Quelques précisions concernant Jack MIDI

Certains diront : "Ben on avait déjà un onglet MIDI dans Qjackctl". Certes, mais cet onglet pilotait en réalité les fonctionnalités d'ALSA sequencer et non pas celles de Jack. Autrement dit, avant cette version, l'onglet "Audio" de Qjackctl pilotait Jack, mais pas l'onglet "MIDI" qui pilotait ALSA sequencer.

Voici une capture de la fenêtre "Connexions" de la nouvelle version (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :
Used in QJackCtl Connecter des applications
On remarque 3 onglets :
  • L'onglet "Audio" est inchangé
  • L'ancien onglet "MIDI" a été renommé en "ALSA" ce qui correspond mieux à la réalité  
  • Un nouvel onglet "MIDI" a été créé. Il correspond cette fois à la fonctionnalité Jack MIDI.

Le support de Jack MIDI n'est pas encore très répandu, mais il est probable que cette intégration dans Qjackctl? va accélèrer les choses. Jack MIDI et freebob ne font pas encore très bon ménage (FFADO devrait régler ce problème), et parmi les applications qui seraient compatibles (dans leurs dernières versions), il y aurait : Ghostess (testé !), Dino, ZynAddSubFX, Specimen, Jack-keyboard...

Il est difficile de trouver des informations concernant Jack MIDI, qui plus est en français, mais voici quelques fils intéressants trouvés sur la liste de discussion Linux Audio User :

Selon Thorsten Wilms (dont j'ai déjà cité l'excellent travail concernant Ardour ici), Jack MIDI présenterait au moins 2 avantages vis-à-vis d'ALSA sequencer, que je laisse dans leur jus :
Sample synchronous playback:
the drums of the jack-midi triggered drum-app will never move in relation to an audio track and be perfectly tight.
Support of freewheeling:
do faster than realtime mixdowns using softsynths.

Peut-être un nouveau standard dans la gestion du MIDI sous Linux... en tous cas les pages jack et qjackctl vont devoir être reprises razz !