Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

3 - Le home-studio, les instruments et le DIY

> Forums de discussion > 3 - Le home-studio, les instruments et le DIY > [FAIT] Studio audionumérique complet II
Dernier post
Page : 1/2   -   Aller directement à la page : 1  2 
Mot(s)-clé(s) DIY

[FAIT] Studio audionumérique complet II

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Bonjour tous,

Après un an d'avancement long, obligation professionnelle oblige, voilà une partie de la suite de l'article : "Studio audio numérique complet - 1" concernant le studio audionumérique.


La partie II concerne certains points techniques, ainsi que la partie gros œuvre, c'est à dire l'aménagement du local (environ 10 mètres carré, une ancienne étable froide, située à 1650 mètres d'altitude sous ma maison).

Pour la partie technique, d'abord le problème rencontré avec le noyau rt et le driver Nvidia.
J'aime assez Nvidia car il est simple de paramétrer un affichage sur écran multiple, ce qui est très utile en MAO.

La solution vaut pour Mandriva 2010.1 et Ubuntu Maverick.
Pour rappel, je pars toujours d'un installation standard de(s) distribution(s)

Sur Maverick, il n'y a pas de kernel realtime. Il paraît que le développement est très ralenti par manque de contributeurs.
Donc il faut installer le dernier realtime kernel disponible, celui de la Lucid Lynx.

Référencer les dépots :
deb http://ppa.launchpad.net/abogani/ppa/ubuntu lucid main

et
deb http://ppa.launchpad.net/abogani/ppa/ubuntu lucid main


Sur Mandriva 2010.1, c'est dans les dépots.

Ensuite ceci ne concerne que ceux qui utilise une carte NVIDIA pour les cartes graphique à base d'Intel, apparemment cela ne pose aucun problème particulier. Je n'ai pas testé le multi écran. (aucun problème, les machines obsolètes que j'utilise n'ont pas cette fonctionnalité)

Ubuntu Maverick, sur lequel le driver standard NVIDIA est installé, ne bootera pas en mode graphique avec le kernel realtime. Il se mettra immédiatement en console... Ennuyeux, mais pour une fois qu'on l'a simplement cette console... :-). Ne le faite pas dans un premier temps, on continue :

Donc, une fois installé le kernel realtime, restez sur votre session habituelle et procédez comme suit :

Télécharger le driver NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21.run.
Pour tester, j'ai aussi télécharger le dernier driver NVIDIA qui fonctionne parfaitement lui aussi (tant qu'à faire, autant tester):
NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21.run

Nvidia sur un kernel RT (NVIDIA 7300 GT)

Téléchargez ensuite le patch NVIDIA nécessaire :
http://aur.archlinux.org/packages/nvidia-rt/nvidia-rt/nvidiart.patch

Si l'adresse n'est plus valable, voici le texte du patch à copier dans un fichier que vous nommez nvidia.patch par exemple :

---
 kernel/nv-linux.h |   20 ++++++++++----------
 1 files changed, 10 insertions(+), 10 deletions(-)

diff --git a/kernel/nv-linux.h b/kernel/nv-linux.h
index 3ba43e7..e95460a 100644
--- a/kernel/nv-linux.h
+++ b/kernel/nv-linux.h
@@ -218,16 +218,16 @@ extern int nv_pat_mode;
 #endif

 #if defined(CONFIG_PREEMPT_RT)
-typedef atomic_spinlock_t         nv_spinlock_t;
-#define NV_SPIN_LOCK_INIT(lock)   atomic_spin_lock_init(lock)
-#define NV_SPIN_LOCK_IRQ(lock)    atomic_spin_lock_irq(lock)
-#define NV_SPIN_UNLOCK_IRQ(lock)  atomic_spin_unlock_irq(lock)
-#define NV_SPIN_LOCK_IRQSAVE(lock,flags) atomic_spin_lock_irqsave(lock,flags)
+typedef raw_spinlock_t         nv_spinlock_t;
+#define NV_SPIN_LOCK_INIT(lock)   raw_spin_lock_init(lock)
+#define NV_SPIN_LOCK_IRQ(lock)    raw_spin_lock_irq(lock)
+#define NV_SPIN_UNLOCK_IRQ(lock)  raw_spin_unlock_irq(lock)
+#define NV_SPIN_LOCK_IRQSAVE(lock,flags) raw_spin_lock_irqsave(lock,flags)
 #define NV_SPIN_UNLOCK_IRQRESTORE(lock,flags) \
-  atomic_spin_unlock_irqrestore(lock,flags)
-#define NV_SPIN_LOCK(lock)        atomic_spin_lock(lock)
-#define NV_SPIN_UNLOCK(lock)      atomic_spin_unlock(lock)
-#define NV_SPIN_UNLOCK_WAIT(lock) atomic_spin_unlock_wait(lock)
+  raw_spin_unlock_irqrestore(lock,flags)
+#define NV_SPIN_LOCK(lock)        raw_spin_lock(lock)
+#define NV_SPIN_UNLOCK(lock)      raw_spin_unlock(lock)
+#define NV_SPIN_UNLOCK_WAIT(lock) raw_spin_unlock_wait(lock)
 #else
 typedef spinlock_t                nv_spinlock_t;
 #define NV_SPIN_LOCK_INIT(lock)   spin_lock_init(lock)
@@ -791,7 +791,7 @@ static inline int nv_execute_on_all_cpus(void (*func)(void *info), void *info)
 }

