Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

4 - Toutes les autres applications, les émulateurs...

Dernier post

Seq24/Seq64 live workflow à la Luppp

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Salut !

Ceci est une bouteille à la mer au cas où quelqu'un ici s'est déjà posé les même questions de workflow et automatisation avec seq24/seq64.

Ces derniers temps j'ai beaucoup joué avec Luppp, que j'aime beaucoup, et qui me permet (enfin) de me concentrer plus sur la musique que sur le logiciel, surtout depuis que je l'utilise avec une petite surface de contrôle. Je n'utilise que des instruments virtuels pilotés en midi, donc je passe mon temps "musical" à appuyer uniquement sur des vrais boutons de contrôleurs midi et l'ordinateur n'est là que pour afficher le statut des boucles.

Par contre je regrette la possibilité d'éditer directement le signal midi dans chaque boucle, et de pouvoir construire un morceau à partir de toutes ces boucles, comme le font si bien seq24 et sequencer64 (et dans un autre style bitwig).
Du coup j'aimerais bien essayer de recréer le workflow Luppp dans Seq64, surtout maintenant que le "midi-control-output" est passé dans la branche master de la version de développement (détails ici ) et qui permet d'illuminer les loupiottes de la surface de contrôle en fonction des boucles actives. Ça marche très très bien pour faire du playback avec des loops pré-enregistrés.

Par contre, par rapport à Luppp, c'est vraiment pas évident de créer une nouvelle boucle !
  1. sélectionner la boucle
  2. ouvrir la fenêtre d'édition de la boucle (raccourci "=" par défaut il me semble)
  3. activer les boutons en bas à droite pour enregistrer le MIDI d'un instrument, renvoyer le signal midi au bus, et passthrough (pas de raccourci clavier)
  4. sélectionner le synthétiseur vers lequel envoyer le signal midi de cette boucle (pas de raccourci clavier)
  5. Éventuellement ajuster le nombre de mesures de la boucle (pas de raccourci clavier)
  6. et enfin jouer le contenu et l'enregistrer dans la boucle!

Les étapes 2 à 5 me perturbent beaucoup dans l'approche "musicale" et j'aimerais beaucoup ne pas avoir à aller vers les souris/touchpad/clavier de l'ordi.
Je viens de tester seq64cli qui n'a pas l'air de donner d'accès ligne de commande à ces étapes. Du coup je suppose que le seul moyen qui reste pour automatiser les étapes 2 à 5 serait d'émuler des clics avec les coordonnées qui vont bien sur l'écran, ce qui est très moche, mais si ya que ça je prends !

Quelqu'un ici a une meilleure idée ou un exemple de setup de ce style?

Merci de m'avoir lu jusque là !

sub26nico Articles : 3748 utilisateur non connecté France
Tu sembles confondre les choses :
- Luppp ne gère que de l'audio, il n'est donc pas possible d'éditer du MIDI avec. Et pas l'audio enregistré non plus, cette fonctionnalité n'est pas incluse dans le logiciel.
- seq24 et sequencer64 ne produise que des données MIDI mais ne sont pas vraiment conçus pour faire les boucles en direct même si ça reste possible. Leur fonction est plus de lancer/arrêter des boucles en live, que tu peux mixer en ajoutant un mixeur en sortie des instruments virtuels + des effets, filtres etc...UNFA a utilisé ce set-up dans une vidéo récente .

Si tu souhaites utiliser looper AUDIO et séquenceur MIDI conjointement, je ne sais quoi te conseiller, n'ayant pas trouver de config' qui me satisfasse. Pour l'heure, il me semble que seq24 (ou sequencer64) + SooperLooper soit la solution la moins bancale, mais je ne suis pas arriver à en faire quelque chose d'utilisable, peut être que tu y arriveras. Tu peux aussi regarder du côté de Giada qui gère les boucles AUDIO et MIDI, mais je ne le trouve pas encore assez stable (notamment dans le MIDI learning avec les contrôleurs physiques) ni pratique. Je n'ai pas encore testé Freewheeling ni SuperBoucle dans cette configuration, peut être que ces loopers feront l'affaire. Si tu trouves une config' qui fonctionnent, n'hésites pas à le mettre ici, je suis preneur wink.

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Merci pour ta réponse!
Je te rassure, je ne crois pas confondre, j'ai pas mal bidouillé seq64 et Luppp. Le truc c'est que j'utilise Luppp exclusivement avec des instruments midi et des synthétiseurs, et ça me chagrine de ne pas enregistrer la boucle en midi directement.
Un looper midi pur m'irait très bien, mais je n'en ai pas trouvé qui se prête bien à l'enregistrement live. D'où l'idée d'automatiser un peu les clics dans le pattern editor de seq64 pour donner un workflow se rapprochant plus de celui de Luppp. Tu me suis?

