Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

3 - Le home-studio, les instruments et le DIY

> Forums de discussion > 3 - Le home-studio, les instruments et le DIY > [CONSEILLÉ] Premastering et Equalisation... Comment aborder le sujet ?
Dernier post

[CONSEILLÉ] Premastering et Equalisation... Comment aborder le sujet ?

joseph_desiré utilisateur non connecté France
Hop cette question me trotte dans la tete depuis des mois. je possede un compresseur hardware (TL Audio Ivory 5060 v2) et je cherche à comprendre comment peut fonctionner la technique de prémastering et de l'equalisation. L'idée ce n'est pas d'avoir des techniques toutes faites qu'on m'explique pas à pas vu que ca rime à rien, mais plutot des pistes, des idées pour progresser. J'ia fouillé AF sur le sujet et j'ia été un peu déçu des réponses, j'ai pas vraiment trouvé un fils conducteur.
Donc il me faudrait des avis divers sur :

- comment débuter le mixage d'un morceau. ex : on mixe et on compresse et on equalise ?
- comment se passe la phaze de compression.
- comment se passe la phaze d'équalization : la j'aimerais comprendre comment gérer les fréquences entres les sons.

Je sais que c'est un travail de professionnel la compression/equalisation mais mon but est plutot de m'amuser, d'apprendre un minimum sans devenir un warrior et surtout de faire plaisir aux potes en leur rendant leurs morceaux avec un son qui rend heureux. C'est deja le cas d'ailleurs car quand on m'apporte des morceaux faits avec Reason biggrin et que je leurs rend retravailler avec les moyens du bord (soit mon compresseur et mon maigre savoir faire), généralement il me dise des choses comme : "ah ouais y'avait des sons que j'avais jamais entendu dans mon morceau", c'est bon signe cool
Niveau matos j'ai des enceintes sony de chaines HIFI qui date de la prehistoire 1995, on peut pas dire que ca a un bon son mais on s'en fout un peu, j'ai pas specialement envie d'investir dedans.

laisé vos com' kikoooo mdrrr xptdr.

Salut !

Citation :
je cherche à comprendre comment peut fonctionner la technique de prémastering et de l'equalisation

Pour commencer, la page mixage sous Ardour, outre les bons conseils qu'elle prodigue, offre en plus 2 liens intéressants, et en particulier celui-ci (en anglais) dont la lecture s'avère très instructive wink

Citation :
on peut pas dire que ca a un bon son

Humm ...
Si c'est vraiment le cas, tu risques quand même de galèrer un max !


Comme on dit, mes 2 cts,

T.

Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Ah génial, voilà le sujet qu'il nous fallait pour commencer les discussions sérieuses (maintenant qu'on a un super forum ;-). Malheureusement le temps me manque donc je répondrais plus en détails ce weekend (je pense qu'on va se taper une bonne discussion) mais je dirais, étant finallement un peu dans le même cas que toi (je dispose d'un peu de matos hardware : compresseur et preamp), je me pose les même questions, et il y au préalable pas mal d'observation à faire.

Je dirais pour commencer, il faut un outil d'analyse, car les oreilles sont une chose mais la comparaison "scientifique" en est une autre. J'ai essayé un nouveau logiciel Sonic Visualiser qui m'a paru bien intéressant pour cela (malgré que la version 0.9 sur la gentoo est en retard).

Mais il y a d'autres logiciels d'analyse, quoi qu'il en soit un des premiers but (que je me fixe du moins) est d'avoir une bonne idée d'un mix du commerce, ensuite pouvoir comparer ses mix avec.

A+ pour la suite ! mrgreen

joseph_desiré utilisateur non connecté France
Citation :
Si c'est vraiment le cas, tu risques quand même de galèrer un max !


Disons que c'est vieux et que comme toute enceintes de chaines HiFi ca tire dans les basses. Pas trop motiver pour claquer de l'argent dans des enceintes de monitoring pour le moment...

Citation :
A+ pour la suite !


Ouaiiiis prend ton temps que ton intervention me cultive à méga doooonf.

bluedid29 utilisateur non connecté France
C'est effectivement un sujet très vaste... et chacun peut apporter sa propre expérience en fonction de ses moyens, le temps consacré...