 #if defined(CONFIG_PREEMPT_RT)
-#define NV_INIT_MUTEX(mutex) semaphore_init(mutex)
+#define NV_INIT_MUTEX(mutex) sema_init(mutex,1)
 #else
 #if !defined(__SEMAPHORE_INITIALIZER) && defined(__COMPAT_SEMAPHORE_INITIALIZER)
 #define __SEMAPHORE_INITIALIZER __COMPAT_SEMAPHORE_INITIALIZER

--


Ensuite, allez sur le répertoire ou se trouve le fichier NVIDIA..... .run depuis une console ( cd Téléchargements par exemple), et lancez la commande suivante:

sh NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21.run --extract-only


Ceci vous extraira tous les fichiers nécessaires à l'install du drivers NVIDIA dans un répertoire nommé dans le cas présent:

NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21

toujours en console : copiez le fichier nvidia.patch :

cp nvidia.patch NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21/kernel


puis :
cd  NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21/kernel

ensuite :
cat nvidia.patch | patch -p2


Voilà pour la première partie.

Ensuite Ubuntu Maverick, tout comme la Lucid, ne permet pas de sélectionner le noyau de démarrage. dans notre cas, c'est assez pénible. Parce qu'il va falloir sélectionner le kernel realtime.
Pour faire cela, éditez le fichier toujours en console :

sudo gedit /etc/default/grub


et commentez la ligne GRUB_HIDDEN_TIMEOUT=0 en plaçant un dièse devant : # GRUB_HIDDEN_TIMEOUT=0

Voilà nous sommes presque au bout de nos peines.

Redémarrez la machine et sélectionnez le kernel realtime. Normalement, il va planter et vous vous retrouverez en console (pour une fois que c'est simple de se retrouver en console sous Ubuntu). Il suffit de se logguer puis de lancer les commandes suivantes :

cd Téléchargements/NVIDIA-Linux-x86_64-260.19.21

puis
./nvidia-installer


suivez la procédure habituelle et pour tester faites ensuite un : startx

Normalement tout devrait bien se passer. Si tout est ok depuis synaptic installez le programme startup manager qui vous permettra de sélectionner le lancement par défaut du kernel linux-realtime.
Et pour finir, si vous ne souhaitez plus avoir le choix du kernel au démarrage, décommentez la ligne GRUB_HIDDEN_TIMEOUT=0 en supprimant le #.

Ce tuto est aussi valable pour Mandriva (excepté la partie concernant la sélection du kernel).

Voilà. Si vous avez des suggestion ou des corrections à amener, n'hésitez pas.

Bien à vous

olinuxx utilisateur non connecté France
Coucou,

Après avoir lu, je comprend que c'est la suite d'une "partie I" ?
Me trompe-je ?
Si oui, il faut mettre le lien de la "partie I" au début de ton message.

Voilou, en tout cas, merci pour cette contribution !

a+
Olivier


PS : j'ai fais un (tout petit) peu de mise en page de ton message.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
J'avions pas saisi. Je fais donc les corrections directement dans le premier message au lieu de le doubler. Et je met la suite ici.

Une deuxième partie technique sans doute accessoire, mais qui peut faciliter les choses dès l'instant ou l'on dispose de plusieurs machines. Dans le projet, je dispose d'une petite machine maître, qui me permet de surfer, de consulter mes mails ou encore de trouver de la documentation.
Cette machine, accessoirement, selon les besoins peut être lancée avec un kernel realtime.

