Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

SuperCollider est un environnement visuel et un langage de programmation pour la composition algorithmique et la synthèse audio en temps réel.

Image




Informations


Site web officiel : http://supercollider.github.io/ .
Version actuelle : 3.9 du 2018 01 13.
Licence : GNU GPL.


Description


SuperCollider offre un langage interprété orienté objet avec des fonctionnalités comme un client réseau pour un état de l'art, un serveur de son synthétique temps-réel.

SuperCollider été écrit par James McCartney pendant plusieurs années, et est maintenant un projet (GPL) maintenu et développé par plusieurs personnes.
Il est utilisé par des musiciens, des scientifiques, et des artistes du son.
Pour plus d'information, SuperCollider a une page sur Wikipedia Image .


Utilisation

Avec l'IDE officiel


Lancez l'IDE par le menu ou la commande scide.

Démarrez le serveur, c'est lui qui génère le son en suivant les instructions du langage, pour cela utilisez Ctrl+b ou le menu Language > Boot server.

Dans le document ouvert devant vous, tapez ceci :
Ndef(\mysound, { SinOsc.ar(500) }).play;


Et appuyez sur Ctrl+Entrée pour l’exécuter quand votre curseur est sur la ligne.

Appuyez sur Ctrl+. (le point de ponctuation) pour couper tous les sons en cours.

Ndef(\mysound).stop; // stop le son mysound



Comme SuperCollider est à la base un langage de programmation, il est possible de l'utiliser sans IDE ou avec d'autres éditeurs comme Vim, Emacs, ou Gedit. Il est même possible d'utiliser le serveur de Supercollider avec d'autres langages comme Python ou Haskell mais ceux ci n'ont pas la même bibliothèque de fonction que le langage officiel.

En ligne de commande


Voici comment l'utiliser en ligne de commande.

  1. Pour commencer il faut lancer jack.
  2. Ensuite, lancer SuperCollider avec la commande sclang dans un terminal : l'interpréteur démarre et affiche le prompt sc3> qui permet d'entrer les instructions de programmation.
  3. Il faut maintenant démarrer le serveur (il peut éventuellement être lancé dans un autre terminal avec la commande scsynth) : sc3> s.boot
  4. Notre premier son sera sinusoïdal : sc3> a = {SinOsc.ar}.play
  5. Après tapé sur la touche Entrée on entend un son de fréquence 1000 Hz.
  6. Si un message du genre WARNING: server 'localhost' not running. c'est que le serveur ne tourne pas.
  7. Pour arrêter ce son, tapez : sc3> a.free

Changelog

[+]

Voir aussi



[+]

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]


Mégaphone [Afficher / Cacher]

olinuxx, 15:51, lun. 20 Aug 2018: Bonjour et bienvenue à graphicspad et à neoshell ! cool
olinuxx, 19:36, sam. 18 Aug 2018: Bonjour et bienvenue à lalilala ! cool
sub26nico, 09:43, jeu. 16 Aug 2018: Salut et bienvenue à georges74 :-)
sub26nico, 22:36, mar. 14 Aug 2018: Salut et bienvenue à maharo :-)
sub26nico, 22:25, mar. 14 Aug 2018: En attendant la V5 de Mixbus 32C, qui devrait arriver demain...
sub26nico, 22:25, mar. 14 Aug 2018: Un nouveau greffon de chez Harrison : [Lien]
syberia303, 22:03, lun. 13 Aug 2018: Pour ceux que ça pourrait intéresser, Traktion en version 7 est gratuit: [Lien]
sub26nico, 17:53, lun. 13 Aug 2018: Salut et bienvenue à Nydoxic :-)
olinuxx, 18:27, dim. 12 Aug 2018: Bonjour et bienvenue à GhostOfBushes ! cool
sub26nico, 00:55, dim. 12 Aug 2018: Salut et bienvenue à TotoLeTroll :-)
olinuxx, 17:05, jeu. 09 Aug 2018: @jipeL : merci pour le partage d'expérience. La prochaine fois, mets un lien vers le fil de discussion stp. [Lien]
jipeL, 18:32, mer. 08 Aug 2018: Mise en garde concernant le code "ISRC" d'une oeuvre dans le forum.