Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

Digital-Scratch est un émulateur de platines vinyles.

Digital-Scratch - Fenêtre principale
Digital-Scratch - Fenêtre principale



Informations

Site web officiel : http://www.digital-scratch.org/ .
Version actuelle : 1.6.2 du 2017 07 18.
Licence : GNU GPL.
Plateforme : GNU Linux, Windows.
Support : Jack.
Développeur(s) : jrosener.


Description

Digital-Scratch est un logiciel permettant d'émuler le pilotage d'une musique avec une platine vinyle. Concrètement on place un disque "timecodé" sur une platine vinyle qui est reliée à l'entrée d'une carte son. Digital-Scratch se charge alors de détecter la vitesse et le sens de rotation de ce disque et l'applique en temps réel à la lecture d'un fichier audio. On peut donc mixer à l'ancienne sa collection de mp3.

Un disque timecodé est un disque sur lequel est enregistré un signal caractéristique que l'on peut aisément analyser pour déterminer le mouvement du disque.

Les utilisateurs de ce type de solutions connaissent principalement les logiciels propriétaires Serato Scratch Live ou Traktor Scratch. Digital-Scratch ne propose pas autant de fonctionnalités, mais les principales fonctions sont là :
  • détection du mouvement (sens et vitesse de rotation)
  • cue point
  • gestion des fichiers audio
  • petit lecteur d'échantillons
  • aide au choix des titres grâce à la "clé musicale" (Mix with music key )

Les formats audio pris en charges sont :
  • mp3
  • flac

Les disques timecodés pris en charge sont :
  • Serato Scratch Live (CV02)
  • Final Scratch (Standard 2.0)
  • Mixvibes DVS


Utilisation

Pour utiliser Digital-Scratch il faut avant tout une installation de DJ : une ou deux platines vinyles et une table de mixage. De plus il faut une carte son possédant le même nombre d'entrées/sorties stéréo que le nombre de platines. Un exemple de carte fonctionnelle est l'ESI-U46DJ.
Le système de détection fonctionne nettement mieux si les entrées de la carte son ont un pré-ampli phono intégrés.

Voici un schéma d'installation :

Digital-Scratch - Installation DJ
Digital-Scratch - Installation DJ


Avant de démarrer Digital-Scratch, il faut avoir une installation fonctionnelle de Jack, cf. tutoriel Jack.
Au lancement, les connections dans Jack se font automatiquement (on peut bien sûr les redéfinir dans QJackCtl pour, par exemple, y intercaler une boîte à effets), si ce n'est pas le cas, cliquer sur le bouton Start.

Digital-Scratch - Jack
Digital-Scratch - Jack



Enfin, on peut utiliser Digital-Scratch (taper H pour afficher la liste des raccourcis claviers) :
  • Sélectionner un fichier audio dans le navigateur de fichiers (File Browser)
  • Sélectionner le lecteur (Deck 1 ou Deck 2) sur lequel on voudra lire ce fichier (on peut utiliser la touche Espace pour sélectionner alternativement l'un des 2 lecteurs)
  • Taper F1 pour charger la musique sur le lecteur
  • Mettre le disque timecodé sur la platine et la démarrer, la lecture de la musique démarre en respectant la vitesse et le sens de rotation de la platine.

Digital-Scratch - Fenêtre principale
Digital-Scratch - Fenêtre principale



Installation


Ubuntu :
Digital-Scratch est disponible sous forme de paquet pour la dernière version d'Ubuntu. L'installation se fait en 3 commandes dans un terminal :

  • sudo add-apt-repository ppa:julien-rosener/digitalscratch
    sudo apt-get update
    sudo apt-get install digitalscratch

Debian :
Digital-Scratch est disponible sous forme de paquet pour la version stable de Debian. L'installation se fait en tapant ces commandes dans un terminal :

  • wget -qO - http://www.digital-scratch.org/debian/julien.rosener@digital-scratch.org.gpg.key | sudo apt-key add -
    sudo add-apt-repository "deb http://www.digital-scratch.org/debian/ stable main"
    sudo apt-get update
    sudo apt-get install digitalscratch

Compilation "à la main" :
Lien de téléchargement des sources : https://github.com/jrosener/digitalscratch .

La compilation se fait en 2 temps, d'abord une bibliothèque pour la détection de mouvement, ensuite le lecteur lui-même. Voici la manière de procéder sous Ubuntu.

libdigitalscratch
  • Installer les paquets :
    sudo apt-get install build-essential qt5-default
  • Compiler et installer :
    cd libdigitalscratch && qmake && make && sudo make install

digitalscratch
  • Configurer les dépôts de dépendances :
    sudo apt-add-repository ppa:julien-rosener/digitalscratch && sudo apt-get update
  • Installer les paquets :
    sudo apt-get install libmpg123-dev libjack-jackd2-dev libsamplerate0-dev libflac-dev libdigitalscratch-dev libkeyfinder-dev
  • Compiler et installer :
    cd digitalscratch && qmake && make && sudo make install


Liens et commentaires



Switcher entre Digital-Scratch et vos vinyls...