Pour le choix des enceintes, je m'adapte, c'est suivant l'endroit (Sonorisation ou Multimédia) donc il faut s'habituer et l'oreille est seul juge, finalement, si tes enceintes te conviennent... wink

L'égalisation sert:
> 1er point
Soit à corriger la courbe de réponse d'une source (donc en entrée)
Soit à "flatter" l'oreille pour qu'elle soit plus réceptive
Soit à mettre en évidence un instrument
Soit à compenser les faiblesses d'une enceinte (donc en sortie), ce dernier point est d'ailleurs "sensible" puisqu'en corrigeant un peu trop, on peut se retrouver avec un mixage qui ne passera pas partout ce qui nous emmène au...
...2ème point
Tout dépend de l'usage de la maquette
Gros son pour en mettre "plein la vue"
Son neutre de type accoustique adapté à la "vraie" HI FI
Tous les autres cas de figure mrgreen

Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Oui ya plusieurs questions, le mixage, le premastering, les écoutes... :-)


jdlv utilisateur non connecté
Si ton pc a quelques reserves de puissance tu pourrais en profiter pour lui faire corriger les défauts de tes enceintes et du local.
DRC C'est pas de la magie, ça ne va pas d'un coup en faire une cabine de vrai studio mais ça aide énormément. Je ne saurais plus m'en passer!
Avec une écoute fiable et précise tu verras que beaucoup de tes questions sur le comment du pourquoi vont trouver réponses directement par les oreilles.

Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Très intéressant, donc sous Linux ça se résume à BruteFIR ? Mais comment régler les paramètres à l'oreille, il faudrait un micro "parfait" autrement pour mesurer le rendu d'un bruit blanc.

Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Pour répondre à JD, bon déjà je vais pas prétendre avoir la science infuse mrgreen D'ailleurs je foire souvent mes mixs rolleyes Mais j'ai comme excuse le fait que je dois aller vite en ce moment. Car mon but est d'avoir des versions "écoutables" de mes morceaux alors qu'ils sont encore en profonde mutation. Je n'ai malheureusement pas eu encore le temps de faire ce que je rêve depuis longtemps, c-à-d la finition ultra-chiadée avec du préamp/compresseur à lampe sur chaque piste ou bus.

Bon voici quelque pistes, déjà moi j'aborderais les choses par la comparaison avec les mixs du commerce, et en particulier des artistes ayant bénéficié de gros moyen de production. Ensuite si tu compares le niveau d'un de leurs tracks avec les tiens, tu devrais remarquer que les leurs sonnent plus fort et plus aéré. Malheureusement là dessus un simple compresseur sur le master n'est pas toujours idéal, si on compresse trop ça s'entend et ça n'est pas la solution miracle même si en effet bcp de mixs tirent parti de ce petit traitement. En mieux biensûr il y a la compression multi-bandes dans Jamin, mais encore le défaut est de trop en faire et d'obtenir un mix sur-traité et fatigant pour les oreilles (aigus trop agressifs).

Petite parenthèse, écoute tes mixs réduit en 44.1khz/16bit, si tu travailles en 24bit et que tu converti en 16bit, déjà tu devrais noter une déperdition, c'est subtile, mais le mix perd en détail et semble brouillé, c'est là où on se rend compte en fait que le mix n'est pas assez optimisé à la base. Il faut couper plus de fréquences sur chaque instrument, pour qu'il transparaissent mieux, tout spécialement quand le mix sera converti en format CD voire mp3/ogg.

