle mono) ou "Add stereo loop" (Ajouter une boucle stéréo). Une nouvelle boucle apparait alors dans la fenêtre de SooperLooper :


Configuration

Connexions

Il faut connecter les ports d'entrée/sortie virtuels audio et MIDI "à la main", sooperlooper ne s'en occupe pas.
Pour cela on utilisera la fenêtre des connexions de QJackCtl, et on ne s'occupera dans un premier temps que des connexions audio :
Image

  • "common_out_1" et "common_out_2" sont les sorties générales.
    Il sera donc pratique de les relier aux sorties "system" afin d'avoir un retour global de votre session (au casque de préférence, si vous enregistrez avec un micro ! Afin de ne pas perturber les boucles enregistrées après).
  • "loop0_out_1" et "loop0_out_2" sont les sorties gauche et droite de la première boucle.
    "loop1_out_1" et "loop1_out_2" sont les sorties de la seconde boucle, etc.
    Il n'y a biensûr qu'une seule sortie dans le cas d'une boucle mono. Ces sorties individuelles vous seront très pratiques si vous voulez enregistrer votre session avec un enregistreur multi-pistes comme Ardour 3 pour retoucher séparément vos boucles.
  • "common_in_1" et "common_in_2" sont les entrées générales de SooperLooper.
    Si tous les sons que vous enregistrez viennent de la même source (par exemple l'entrée de votre carte son, il sera plus simple de les relier à ces entrées plutôt que de faire les connexions pour chaque boucle.
  • "loop0_in_1" et "loop0_in_2" sont les entrées gauche et droite de la première boucle.
    "loop1_in_1" et "loop1_in_2" sont les entrées de la seconde boucle, etc.
    Vous pouvez utiliser ces entrées à la place de l'entrée générale si chacune de vos boucle est dédiée à un instrument.

note : capture d'écran connexions

En cas de besoin, voir le tutoriel Connecter des applications avec qjackctl.


Vérifiez que SooperLooper reçoit bien du son quand vous jouez, une barre verte doit apparaitre dans la jauge "thresh (seuil) pendant que vous jouez.

note : capture d'écran thresh

Vous pouvez régler le volume d'entrée en jouant sur les paramètres "input gain" ou "in gain" selon que vous voulez le changer pour une boucle ou pour toutes les boucles. Sachez qu'on peut très bien régler le volume d'une boucle après l'avoir enregistrée, en jouant cette fois sur les paramètres "out"" ou "main out" :


note : pass-through via sl ?

Synchronisation

Sooperlooper offre plusieurs solutions de synchronisation des boucles (entre elles et avec d'autres séquenceurs) et la variété des possibilités peut laisser perplexe lorsqu'on les aborde pour la première fois.
Cette section ne va donc que survoler tout ça pour vous proposer un type de réglage par défaut vous permettant de créer rapidement vos premières boucles. La synchronisation est détaillée plus en détail sur la page sooperlooper.

Dans un premier temps, nous souhaiterions donc synchroniser la deuxième boucle sur la première.

Il faut d'abord définir la source et le moment exacte de synchronisation dans la partie du haut :
  • "sync to = Loop 1" - La source de synchronisation sera la première boucle.
    Cela pourrai être une autre boucle, un tempo interne ("Intern", paramétrable dans la case tempo), un métronome externe ("MidiClock"), une synchronisation au transport de jack ("Jack/Host"), ou aucune ("None").
  • "quantize = loop" - les actions/opération seront déclanchées à chaque départ de la boucle.
    cela pourrai être au départ du "cycle", toutes les croches ("8th") ou non synchronisé ("off").
Voici à quoi ressemblera SooperLooper après configuration :

Puis il faut synchronisez les autres boucles à la la première (la source). Pour cela il faudra cocher la case "sync" dans chaque boucle (à partir de la deuxième) :


Premier essai

Pour démarrer l'enregistrement, il faut appuyer sur le bouton "record" (enregistrer) de la première boucle :



Le bouton devient alors rouge, jouez et appuyez à nouveau dessus pour arrêter l'enregistrement. La séquence enregistrée est alors indéfiniment répétée en boucle.

Arrivé à ce point, vous remarquerez sûrement une coupure du son se produire à la fin de la boucle. En effet il n'est pas évident de commencer et d'arrêter l'enregistrement au bon moment, surtout avec la souris.
Voici donc 2 astuces importantes :
  • Il est possible de faire débuter l'enregistrement automatiquement lorsqu'un seuil sonore défini est dépassé. Ainsi, votre première boucle démarrera pile au bon moment. Pour cela, il faut, à l'aide de la molette, remplir la jauge "thresh" (seuil) . Plus elle sera remplie, plus le seuil sonore à atteindre sera élevé, mais plus vous risquez de perdre dans l'attaque de la première note :
  • Il est possible de contrôler sooperlooper grace à des racourcis clavier et/ou un contrôleur MIDI. Une pédale MIDI, en particulier, permettra d'arrêter l'enregistrement en ayant toujours les mains sur son instrument.

Raccourcis clavier / MIDI bindings


note : ajout d'un raccourci clavier via les préférences

MIDI bindings
Ceci n'est pas très compliqué à mettre en place :

Tout d'abord, connectez dans l'onglet ALSA de la fenêtre connexions de QJackCTL votre périphérique midi à SooperLooper comme ceci :

La méthode la plus simple pour lier un bouton/une touche ou un potentiomètre est de faire un clic droit sur le bouton qu'on veut lier. Il s'ouvre alors une fenêtre et on doit cliquer sur Learn MIDI Binding :

Ensuite, on actionne le bouton sur l'interface midi qu'on veut y associer.