Sooperlooper a les mêmes inconvénients que ceux que je trouve à Luppp, et Giada ne m'a pas convaincu non plus (ça a pas l'air fait non plus pour enregistrer du midi en live à vrai dire). Freewheeling fait uniquement l'audio il me semble, SuperBoucle j'avais testé très vite et je me souviens plus...

bda Articles : 407 utilisateur non connecté France
En fait tu cherches un looper MIDI. Je n'en connais pas pour Linux malheureusement ;(
Si le DIY ne te fait pas peur, il y a l'excellent MIDIRex Image .

Je pense que seq64 pourrait en devenir un. Il faut peut être demander...

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Ha, intéressant, mais MidiRex ne permet a priori pas d'éditer la boucle midi (ce qui serait de toute façon compliqué sur un écran à 8 caractères :-) ).
Ça m'étonne que personne n'ait cherché à faire ce que je cherche à faire là, vu que c'est déjà possible avec Ableton Live out Bitwig, et que seq24/64 en est si proche!

J'irai peut-être demander sur linuxmusicians, et directement sur le Git de Sequencer64 - et je ne manquerai pas de rapporter mes découvertes (ou échecs!) ici!

bda Articles : 407 utilisateur non connecté France
Par définition, un looper est pour l'enregistrement suivit de la lecture en direct. On a pas le temps d'éditer en direct ;)
Du coup je ne comprend pas pourquoi tu veux un looper. sequencer64 permet d'enregistrer du MIDI (via un clavier par exemple) et de modifier la piste comme on le souhaite.

Avec un filtre midi comme celui de la suite x42-plugins, tu peux assigner chaque piste MIDI de seq64 à un instrument virtuel. Ainsi quand tu joues au clavier sur le canal 1, le synthé attribué jouera aussi pendant l'enregistrement.

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Haha, bon, mon workflow a pas l'air très clair pour beaucoup de gens, le problème vient donc sans doute de moi :-)
En fait je joue pas en live, mais le setup live looping me permet mieux de m'immerger dans la création musicale et de jammer tout seul en superposant des boucles d'instruments etc. Par contre, si je reviens qqes jours plus tard sur cette jam session (par exemple en rouvrant la session Luppp), je peux rejouer les mêmes boucles, très bien, mais c'est souvent à ce moment-là que je me rends compte si ces boucles peuvent faire une compo intéressante, et si des petits trucs pourraient être améliorés (volume ou longueur de notes, sons d'instruments, effets), ce qui peut être compliqué en ayant uniquement l'enregistrement audio et pas midi.

Avec ce que je propose pour seq64, c'est suffisamment "naturel" (càd appuyer sur seulement 1 ou 2 boutons et hop ça enregistre) pour enregistrer de nouvelles boucles en direct et jammer, mais avec les possibilités d'édition et de "timeline sequencing" (arrangement des séquences boucles dans le track editor).

Je sais pas si c'est suffisamment clair ou si c'est juste pas logique, on peut continuer le débat ;)
En attendant j'ai posté ça sur le GitHub de seq64 hier et ahlstromcj a déjà répondu que ça lui semble pas délirant, on va voir si on peut arriver à qqch d'intéressant!
Le thread est ici si vous êtes intéressés, suggestions bienvenues!

bda Articles : 407 utilisateur non connecté France
je comprend mieux ;)
En fait, il faudrait un bouton "enregistrement" sur les pistes. Avec tout ce qu'il faut pour enregistrer du MIDI.
Je n'avais pas essayé seq64 depuis longtemps. seq24 a été mon séquenceur favoris il y a... heu... longtemps. J'avais un peu oublié son côté rébarbatif pour l'enregistrement MIDI.

Un peu comme le petit bouton "enregistrer" des pistes dans qtractor où tout est prêt. En effet ça serait bien pratique.

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Ouf, me voilà rassuré ! :-)

tongo Articles : 59 utilisateur non connecté
Salut ,
mois aussi je comprend très bien ta façon de procéder avec seq 64 , je m'en sert pour le live tout les jours ( avec instrument virtuel dans carla et synthé hardware en même temps ) , j'ai rencontré les mêmes soucis que toi au niveau des raccourcis clavier pour lancer facilement l'enregistrement des séquences , dommage que ça ne soit pas aussi complet que sur la fenêtre principale qui permet un contrôlé très correct au clavier .
Mais je n'est pas non plus trouver la solution , du coup pour l'instant je déclenche a la souris .
J'ai remarqué un truc en me servant de seq 64 dans les menus clicable en dessous du piano roll ( ceux qui serve justement pour l'''enregistrement midi ) si je laisse mon pointeur de souris au dessus d'une des touches utile genre record ou record quantise le bouton est en surbrillance , si j'appuie sur espace ça déclenche la fonction , je sais même pas si c'est fait exprés mais des fois ça me sert .