Bref tout ça nous ramène au travail en amont, et je pense que c'est là où est vraiment la clé, avec en toile de fond deux paramètres liés: les fréquences et la dynamique. On peut pas vraiment les séparer. Pour la dynamique il y a les compresseurs ou les préamps, perso j'ai tendance à systématiquement utiliser les préamps pour chauffer le son. L'aventage est que tu n'as pas le pbm de l'accentuation de l'attaque des compresseurs. J'utilise bcp le AMP V de la suite CAPS pour cela. Mais en vérité le top serait de passer chaque piste ou groupe dans une tranche de console, préamp, comp, EQ à lampes. Déjà commencer par les groupes genre les drums, les nappes, etc.. Je pense que le résultat peut être vraiment excellent, je vois que tu as un TL audio 5060, et bien rien que de faire passer systématiquement les pistes séparées dedans, ça devrait avoir un rendu bien meilleur que les plugins. C'est le genre de truc qu'on ne fait pas systématiquement car c'est long à faire, mais c'est une erreur. Honnêtement les comps LADSPA genre le SC4 c'est une blague en comparaison du matos hardware. Les EQ c'est pareil, enfin c bon pour enlever un peu de graves ou des fréquences par ci par là, mais ça s'arrête là. Difficile d'obtenir des choses de caractère avec.

Ceci dit, on peut faire de très belles choses en tout numérique et tout dépend du résultat qu'on veut obtenir, mais je pense que la différence entre l'amateur et le pro vient dans le temps passer à sortir le meilleur de chaque piste, souvent cela revient à utiliser du matos hardware (ce qui augmente le nombre de pistes, la compléxite et la taille du projet).

Un autre élément est la qualité des reverbs, ça joue bcp, en LADSPA il n'y a pas bcp de choix, il faut éviter les freeverb et autres Gverb, dans les TAPS il y a la TAP reverberator dont certains modèles sont "HD", c'est déjà un peu mieux. Mais perso je suis à la recherche de mieux encore, et je pense que je vais me tourner à terme vers les VST.

Dans la réalité, tous les sons qu'on entend sont réverbérés d'une façon ou d'une autre, c'est pour ça qu'un sample "sec" sonne figé et bizarre. Il faut donc savoir réintroduire cette subtile réverbération (sans noyer le mix avec).

Comment se passe la phaze de compression et d'égalisation ? (wouch) Moi je vois les choses, comment traiter une piste pour la faire sonner comme sur les disques (et j'admets mon idéal de son est plutôt oldschool). Les compresseurs sont parfois chiants car il font ressortir l'attaque. On peut pas toujours mettre l'attaque à 0, car cela affecte directement la forme d'onde et avec quelques ms une crête se forme. Ces crêtes sont très emmerdantes sur des sons percussifs. On peut bien sûr les limiter par la suite, mais le son peut garder un côté agressif. Ces derniers temps j'expérimente un peu avec le LADSPA Transiant Mangler qui est inspiré d'un produit de chez SPL qui permet de régler le temps d'attaque et de déclain d'un son. Par exemple sur une snare tu peux complètement gommer son attaque, c'est très pratique. A fort volume les attaques sont vraiement pénibles. On peut utiliser des compresseurs "lookahead" pour se prémunir contre phénomène d'accentuation de l'attaque. Mais autrement c'est pour ça que certains préamps sont très intéressants, en chauffant le son ils bouffent naturellement les attaques. Chez SPL t'as le Charisma qui à l'air très sympatique, car en plus tu peux régler les lampes pour limiter le signal tout en réchauffant ton son.

Mais sinon sur le matos, en lui même il y aurait bcp à dire. Le son des lampes, perso moi j'adore. Impossible d'obtenir ce rendu avec du numérique. Les simus genre AMP V sont très bien mais il n'y a pas ce côté chaleureux et crystalin magique. Les pros sont tout équipé en Manley et autres truc à lampes, faut pas chercher bien loin le secret. Tous les préamps ne sonnent par pareils, ni les comps, ni les EQ. Mais d'un autre côté c'est déjà bien d'avoir un 5060, et par ailleur je trouve que le numérique (FX LADSPA), malgré ses limitations, peut sonner transfiguré une fois passé dans un comp analo. On redécouvre alors le numérique qu'on avait maudit auparavant.

Les placements stéréos sont très importants aussi, pour séparer les sons entre eux. Faut écouter aux casques des productions de référence et noter les idées de placement.

