Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]




1. Introduction

FST a été conçu pour utiliser des VST(i) directement dans les applications natives Linux sans avoir à recourir à un serveur externe et un wrapper comme DSSI-VST . FST est avantageux par rapport à DSSI-VST quand un grand nombre de VST sont présents simultanément dans votre studio virtuel. Exemple: Multiples effets VST dans plusieurs pistes Ardour. La bibliothèque libfst est réutilisable par les programmes MAO au moment de leur compilation. Aussi, la commande fst permet de lancer des VST(i) en standalone et d'accéder aux programmes (presets) par une petite interface GTK, mais qui ne permet pas leur sauvegarde. Un support de gestion de paramètres par des contrôleurs MIDI est prévu.
FST est maintenu par Paul Davis, Torben Hohn et Joe Button. Actuellement les versions officielles de FST n'ont pas connu de mise à jour depuis 2006 et nécessitent donc encore le kit de développement VSTSDK pour être compilé. Mais ceci sera arrangé probablement bientôt, le développement de FST ayant récemment repris notamment par Torben Hohn.

Information

Site web officiel : http://joebutton.co.uk/fst/ .
Version actuelle : 1.8.

2. Installation

Voici les étapes pour compiler FST manuellement.

2.1. Téléchargement

cool Une nouvelle version de FST ne devrait pas tarder à sortir. Les avant-testeurs peuvent obtenir une version de développement sur git.
.
Comme cela a été fait en 2008 dans DSSI-VST , ce nouveau FST n'a plus besoin de VSTSDK et utilise vestige. Dans la version git, le support MIDI ALSA a été abandonné complètement.

Vous pouvez cependant télécharger le dernier snapshot avec support ALSA MIDI: fst-1.11-git20090129.tar.gz
Ou bien avoir recours à l'utilitaire a2jmidid qui permet d'établir un pont entre ALSA MIDI et JACK MIDI

2.2. Autres paquets nécessaires à la compilation

Les paquets suivants sont nécessaires à la compilation. Normalement votre distribution les contient sur ses répositoires (dépôts) et il suffit de les installer avec le gestionnaire de paquets.
  • gtk et gtk-devel (ou -dev selon la distrib)
  • jack et jack-devel (ou -dev selon la distrib)
  • lash et lash-devel (s'il n'est pas contenu dans votre distribution, l'obtenir ici
  • wine et wine-devel

Note : Sur une distribution Ubuntu, il est nécesaire d'avoir en plus libasound2 libasound2-dev

2.3. Compilation

Décompresser l'archive fst :
tar xvzf fst-1.11-git-20090129.tar.gz

entrez dans votre répertoire fst-1.11-git-20090129 :
cd /home/VotreNom/fst-1.11-git-20090129
make


Si tout se passe bien, il va créer deux fichiers : un exécutable "fst" et une librairie nommée "fst.exe.so"

Vous pouvez maintenant utiliser vos VST.

3. Utilisation

fst peut se lancer directement à partir du répertoire de sources.

Pré requis : Jack et LASH doivent être actifs.

3.1. La commande fst

Une fois que l'on a compilé les sources de libfst, l'utilitaire fst permet de connecter un VST(i) au serveur Jack. Il se trouve dans le même répertoire et se lance en tapant:
./fst MonVST.dll

Avec qjackctl, il est alors possible de connecter les ports MIDI ALSA et JACK au logiciel de son choix.


3.2. Les programmes Linux utilisant libFST

Il n'y a actuellement qu'un petit nombre de programmes pouvant être compilés avec le support libfst:

  • MusE-vst: Dans la version actuelle 0.7.2 les VSTI apparaissent directement avec les autres soft-synthés. Dans la future version 1.0 les VST seront aussi gérés.

  • Ardour-vst: un onglet VST apparait pour les plugins en plus des LADSPA. cf l'article Ardour 2 - compilation pour compiler soit même une version avec le support VST.

