Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

OpenMusic est un environnement multiplateforme de programmation visuelle pour la composition musicale et la synthèse audio.

Après une longue absence (la dernière version Linux était la 5.1), une nouvelle version d' OpenMusic vient de sortir sous Linux (6.7), avec une nouvelle architecture, le support de jack...

Image


Informations

Site web officiel : http://repmus.ircam.fr/openmusic/home/ .
Version actuelle : 6.14.2 du 2019 02 13.
Licence : GNU GPL.

Description

C'est un logiciel de composition assisté par ordinateur développé par l'équipe Représentation Musicale de l'IRCAM, plutôt orienté musique contemporaine.
Il se présente sous la forme d'un environnement de programmation graphique inspiré de Common Lisp.

Il propose de nombreux outils :
  • éditeurs de musique
  • structures temporelles
  • gestion du MIDI
  • analyse, synthèse et modification de sons
  • outils mathématiques d'aide à la composition
  • analyse tonale
  • spacialisation
  • divers outils de programmation

Des modules complémentaires sont disponibles, écrit par les membres de l'IRCAM ou d'autres personnes et groupes.

Utilisation

La documentation complète en anglais (pour la version 6.6) est disponible ici, avec un guide de démarrage rapide (ce dernier contient des vidéos QuickTime).

Au lancement un dialogue propose de créer ou d'ouvrir un espace de travail :
Image

De nombreux tutoriels sont disponibles via le menu Help > Import Tutorial Patches... > OM-Tutorials :
Image

Installation


A partir des sources

OpenMusic est codé en Common Lisp dans l'environnement LispWorks qui est propriétaire, et impose des restrictions pour la compilation en 64 bits des applications. C'est pourquoi il existe seulement une version 32 bits (i686) des paquets, et qu'il faudra avoir des librairies 32 bits pour faire fonctionner OpenMusic.

  • Il faut d'abord installer Lispworks Personal Edition . Celui a l'étrange idée de s'installer par défaut dans le dossier : /usr/local/lib64/LispWorksPersonal/ (ou usr/local/lib/LispWorksPersonal/ pour les systèmes 32 bits).
  • Téléchargez les sources d'OpenMusic
  • Lancez Lispworks :
/usr/local/lib64/LispWorksPersonal/lispworks-personal-6-1-1-6-linux

  • Avec l'option Load du menu déroulant File, chargez le fichier OM 6.x.x/buildimage/build-om/build-om.lisp
  • Dans le Listener, évaluez
(om::START-OPENMUSIC)


La version Personal Edition de Lispworks ne peut utiliser qu'une quantité limitée de mémoire. La compilation échouera donc au bout d'une certain moment. il suffira alors de refaire les manipulations précédentes pour que la compilation se
poursuive sur les fichiers restants.


Installation des binaires


Voir la doc officielle d'installation sous Linux .

Deux paquets rpm sont à télécharger :
  • openmusic-6.7-10.i686.rpm (le programme principal, en bêta 10)
  • omfonts-1.0-1.noarch.rpm (les musical fonts)

Ces paquets doivent être transformés en .deb ou en .tar.gz pour les systèmes qui n'utilisent pas les paquets rpm, en particulier sur les distributions à base de Debian et Ubuntu.

Pour cela il vous faudra installer l'utilitaire alien, par exemple avec Synaptic.

La conversion directe du paquet openmusic ne marche pas, il faut passer par le format tgz en intermédiaire :
fakeroot alien -t openmusic-6.7-10.i686.rpm
fakeroot alien -d openmusic-6.7.tgz
sudo dpkg -i openmusic_6.7-2_all.deb


Pour les polices ça marche directement :
fakeroot alien -d omfonts-1.0-1.noarch.rpm
sudo dpkg -i omfonts_1.0-2_all.deb


Il faut aussi installer la version 32-bits des paquets suivants :
  • libjack : libjack-jackd2-0:i386
  • libfluidsynth : libfluidsynth1:i386
  • libsndfile : libsndfile1:i386
S'ils ne sont pas disponibles dans Synaptic, il faudra ouvrir la Logithèque Ubuntu (Software Manager en anglais). Reste à installer libsdif, mais il n'est pas nécessaire pour lancer openmusic.

Il y a un bug dans la version 6.7 beta 10, le chemin de FluidR3_GM.sf2 n'est pas correctement cherché, il faut créer un lien symbolique :
cd /usr/share/
sudo ln -s sounds/sf2 soundfonts


Après tout ça, l'application doit se lancer avec la commande :
openmusic

S'il ne se passe rien c'est qu'une des étapes ci-dessus n'est pas terminée.


Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 01:59, sam. 20 Jul 2019: Salut et bienvenue à ToFshepa :-)
bda, 19:53, ven. 19 Jul 2019: @favardin: J'ai voulu l'essayer mais il n'est pas compatible ARM/Raspberry Pi. Donc pas pour moi...
farvardin, 18:10, ven. 19 Jul 2019: @bda super chouette le synthé Surge, par contre l'interface rame à mort chez moi... :-(
sub26nico, 10:43, ven. 19 Jul 2019: Salut et bienvenue à Philip-007 :-)
sub26nico, 22:33, jeu. 18 Jul 2019: @CRAZY84, encore une fois, ouvres un fil dans les forums pour ce genre de demande, le mégaphone n'est pas fait pour cela.
CRAZY84, 22:14, jeu. 18 Jul 2019: quel carte son externe choisir pour bancher un casque et des enceinte monitoring
bda, 19:33, jeu. 18 Jul 2019: Synthé soustractif hybride: [Lien] Ancien produit commercial désormais en GPL. Je vais essayer ça sous peu :-)
sub26nico, 11:02, mar. 16 Jul 2019: Salut et bienvenue à anonym et anolinux :-)
sub26nico, 11:02, mar. 16 Jul 2019: @CRAZY84, ouvres un fil dans les forums, ça sera plus simple pour pouvoir t'aider ;-)
CRAZY84, 05:57, mar. 16 Jul 2019: bonjour je ny comprend rien
CRAZY84, 05:56, mar. 16 Jul 2019: qui pourra me dire comment installer amsynthé et Kxstudio
sub26nico, 19:03, lun. 15 Jul 2019: Salut et bienvenue à pat1964 et CRAZY84 :-)