Pour les écoutes, j'imagine que tu dois au moins avoir un casque potable ? Mais ne pas oublier qu'il est difficile de juger certaines fréquences comme les basses au casque, et d'autre part c'est vraiment mauvais pour l'audition. Si tu n'est pas motivé pour acheter des nouvelles enceintes ça veut simplement dire que tu n'as pas encore écouter des PMC TB2S+ wink C'est simple, ces enceintes sont absolument merveilleuses. Je compte m'en acheter bientôt. Toutes les trucs dont on entends parlé, genre ces atroce petits moniteurs actifs, ça motive pas. A vrai dire il faudrait un système full-range ou qui s'en rapproche. Donc c soit des gros monitors, soit des ensembles satellites+caisson. Finalement la deuxième solution peut être très bien, mais ce n'est pas encore passé dans les moeurs, il n'y que Mediadesk (je crois) qui vende des système 2.1 clé en main. Les autres constructeurs continuent de vendre des systèmes avec caisson optionnel. C'est pas génial.

Si tu n'as pas envie d'acheter des monitors c'est que tu n'as pas pu entendre quelque chose de valable. Sinon tu en aurais vraiment envie.





joseph_desiré utilisateur non connecté France
ah bah voila une bonne réponse cool

Pour l'achat de matériel supplémentaire, c'est une question de motivation.. J'ai revendu pratiquement tous mon matos vu que je ne fais plus de musique depuis un moment (en passant : Novation SuperNova à vendre et RME Hammerfall Multiface...) Ah oui tiens j'avais pas vu le prix des Pmc TB2S+ que tu cites : 750 euros en argus sur AF :-) Le petit probleme se situe à ce niveau la lol.

Sinon pour le reste, voila comment j'avais travaillé sur le morceau d'un ami, en gardant à l'oeil qu'en juillet 2006 j'avais mon compresseur depuis 1 mois. Il m'avait donné une dizaine de piste wav tiré de Reason. J'avais groupé les pistes par sonorité - synthé, bass, kick, snares etc... Ensuite j'avais travaillé groupe par groupe via le 5060 en enregistrement chaque nouvelle piste passé au compresseur. J'avais rajouté une reverb LADSPA je crois sur les rythmiques passé dans le 5060 et ca sonnait vraiment bien, on sentait la profondeur du son.
A la fin j'avais donc 4 pistes compressées et à l'export ca m'a donné un truc pas mal du tout : on s'entend bien que 'pas mal du tout' ca veut dire à mon niveau que pour un premier jet c'est plutot reussi. La gueule de la courbe m'avait plutot impressionné : j'avais un courbe homogène assez droite, proche de -0.5db et un son plus fort et plus joli par rapport au mix original sorti du PC portable + puce sonore de base...
Bien sur pas d'equalisation travaillée, enfin sauf le EQ automatique du 5060 qui fait son boulot.

A propos de Jamin : ce programme bouffe pas mal de ressource et est difficile à utiliser pour les non-initié, normal dirais je on devient pas pro du mixage en 10mn. A ce sujet je pensais changer mon 5060 pour un 5051 : equalizer intégré ca doit suffir largement pour un hobby :-)

Donc on en arrive à l'equalisation : "séparer les sons entre eux". Ouais c'est bien la que tous devient brouillé et incompréhensible. Comment s'y prend t-on ? Oreilles + un soft graphique pour aider ?

Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Ben je pense que tu avais du bien procéder, effectivement au lieu de passer chaque élément dans une tranche de console, on peut sélectionner par groupe, mais il faut faire gaffe aux changements dans la relation des volumes qui vont se produire à cause du compresseur. Une fois tout remixé ensemble il faut voir ce que ça donne quoi.

Le 5051 est mono, donc pourquoi pas mais attention, je pense qu'un processeur stéréo n'est pas inutile, je me disais justement que si on traite par groupe il vaut mieux traiter avec les effets inclus, donc souvent avec le retour en stéréo. Mais c vous qui voyez wink

Pour les EQ, je dirais:
  • phaze 0, le choix des timbres, honnêtement le choix des sons dans le mix ça joue bcp. Pour une ligne de synthé mono par exemple, à quelle octave la jouer ? Si c un son composé de plusieurs oscillateurs certains peuvent être à une ou 2 octaves plus haut, c fréquent, et bien on peut jouer la dessus. Les bassdrums, il y a énormément de possibilités, entre les BD sec et medium et ceux riches en infrabasses. On a tous fait l'expérience de partir d'un fichier midifile trouvé sur le net d'un air connu, et de se rendre compte à quel point ça sonne à chier avec des soundfonts de base, jusqu'à ce qu'on commence à remplacer les sons par d'autres, toujours avec des "sf2" pourris, sans même toucher les EQ ou les FX. On fini par trouver des sons qui s'agencent bien entre eux.