  • Galan: un synthé modulaire développé par Torben Hohn, non testé :-)

3.3. FST et 64 Studio

Dans le cas de cette remarquable distribution (jusqu'à version 2.1), L'installation via synaptic des paquetages suivants permet de lancer directement les VSTi et de les connecter via QJackCtl:
  • fst
  • libwine
  • libwine-alsa
  • libwine-jack
  • wine
arrow D'autres librairies sont disponibles pour "élargir" les champs d'applications
  • libwine-arts
  • libwine-capi
  • libwine-cms
  • libwine-dev
  • libwine-esd
  • libwine-gl
  • libwine-gphoto2
  • libwine-ldap
  • libwine-nas
  • libwine-sane
  • libwine-twain
  • wine-utils
  • xwine


Il suffit ensuite de créer un repertoire vsti, de lancer qjackctl puis en mode terminal:
fst nom_vsti.dll


arrow Il n'y a rien à régler dans wine / xwine (très très appréciable mrgreen)

  • Voici une capture d'écran avec 2 VSTI + QSynth et ZynAddSubFx, le tout piloté par un clavier Midi et interface Roland Um1
Used in Wine_FST
On lance donc les 2 vsti par les commandes:
fst MrTramp.dll

fst Ticky.dll

On peut aussi tout simplement cliquer sur le VSTi avec le bouton droit et choisir: Ouvrir avec "FST" biggrin

Avec cette configuration, voici stivitramp comme exemple enregistré en galerie des fichiers: tiki-list_file_gallery.php?galleryId=1



3.4. FST et Ardour

3.4.1. Insertion d'effet

La procédure est la suivante:
  • Lancer QJack
  • Lancer le VST
Used in Wine_FST
  • Lancer Ardour
  • Ajouter une piste mono
  • Régler les connexions en audio
.....Et voila smile

Le VST (Choralozoide) est donc connecté en entrée (insert) sur Ardour 2 béta 11. Encore une fois, les connexions sont très facile avec QJackCtl. Le niveau d'entrée ne doit pas trop faible (réglable via alsamixer).
Used in Wine_FST
arrow J'ai rajouté ksnapshot pour les captures d'écrans (plus facile qu'avec gimp)
Configuration: 64 Studio / K8MMV / Sempron 2800+ / carte son intégrée / Table de mixage Behringer UB1002 / Micro dynamique



3.5. FST et Rosegarden

Avec Rosegarden 1.5 (toujours sur 64 Studio), il ne semble pas y avoir de problèmes de reconnaissance de VSTi via Fst, il suffit de lancer les VSTi désirés puis de les connecter en Midi via QJackCTL

  • Capture d'écran avec 5 Vsti, 30% de ressources processeur et 20ms de latence (K8MMV / Sempron 2800+ / carte son intégrée)
Dés que les branchements sont effectués, ils apparaissent dans la fenêtre des PlugIns de Rosegarden

4. Conclusion

FST est une solution alternative à DSSI-VST. Selon la conception de vos greffons VST(i) windows, l'une ou l'autre solution produit des résultats plus stables.

5. Compléments


Un mot à propos de xfst


Xfst était une version expérimentale développée par Torben Hohn. Il s'agissait d'une commande (xfst) permettant de lancer un seul greffon. Voir : http://galan.sourceforge.net/xfst-0.5.tar.gz . Aujourd'hui cette version a été réintégrée dans la branche FST normale.




[+]

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 13:53, sam. 14 Dec 2019: Bonjour et bienvenue à Huberts cool
olinuxx, 13:53, ven. 13 Dec 2019: Bonjour et bienvenue à Phidel cool
sub26nico, 11:59, jeu. 12 Dec 2019: Salut et bienvenue à DANTES :-)
sub26nico, 10:09, mar. 10 Dec 2019: Salut et bienvenue à milor et romger49 :-)
syberia303, 22:23, jeu. 05 Dec 2019: Sitala: une boîte à rythmes lecteur d'échantillons disponible au format vst ou en programme autonome:[Lien]
allany, 20:29, jeu. 05 Dec 2019: Coco, il est là l'édito ! [Lien]
sub26nico, 23:17, mer. 04 Dec 2019: Salut et bienvenue à Olivier212, MusoCompoSon, TroupeV et Fred71 :-)
olinuxx, 13:38, dim. 01 Dec 2019: Bonjour et bienvenue à FIFI71 cool
r1, 09:20, sam. 30 Nov 2019: @sasaki : dans le cas de mon album, cela veut dire trésor. Un clin d'œil à mes princesses dont la maman est chinoise.
Sasaki, 14:50, ven. 29 Nov 2019: @olinuxx : Bao Bao peut signifier en mandarin : - mon coeur/mon chéri/mon trésor/ma puce (宝宝) ou bien - tempête de grêle !(雹暴)
olinuxx, 14:27, jeu. 28 Nov 2019: Bonjour et bienvenue à LarryV cool
sub26nico, 23:22, mar. 26 Nov 2019: salut et bienvenue à sanouchtef, stefanouch et Philben :-)