Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]





Traduction terminée - en attente d'affinage en fond de cave : ardoisebleue 15 10 2018




Le concept "salle de mixage" est vraiment issue du mixage de scène du label «Tamla Motown» , quand les gens ont admis, pour la première fois, que l'égaliseur était autant un outil créatif que technique.
Je n'en suis pas un grand fan, même si je sais que d’autres personnes l’utilisent beaucoup.
L’idée sous-jacente à la «création d’une salle de mixage» est que, lorsque vous ne pouvez pas entendre correctement un instrument, recherchez les groupes d’autres instruments susceptibles de se combiner pour masquer l’instrument que vous ne pouvez pas entendre ; Ensuite, en tant que groupe, vous effectuez une égalisation soustractive de ces parties afin de «ménager une certaine place» pour l’instrument que vous n'entendez suffisamment.
Vous pouvez
  • soit «découper» un espace en y détournant les autres instruments via un sous-groupe audio du pupitre pour égaliser avec cet correction.
  • soit à la place (et préférable, quoi que cela prenne un peu plus de temps), en appliquant le même correcteur soustractif à l’aide des égaliseurs individuels sur chaque instrument.
Je suis tout à fait opposé à cette approche, car, à mon goût, elle me semble philosophiquement malsaine, et plutôt douteuse comme «solution miracle».
C’était peut-être approprié à l’époque de "Tamla Motown", lorsque les radios étaient de mauvaise qualité et que les gens devaient utiliser toutes les astuces possibles pour que leurs mixages soient mieux que les autres, mais je pense que cela n'est plus valable aujourd'hui. A l'ère numérique l’effet global produit me semble artificiel, et probablement aussi pour quiconque écoute avec un équipement de lecture numérique de grande qualité, omniprésent en ce nouveau millénaire.
Malgré ce qui précède, j’utiliserais cette technique en dernier recours, si les instruments du mixage semblent se liguer pour couvrir la voix principale et qu’une action drastique me semble nécessaire.






[+]

Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , ardoisebleue , utilisateur_anonyme , pianolivier et system .
Page dernièrement modifiée le Mercredi 17 octobre 2018 17:01:47 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

GypsyPlayer, 10:33, ven. 03 Jul 2020: Merci Olinuxx ! J'épluche le site depuis maintenant 2-3 jours, y a plein plein d'infos c'est top !
olinuxx, 10:57, jeu. 02 Jul 2020: Bonjour et bienvenue à GypsyPlayer cool
olinuxx, 13:34, mer. 01 Jul 2020: Bonjour et bienvenue à nevastech cool
farvardin, 10:29, mer. 01 Jul 2020: @Sahaathyva original comme outil ! Un piano roll pour du chiptune à la place du traditionnel tracker. Pas mal du tout !
pierrotlo, 09:12, mer. 01 Jul 2020: Salut tous. Pour les nostalgiques ou les curieux. Quasar Beach a développé un clone du mythique Fairlight CMI IIx. [Lien] ça tourne sous Linux
r1, 23:49, mar. 30 Jun 2020: @Sahaathyva merci pour le tuyau et c'est sous license MIT : [Lien] par contre du c# :-D
Sahaathyva, 23:02, mar. 30 Jun 2020: Pour les amateurs de Chiptune (R1?) , voici : https://famistudio.org/ Première version compatible linux(cool!)
olinuxx, 14:48, sam. 27 Jun 2020: Bonjour et bienvenue à Desloric, steve29, et garzenton cool
olinuxx, 15:27, mer. 24 Jun 2020: FullishB : il semble y avoir un soucis avec ton adresse courriel. Contacte nous : [Lien]
olinuxx, 15:20, mer. 24 Jun 2020: Bonjour et bienvenue à ILOU, Navajo, et FullishB cool
bluedid29, 22:50, mar. 23 Jun 2020: Cool jmechmech :-)
jmechmech, 17:23, mar. 23 Jun 2020: hello! je me suis amusé à faire une vidéo en mélangeant piano, effets chorus et overdrive (merci fafaman) et effets vidéos avec ProjectM, que du libre donc...content de partager :-)[Lien]