Sinon aprés , en lisant le post de subnico26 en bas il y a un lien pour une video qui est mort , je pense l'avoir retrouvé du coup je le met :
https://www.youtube.com/watch?v=crVzPjiA8qE
Franchement mois je fait tout quasiment comme lui dans sa video .

Sauf que comme il en est aussi parlé plus haut je voulais pouvoir synchronisé un logiciel de boucle audio avec sec 64 et là je me suis bien casser les dents ..
Impossible de trouver un logiciel du genre luppp mais qui supporte le transport Jack .
A force j'ai fini par trouvé , c'est pas du libre dommage mais ça marche super et ça tourne au poil sous linux ( pas gratuit mais pas payant non plus ) : Renoise
synchro parfaite avec le transport jack et donc avec mes boucles midi dans seq 64 .
Du coup pour le live c'est super je peux envoyer des samples bien caler de rythme ou de n'importe quoi d'ailleurs , les triturer à fond avec renoise qui fait ça mieux que n'importe quel soft , mélanger tout ça avec mes propres pattern créées avec seq 64 .
C'est cool .

Je reviendrais sur ce post pour voir si il y a eu du nouveau du coté de seq 64 .

Par contre je pense aussi qu'il y a moyen de se simplifier la tache au niveau du routing midi en utilisant le greffon midi split ( probablement de la suite x42 plugins ) , c'est plus stable quand on utilise tout un tas de synthé virtuel différent , un mixeur , des effets et un gestionnaire de session pour tout ramener comme on l'a laissé .

Aplus .

Sasaki Articles : 251 utilisateur non connecté
Salut, très intéressant ce topic, il m'a fait découvrir de nouvelles choses sur la façon de composer avec un looper.

zigmhount écrit :
Freewheeling fait uniquement l'audio il me semble


Uniquement des boucles audio oui, mais il intègre fluidsynth, ainsi qu'une gestion fine des signaux midi, ce qui donne de nombreuses possibilités de configuration.

zigmhount écrit :
Par contre je regrette la possibilité d'éditer directement le signal midi dans chaque boucle, et de pouvoir construire un morceau à partir de toutes ces boucles, comme le font si bien seq24 et sequencer64 (et dans un autre style bitwig).


Freewheeling offre la possibilité de paramétrer finement ses nombreuses fonctionnalités avec son système de configuration flexible , intégrant variables et formules mathématiques. On peut faire ce que tu décris avec jack-transport en pilotant non-sequencer.
Le clavier maître pilote le looper (enregistrer des boucles, jouer une soundfont,...). Celui-ci filtre les évènement midi qu'il utilise, puis envoie le reste par un port midi output. Non sequencer reçoit ce signal midi, synchronisé avec jack-transport, et écrit une partition dans son piano-roll au même tempo que la pulsation de freewheeling. Le signal midi sort ensuite vers le synthé de son choix, dont le signal audio retourne à freewheeling pour en faire une boucle. On garde ainsi une trace de chaque boucle midi dans un séquenceur externe.
En fonction du séquenceur midi, on pourra vouloir utiliser les "go-sub events" du système de configuration de fw pour armer les pistes du séquenceur en même temps qu'on déclenche l'enregistrement d'un boucle.

Je documente ce setup sur la page Freewheeling

Ceci dit, maintenant que tu as le dev de seq64 sur le coup, tu n'auras certainement pas besoin de tout ça !

  • Réflexions sur le workflow

zigmhount écrit :
Je n'utilise que des instruments virtuels pilotés en midi, donc je passe mon temps "musical" à appuyer uniquement sur des vrais boutons de contrôleurs midi et l'ordinateur n'est là que pour afficher le statut des boucles.


Même recherche pour moi, Freewheeling me convient tout à fait pour cet usage et j'envisage de me passer d'écran. Pour cela SuperBoucle sera peut-être plus adapté avec sa fonction d'éclairer les leds du contrôleur (il gère aussi jack-transport d'ailleurs)

zigmhount écrit :
En fait je joue pas en live, mais le setup live looping me permet mieux de m'immerger dans la création musicale et de jammer tout seul en superposant des boucles d'instruments etc. Par contre, si je reviens qqes jours plus tard sur cette jam session (par exemple en rouvrant la session Luppp), je peux rejouer les mêmes boucles, très bien, mais c'est souvent à ce moment-là que je me rends compte si ces boucles peuvent faire une compo intéressante, et si des petits trucs pourraient être améliorés (volume ou longueur de notes, sons d'instruments, effets), ce qui peut être compliqué en ayant uniquement l'enregistrement audio et pas midi.