  • phaze 1, l'édulcoration, on revient au pbm de la comparaison, tant qu'on arrive pas à avoir un volume général suffisant, et assez de clarté, il faut édulcorer les timbres. Je pense que le préalable est de scanner avec un paramétrique chaque timbre pour écouter là où ça réagit le plus, trouver où est situer le son. Ensuite il faut garder que le stricte nécessaire sans dénaturer (trop) le timbre. Avec tout ce qui n'est pas basse ou BD, tu peux virer les graves sans scrupule. Mais il faut pas aller trop loin non plus. Par exemple les snares, une vrai caisse claire de batterie, et ils ont reproduit cela électroniquement sur les snares de 909, il y a l'instrument percussif, une sorte de tambour, qui lui a des graves, et une sorte de grillage qui fait un shhh, les aigus quoi. La version électronique c une sine avec une enveloppe de pitch (le "twoo") et un bruit blanc pour le "ssh". Si tu filtres trop les graves tu fais disparaître le côté percussif et au bout d'un moment ton ryhtme perd en vigueur. Donc il y a une histoire de choix. Certains sons aiment être creusés comme les nappes qui sont larges en spectre, et qui vont donner du grave parfois. Il faut savoir en garder un peu.

  • phaze 2, l'accentuation et le "tuning". Une fois que tu as des sons édulcorés, tu peux décider d'aller encore plus loin, mais là on est un peu dans le son "hype", très produit. Ca marchera pas sur des voix ou des instruments acoustiques, encore que, tout dépend de comment c fait. Mais certains timbres gagnent à être accentués pour faire ressortir leur personnalité. Difficile à expliquer avec des mots. Un truc également consiste à accorder les sons. Par exemple si ton morceau est en La (440hz). Ben tu peux accentuer ton BD avec un EQ très pointu réglé à 55hz voire 110hz. Ca permet d'avoir un BD assez fort, bien distinct du reste et en même temps ne pas encombrer le bas medium. Ca marche aussi pour d'autres éléments percussifs comme la snare, sauf que l'accentuation va avoir lieu à 880hz ou à d'autres octaves supérieurs.

Tu as des tableaux avec le spectre de certains instruments acoustiques et leur harmoniques, pour éviter les recouvrements de fréquences. Mais j'en ai pas trouvé sur le net, il me semble que sur AF tu devrais trouver des éléments de cette nature dans les "Dossiers". Certains instruments ont des fréquences de résonance liés à leur conception, des harmoniques particulières, des choses qui sont bonnes à connaître si on veut pouvoir édulcorer un instrument sans toucher à son identité.

Le soft de visualisation à base de spectrograme doit être très éducatif, les oreilles seront plus rapides mais plus à l'aise dans la perception d'ensemble que dans la mesure quantifiée.

Quand à Jamin c'est une bonne chose qu'il bouffe des ressources twisted Qualité du son oblige. Il vaut mieux exporter temporairement un prémix et utiliser un simple player que de faire tourner ardour plus jamin en même temps, si c ça le pbm. Sur ardour tu peux provisoirement non pas muter mais désactiver le bus master ce qui a pour effet de libérer le CPU.

EDIT: avec les EQ on peut comme je le disais jouer sur l'aspect percussif des sons, et à dessein par exemple on peut gommer les transitoires d'attaque avec un filtre passe-bas sur une cymbale trop agressive par exemple ou sur des percux.



joseph_desiré utilisateur non connecté France
Petite question avant de continuer : je comprend pas bien comment on se sert des plugins avec ardour. Je vois pas de changement de son meme en faisant un truc bien radical.