 Switcher de Digital-Scratch vers vos vinyls.
Switcher de Digital-Scratch vers vos vinyls.


Pour pouvoir basculer entre Digital-Scratch et vos vinyls il suffit de placer des dédoubleurs comme sur le shéma ci-dessus.
Plus d'info ici .

Autre alternative...


Prérequis:
Il vous faut une carte son qui dispose d'au moins 4 entrées et 8 sorties analogiques .

Monjam's
cas de figure se présente ainsi:
J'utilise une carte son qui n'a pas de préampli RIAA intégré, toutefois je veux pouvoir me servir de mes platines sans avoir tout à débrancher/rebrancher. idea

 Switcher via jack Digital-Scratch et vos vinyls.
Switcher via jack Digital-Scratch et vos vinyls.

Il suffit de brancher la/les platine(s) sur votre carte son et de relier votre interface à l'entrée RIAA de votre mixeur (table de mixage) . Votre interface servira de switch au signal de vos platines ...
Puis comme sur la capture si contre il suffit de router le signal des deux ou 4 captures liées à vos platines dirctement sur des sortie que l'on va dédier uniquement à la lecture de vinyls depuis les platines. Les sorties de Digital-Scratch seront quand à elles routées de manière différentes et indépendantes .


  • Mode Digital-Scratch :
          Les vinyls time-codés serviront donc à piloter Digital-Scratch .
         J'ai nommé les platines AUDIO 01 L / R & AUDIO 02 L / R ...
          Les sorties de Digital-Scratch sont routées vers celles que j'ai nommées "LINE 01 L ...."
          Elles seront branchées sur des entrées" line " de votre mixeur.

  • Mode Vinyls :
         Vos vinyl seront lus tels que par votre interface sans ajouter de gain (faders de votre carte son à 0db)
          Quand vous passez en mode vinyl évidement les sélecteurs de vos entrées du mixer passeront sur "phono".
          J'ai nommée les sortie "PHONO 01 L/ R . & PHONO 02 L/ R.."
          ...qui seront routée vers les entrées "phono" de votre table de mixage.

  • Attention :
         Ne tentez pas de passez d'autres sources que vos platines
         sur les sorties qui retournent vers vos entrées RIAA de votre mixeur,
         sans quoi vous pouvez être sûr que vos préamplis ne feront pas long feu !!!



Ainsi le signal du vinyl sera retransmis à votre table mixage comme si vos platines y étaient branchées dessus de manière conventionnelle et vous avez juste à basculer les sélecteurs d'entrées de pistes de votre mixeur pour mixer le signal sortant de digital-scratch avec vos vinyls time-codés.
Notez qu'il vos mieux une carte son de bonne qualité pour éviter tous parasites désagréables et inutiles.



Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , jrosener , utilisateur_anonyme et pianolivier .
Page dernièrement modifiée le Mardi 02 septembre 2014 13:35:16 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 11:19, sam. 20 Jan 2018: Merci pour le lien Pascal.
Pascal, 15:46, ven. 19 Jan 2018: [Lien] petit article sur la mao y compris sur linux. O1 net.
Pascal, 15:11, ven. 19 Jan 2018: Bonne année à toutes et à tous et bravo pour les 30K à 40K visites par mois. suis je étonné ? Non.
olinuxx, 12:44, ven. 19 Jan 2018: @CjfduBoulais : je t'ai répondu dans le fil de discussion. (le mégaphone n'est pas trop utile aux demandes d'aide technique, utilise plutôt le forum 1 pour ça )
CjfduBoulais, 23:37, jeu. 18 Jan 2018: J"ai envoyé mes premiers brouillons de la traduction du manuel MMA comment envoie t'on un dossier au lieu de fichier par fichier
sub26nico, 18:14, jeu. 18 Jan 2018: Salut et bienvenue à Giksy :-)
sub26nico, 23:21, mer. 17 Jan 2018: Salut et bienvenue à lechim et shcmd :-)
sub26nico, 00:17, mer. 17 Jan 2018: Salut et bienvenue à nonorexic :-)
olinuxx, 08:33, mar. 16 Jan 2018: Bonjour et bienvenue à Woland :-)
sub26nico, 22:31, lun. 15 Jan 2018: Un synthétiseur qui a désormais une version Linux :[Lien]
olinuxx, 21:45, lun. 15 Jan 2018: Bonjour et bienvenue à CjfduBoulais :-)
sub26nico, 15:46, ven. 12 Jan 2018: Salut et bienvenue à jbtavernier :-)