On a exactement le même workflow, sauf que je n'aime pas avoir à modifier mes pistes midi, ou recouper mes pistes audio. Comme je suis allergique à la retouche souris dans un séquenceur, et que j'utilise pas mal d'instruments acoustiques, c'est un très bon setup pour moi.
Pour construire mon morceau, je m'amuse à sauter sur mon tapis de danse et pianoter sur mes contrôleurs pour activer et désactiver les boucles tout en envoyant le son dans une seule piste Audacity. Ça reste trop limité pour construire de vrais morceaux et faire le mastering, mais içi aussi une solution existe : un script permet de transformer les marqueurs générés par freewheeling, puis enregistrés dans les fichiers .ogg, en marqueurs compatibles avec Ardour. On n'a plus ensuite qu'à importer chaque boucle dans Ardour pour construire un morceau à partir d'une live-session.

La fluidité de Freewheeling m'est maintenant devenue tellement indispensable que je ne peux même plus utiliser Luppp, où je ne me sens pas à l'aise lors de l'enregistrement des boucles, car on doit garder mesures et tempo en tête. C'est à ma connaissance le seul looper logiciel qui permette une telle liberté dans la façon de gérer les rythmes.

olinuxx Articles : 16604 utilisateur non connecté France
Sasaki écrit :
Pour cela SuperBoucle sera peut-être plus adapté avec sa fonction d'éclairer les leds du contrôleur (il gère aussi jack-transport d'ailleurs)


À noter :
  1. le développeur de SuperBoucle est francophone (ça peut faciliter la communication)
  2. il y a un paquet en test pour la future LZK-3

Sasaki Articles : 251 utilisateur non connecté
Ça c'est chouette ! Merci pour ces infos.

Je l'ai testé du coup (SuperBoucle) et c'est plutôt sympa, mais ne permet pas d'enregistrer des boucles si j'ai bien compris, c'est plutôt pour faire un set live et le piloter lors de la représentation. Je pourrais vouloir l'utiliser quand j'aurais un launchpad ou quelque chose du genre.

J'ai édité mon message ci-dessus avec des informations plus précises qui répondent directement à la question du départ. J'utiliserais un peu ce setup pour voir s'il est vraiment valable, mais pour l'instant tout ce que j'ai fait fonctionnait bien et était même assez amusant !

zigmhount Articles : 37 utilisateur non connecté
Salut tout le monde,

Petite mise à jour de ce fil parce que je me suis rendu compte vendredi dernier (17 avril) que le dev de seq avait répondu à ma requête... le 20 décembre 2019 .
Et donc j'ai testé la version 0.96.8 (branche midi-control) ce week-end et ça marche plutôt pas mal ! J'ai mappé un bouton qui va activer le mode "Pattern_edit", puis je sélectionne le patch à éditer, ya qu'à choisir le bus midi vers lequel envoyer le signal et ça fluidifie déjà pas mal le workflow !
J'ai quelques soucis minimes pour configurer le proxy dans Ray Session (apparemment le patch NSM de falkTX a été intégré à Seq64 à la version 0.96.7 mais j'ai pas encore vraiment compris ce que ça change), mais je commence à être bien à l'aise !

olinuxx Articles : 16604 utilisateur non connecté France
Chouette.

Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

yogib33r, 16:59, dim. 09 Aug 2020: Yo ! juste pour remercier encore Olinuxx pour cette superbe distrib qui ne me sert pour l'instant a faire du .mod pour une intro amiga ocs :-) Merci encore
ycollet, 07:29, jeu. 06 Aug 2020: Tout chô tout bô l'éditô !
allany, 18:51, mer. 05 Aug 2020: Pas un dico, pas un topo, c'est l'édito ! [Lien]
minimoineau, 13:51, mer. 05 Aug 2020: Merci pour votre accueil! Ça fait chaud au cœur!
olinuxx, 19:28, lun. 03 Aug 2020: [ANNONCE] Nouveau modéro des forums en place : [Lien] Bienvenue à ce poste @minimoineau wink
olinuxx, 17:51, lun. 03 Aug 2020: Bonjour et bienvenue à superdieu50 cool
ycollet, 16:37, lun. 03 Aug 2020: Article intéressant sur le live coding: [Lien]
sub26nico, 15:09, dim. 02 Aug 2020: Salut et bienvenue à Raxor :-)
manu_controvento, 15:02, dim. 02 Aug 2020: Une grande révolution pour SpinTool! De nombreuses nouvelles fonctionnalités, un nouveau design et un manuel intégré dans le logiciel ! Tout cela grâce aussi à notre ami Vincent Rateau qui a rejoint l'"équipe" de développement. version 20.07.25
olinuxx, 17:40, sam. 01 Aug 2020: Bonjour et bienvenue à aDarkTree cool
sub26nico, 00:07, ven. 31 Jul 2020: Salut et bienvenue à DidierM et NoemieRTY :-)
CyrilRos, 22:40, jeu. 30 Jul 2020: salut tuxnmix 20.0.3 dispo sur sourceforge