Quelques remarques :

  • Norrin, ça fait un bout de temps qu'on s'était dit qu'il faudrait une page avec ce genre de conseils pour compléter mixage sous Ardour. Ca me parait plus important que "paraphraser" le manuel ...
  • La réverb' : y'a différentes écoles, mais moi j'aime bien le "si vous pensez qu'il y en a assez, c'est qu'il y en a déjà sûrement trop" ! Comme disais Norrin, la réverb est naturellement présente partout, mais de façon fine/subtile. Tiens au fait Norrin, t'as testé tap-reverbed ? http://tap-plugins.sourceforge.net/reverbed.html (présente dans l'overlay pro-audio)
  • Joseph, pour tes plugins, vérifies le réglage dry/wet (mix entre signal non modifié et signal modifié) et surtout le bouton "bypass" : il me semble (à vérifier) que les plugins sont inactivés par défaut (pour te permettre de vérifier tes réglages avant de les appliquer)

T.

joseph_desiré utilisateur non connecté France
Perso, j'en rajoute toujours une petite louche de reverb sur les rythmiques et pourquoi pas certaines nappes de synthé. Toujours un dosage rikiki qui bouscule pas le son global et c'est parfait.
Je suis en train de tester les conseils de ce topic et je commence à y voir un peu plus clair, en m'aidant de cette page aussi : egalisation

jdlv utilisateur non connecté
Tout à fait. Une fois les coefficients des filtres calculés Brutefir fait tout le travail.
Pour la calibration, en bricolant un peu il est possible d'utiliser une capsule electret omnidirectionnelle genre MCE2000 :

http://patrick.dantan.free.fr/Audio/LaMesureAudioPourLesNuls/LeMateriel.htm

ou d'acheter un micro de "mesure" Behringer ECM8000 à 40-50 euros ou encore un vrai micro de mesure mais c'est nettement plus cher.
DRC est fourni avec des fichiers de compensation des défauts de linéarité de quelques réferences de micro dont les deux pas cher cités. En connaissant sa courbe de réponse pratiquement n'importe quel micro omnidirectionnel peut être utilisé en créant un fichier de compensation.
Dans certains cas une courbe de réponse enceintes + local complétement plate après correction peut sonner un peu "raide". Dans ce cas il est possible de l'adoucir en jouant sur la courbe cible.






Norrin_Radd utilisateur non connecté France
Merci pour tes explications, je viens d'apprendre quelque chose grâce à toi, car je me demandais bien comment on pouvait obtenir un résultat "scientifique", et oui donc le truc était d'avoir des courbes préparées en conditions idéales de micros connus. smile

Je dirais que cela pourrait presque faire l'objet d'un petit article récapitulatif, car c très intéressant. Et cela irait très bien dans "Analyse et Traitement". wink

Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Faire un don
[Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 13:21, sam. 13 Aug 2022: Bonjour et bienvenue à Bacoco19 cool
olinuxx, 11:05, ven. 12 Aug 2022: Sur une plage, habillé ou à poil, ou même le soir avant d'aller au bal, prenons le temps de lire l'éditorial !
sub26nico, 20:45, jeu. 11 Aug 2022: Bonjour et bienvenue à crou68 et Tomato :-)
bluedid29, 22:09, sam. 06 Aug 2022: Merci allany et toute l'équipe ;-)
allany, 10:53, sam. 06 Aug 2022: Ça c'est pas banal, v'là l'éditorial ! [Lien]
olinuxx, 09:06, sam. 06 Aug 2022: Bonjour et bienvenue à noedig et à adasper cool
bluedid29, 01:18, sam. 06 Aug 2022: Qtractor 0.9.27 dispo en App c'est cool pour tester :-) [Lien]
bluedid29, 19:47, mer. 03 Aug 2022: LibraZiK 4 en test tous les jours... ...cela se passe plutot bien ! Bon été :-)
sub26nico, 16:33, jeu. 28 Jul 2022: Bonjour et bienvenue à kam et johntheripper :-)
olinuxx, 09:53, dim. 24 Jul 2022: Bonjour et bienvenue à kakajc et à marionux.
olinuxx, 19:56, jeu. 21 Jul 2022: Bonjour et bienvenue à trentin et à lazyn cool
olinuxx, 19:54, dim. 17 Jul 2022: Bonjour et bienvenue à amelinux et à Cross bee cool