Sinon, pour plus de précision ou pour supprimer un un lien déjà créer, dans le menu Session/Préférences/MIDI Bindings, on peut assigner chaque bouton à une note d'un clavier MIDI ou à un potentiomètre ou fader d'une surface de contrôle, ce qui rend SooperLooper extrêmement intéressant.

Pour chaque commande/contrôle on crée un évènement MIDI que ce soit sur une ou plusieurs boucles et y changer de nombreux paramètres (canal, piste(s), etc.)

Premier morceau


Enregistrer la première boucle


Si vous n'êtes pas satisfait de votre prise, vous pouvez l'annuler en appuyant sur undo. Vous pouvez la remettre en appuyant sur redo :



Voilà, vous avez déjà enregistré la première boucle, passons maintenant aux autres boucles.


Enregistrer la deuxième boucle


Pour ajouter une nouvelle boucle, allez dans le menu "Session" et choisissez "Add mono loop" (Ajouter une boucle mono) ou "Add stereo loop" (Ajouter une boucle stéréo). Une nouvelle boucle apparait alors dans la fenêtre de SooperLooper :



Pensez à configurer les connexions JACK, dans mon exemple j'utilise mon clavier MIDI connecté à ZynAddSubFX pour "loop 2" :



Nous allons synchroniser cette 2ème boucle avec la première. Cochez donc la case sync dans la deuxième boucle.

Lorsque vous allez appuyer sur "record" dans la boucle n°2, le bouton va clignoter jusqu'à que la boucle de référence (ici la boucle n°1) revienne au début. L'enregistrement commence alors. Il s'arrêtera à la fin de la boucle durant laquelle vous aurez appuyé sur "record" à nouveau. Vous obtiendrez alors une boucle qui sera d'une longueur multiple de la première et qui sera donc parfaitement synchronisée avec.

Vous n'avez plus qu'à créer une 3ème boucle, puis une 4ème, une 5ème etc.

Overdub


overdub et multiply permettent d'enregistrer par dessus un premier enregistrement tout en conservant ce premier enregistrement.

  • overdub n'est jamais synchronisé (sauf si odub quant est coché)
  • multiply le lancement/arrêt de l'enregistrement est synchronisé, ou non, suivant sync to et quantize.





Annuler - Refaire

notes : annulation overdub + solo, redo overdub

Substitute

notes : substitute 2ème boucle

  • replace permet d'enregistrer une boucle sur une existante qui sera effacée et mise en muet. Les deux boucles ont exactement la même longueur. Le lancement/arrêt de l'enregistrement est synchronisé, ou non, suivant sync to et quantize.
  • substitute comme replace, mais la boucle effacée est jouée en même temps. Le lancement/arrêt de l'enregistrement est synchronisé, ou non, suivant sync to et quantize.




Pour aller plus loin

Quelques fonctionnalités intéressantes

Les contrôles d'une boucle
  • save permet de sauvegarder la boucle au format .wav.
  • trig permet de lancer l'échantillon en boucle depuis son début (le lancement est synchronisé, ou non, suivant "sync to" et "quantize").
  • once permet d'entendre une seule fois l'échantillon puis de rendre muet la piste/boucle suivant "sync to" et "quantize".
  • mute permet de ne plus entendre la boucle. Elle continue de tourner. Si on ré-appuie dessus, elle repart là où elle en est (pas du début). De ce fait, une boucle synchronisée restera toujours synchronisée. mute peut être synchronisé en cochant la case mute quant.
  • solo joue la piste en solo et rend les autres muettes.
  • pause permet de mettre la piste en pause.




Charger un fichier
Plutôt que d'enregistrer une boucle, il est aussi possible de charger directement un fichier dans SooperLooper. Pour cela cliquez sur load et sélectionnez votre échantillon au format WAV. Attention, il ne doit pas dépasser 45s.



Liens
logiciels de boucle
Sooperlooper
Sooperlooper - commandes et fonctions
Sooperlooper - la synchronisation

Notes de travail

[+]

Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , allany , anonymous , pianolivier , utilisateur_anonyme , xzu , Admin temporaire et Flo .
Page dernièrement modifiée le Jeudi 14 septembre 2017 14:29:56 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

ycollet, 23:18, mar. 19 Nov 2019: La prochaine version de vsxu sera ... closed sources ... Lu sur discord.
sub26nico, 17:23, dim. 17 Nov 2019: Salut et bienvenue à Virginal et Geis007 :-)
sub26nico, 01:12, dim. 17 Nov 2019: Salut et bienvenue à jhammen :-)
olinuxx, 12:45, sam. 16 Nov 2019: Bonjour et bienvenue à romger cool
sub26nico, 23:47, mer. 13 Nov 2019: Salut et bienvenue à Laety_angel et jasongouzien :-)
sub26nico, 10:08, mar. 12 Nov 2019: Salut et bienvenue à Jacques Prat :-)
sub26nico, 22:51, ven. 08 Nov 2019: Salut et bienvenue à Lionel Bonnarde :-)
lila, 17:04, ven. 08 Nov 2019: Bonjour, j'ai bien eu vos messages, je dois partir en WE, je vous recontacte à mon retour et je vous dis tout ;D
olinuxx, 12:15, ven. 08 Nov 2019: Bonjour et bienvenue à lila et Airelle cool Lila, j'appuie le conseil d'allany wink
allany, 07:32, ven. 08 Nov 2019: @lila : tu obtiendras davantage de réponses à ta question si tu postes dans le forum adéquat...
lila, 18:02, jeu. 07 Nov 2019: Bonjour, je suis donneur de voix et je veux faire évoluer mes enregistrements vers plus de qualité. Je voudrais savoir si la carte son audient id14 fonctionne sous linux. Je suis sur ubuntu
sub26nico, 00:51, jeu. 07 Nov 2019: Salutet bienvenue à chrisbernay et VCTRMRTNS :-)