Forum : 3 - Le home-studio, les instruments et le DIY

Création de banques de son de boîte à rythme

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Salut tout le monde,

J'ai créé l'autre jour une banque de risers qui a été particulièrement bien accueillie (des centaines de téléchargement), et j'ai aimé autant le faire que les retours dessus.

Pour un projet perso, j'ai envie/besoin d'une banque de son de boîte à rythme typée house. Jusque là j'utilisais bitwig, je chargeais un kit de batterie XY et c'était parti. Mais zrythm devient de plus en plus stable et de manière générale, j'aime les logiciels libres, donc je me suis dit que je pourrais essayer de laisser bitwig de côté et de créer un ou des kits libres. Et bien sûr de les redistribuer.
Le problème est que ce n'est pas si facile. Je ne veux pas utiliser hydrogen, je veux un greffon intégrable avec ma STAN.
1- qu'est que vous utilisez pour ça ?
Un greffon comme drumkv1? Une banque de son sfz? Tirer chaque sample à la main sur le piste ? Une boîte à rythme externe ?
2- qu'est ce qui serait le plus pratique pour vous pour une production rapide ? L'idée est d'avoir accès à un (petit?) nombre d'échantillons rapidement dans un style donné afin de programmer un beat sans avoir à passer par le choix et la création d'un kit adéquat. Bref faire de la musique et non pas faire des outils pour faire de la musique.

Je me réjouis de vos idées

sibfactory utilisateur non connecté
Salut Samuel !
Ces dernières semaines, j'ai testé plusieurs outils de batterie, Hydrogen, DrumGizmo, drumkv1, avldrums.lv2, ...

avldrums.lv2, sympa, simple et pratique. Le principe est pas mal, mais je ne sais pas s'il est possible de faire un kit maison pour ce logiciel.

Dans ceux que j'ai pu découvrir, drumkv1 semble le plus adapté à ce que tu cherches et laisse la possibilité à d'autres d'utiliser tes kits.

Un multi-sfizz dans l'idée de drumkv1 mais avec du SFZ, ça pourrait etre pas mal :-)

Il existe certainement d'autres outils.

Je ne connais pas zrythm et bitwig.
Ca se passe comment pour la batterie, dans ces logiciels ?

sub26nico utilisateur non connecté France
Samuel écrit :
Je ne veux pas utiliser hydrogen, je veux un greffon intégrable avec ma STAN.

Samuel, pour info, tu peux utiliser les kits Hydrogen dans une STAN avec le greffon lv2 DrMr. Perso, j'utilise drumkv1, ou un lecteur d'échantillon LSP dans ce genre de cas.
Le plus simple pour toi serait de partager les échantillons sans patch particulier pour tel ou tel lecteur d'échantillon, chacun ayant une préférence pour un tel, ou pour un autre.
Ou alors un SFZ, si les échantillons sont clairement nommés, ça permet de les utiliser soit rapidement avec un lecteur SFZ soit dans un autre lecteur à partir des échantillons fournis dans l'archive de la soundfont.

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Salut et merci pour vos retours.

@sibfactory. Bitwig est un logiciel propriétaire. Créé au départ comme un concurrent d'ableton live, il a pris une direction modulaire et clairement orientée vers le design sonore. Sa force est que tu peux moduler tous les paramètres internes (aussi ceux des synthés) par un système de modules assez simple mais nombreux ce qui ouvre plein de portes. Sa 2e force est son système appelé grid qui est un environnement modulaire pour faire de la synthèse sonore tout en restant accessible.
Pour gérer la batterie, bitwig offre des matrices de pads où on peut charger aussi bien des samples que des instruments ou des effets.

Zrythm est relativement nouveau, entièrement libre et développé activement par une seule personne. Il n'a pas de gestion directe de la batterie, il faut utiliser un greffon ou bien déplacer des samples directement sur une piste audio pour ça.

@sub26nico. Le but n'est pas nécessairement de trouver une solution technique que de développer un workflow pour aider les musiciens à pouvoir faire de la musique plus rapidement et instinctivement.

Ma réflexion a été démarrée par un fil sur un forum qui disait que linux manque de presets. On a beaucoup d'outils matures mais un peu relou à utiliser parce que l'accès nécessite un investissement en connaissance et en temps conséquent. Bref si quelqu'un veut faire de la techno, il a juste besoin d'utiliser un kit techno sans avoir besoin de se poser la question de ce qu'est un kick typique, un clap/snare typique etc. Dès qu'on se pose cette question, qu'on commence à chercher le bon sample ou pire, qu'on veut le synthétiser on sort de l'état d'esprit créatif qui mène à la composition. Bref penser tue la créativité et je veux juste aider les musiciens à avancer dans leur musique.

Pareil pour le mix d'ailleurs. Ce n'est pas tout le monde qui sait se servir d'un compresseur. Offrir des presets permet à des musiciens d'améliorer leur musique sans devenir des ingés son.

C'est une des forces des logiciels propriétaires d'offrir plein d'options et de presets qui permettent à une personne seule et passionnée d'aller très loin.

Samuel utilisateur non connecté Allemagne
Pour en revenir au sujet :
Je souhaite de toute façon offrir les .wav. je pense aussi que le format sfz est le plus adapté pour une distribution et une adoption rapide. D'autant plus qu'il y a suffisamment de greffons qui acceptent le format de manière solide.

Je note le format d'hydrogen qui est effectivement une belle option si c'est utilisable ailleurs via drmr à d'autres endroits.

J'exclue drumgizmo qui est clairement orienté vers les batteries acoustiques avec plein de couches de vélocité, round robin etc.

sibfactory utilisateur non connecté
Samuel écrit :
C'est une des forces des logiciels propriétaires d'offrir plein d'options et de presets qui permettent à une personne seule et passionnée d'aller très loin.


En effet, je ne serais pas contre quelques presets :p
Est-il possible de partager des configs, de compresseurs, eq, sons de claviers etc ... c'est une idée ;)
Sur Linux, il y a énormément d'outils différents, c'est le défaut de sa qualité haha

D'un autre point de vue, la contrainte est souvent propice à la créativité :-)

Hâte de pouvoir jouer avec ton/tes kit(s) batterie :-)