Une seconde machine elle est entièrement consacrée à la MAO, notament Ardour, et Alsa Modular Synth. Elle sert aussi de test et me permet de compiler les dernière versions de logiciels. Alsa, Jack et programmes associés, plugin LADSPA ... etc se compilent très facilement. Cette machine est équipée de trois écrans 17" en 1280x1024 (ce qui justifie la carte vidéo NVIDIA). Ce qui fait, selon la mode du moment, 111 cm de diagonale soit 43" :-) .

Une troisième n'est destinée qu'a fonctionner en mode synthèse. Celle-ci est dépouillée de tout ce qui est superflu et équipée de Phasex, Rackarack, AlsaModularSynth, LinuxSampler, ZynAddSubFx. C'est la seule machine ou j'ai j'ai dépensé quelque sous afin d'augmenter la mémoire à 4 GB. Cette machine est équipée de deux écrans 15" avec une résolution maximale 1024x768 chaque.

Un petit souci néanmoin est le jonglage entre les claviers et les souris. En cherchant un peu, on trouve des boîtiers KVM qui perment de piloter plusiquers ordinateurs à l'aide d'une seule souris et d'un seul clavier. C'est bien mais ces boitiers ne sont pas donnés. Une solution s'est alors imposée. Le monde Linux est assez extraordinaire. Cette solution c'est Synergy.
Ce petit programme est présent dans toutes les distributions.

La condition première pour son utilisation est que toutes les machines soient en réseau. Installez Synergy sur toute les machines, par Synaptic sur Ubuntu ou Drakconf sous Mandriva.

Ensuite choississez la machine maître (en général celle qui est la plus souvent utilisée) et créer un fichier :

.synergy.conf dans votre home/user qui contiendra ceci :
section: screens
        NomMachine-1:
        NomMachine-2:
	NomMachine-3:
end

section: links
         NomMachine-1:
                down =  NomMachine-2
       	 NomMachine-2:
                up = NomMachine-1
	 NomMachine-1:
                right =  NomMachine-3
	 NomMachine-3
                left = NomMachine-1

end

puis lancez synergy en console par la commande
synergys


Si tout se passe bien une suite de texte défilera sous vos yeux.

Pour les machines esclaves, si votre machine maître a l'ip 192.168.1.xx, lancez la commande suivante :
synergyc 192.168.1.xx


Et voilà si tout fonctionne bien, sous Gnome, il est simple de lancer l'application au démarrage de l'interface graphique.
Votre souris et votre clavier piloterons la machine 2 dés que vous descendez au bas de l'écran de la machine-1 et la machine 3 si vous partez de la machine-1 vers la droite.

Le défaut est que la machine maître doit être lancée en premier.
Le deuxième défaut, qui peut être corrigé, est le suivant :

Si vous disposez d'un clavier français accentué, dans éditeur de texte, les lettres accentuées tapées aux clavier ne s'inscrirons pas. La solution est la suivante, sous Gnome allez dans

Système->Préférences->Clavier->Agencements
Cliquez sur le bouton Ajouter->Onglet Par langue et sélectionnez Anglais comme langue et USA comme Variante.

Si synergys est lancé au démarrage, faites en console :

killall synergys
puis
synergys

Et le problème des caractère accentué est réglé.

C'est très cool et en plus le copier-coller fonctionne d'une machine à l'autre.
C'est un petit truc pratique mais qui simplifie la vie. Conserver tout de même sous le coude un autre clavier-souris parce que évidemment hors de l'interface graphique, cela ne fonctionne pas. Pour certain paramétrage c'est ennuyeux.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Bonjour tous,

Je me suis dit que ce serait bien d'avoir un fond d'écran pour ce projet...et par la même occasion de lui donner un nom.
Projet Taliesin.

Taliesin et un poète et barde gallois, peut-être mythologique, qui aurait vécu au VIème siècle. Voilà pour l'historique.

Bon je ne suis pas graphiste et cela vaut ce que cela vaut. Si d'autres voudraient le modifier, je tiens à leur dispositionle fichier source XCF Gimp.
Bon je met une image réduite. Normalement 1280x1024
Image

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Salut tous,

Transformer une cave ayant servi pendant des générations comme étable n'est certes pas de toute simplicité. Le matériel électronique est sensible à l'humidité. Par bohneur, celle-ci, ayant été refaite il y'a 4 ans c'est OK. Pas de chauffage néanmoins, il y fait un froid de canard. C'est bien pour les PC's, moins bien pour l'homme.

En bref, le concept est celui de la yourte. Pour ce faire, j'ai regardé différend matériaux. Je veut quelque chose de modifiable, ce qui exclus la maçonnerie (je n'en suis d'ailleurs pas capable), le bois est exclu aussi car l'outillage devient très vite important, le panneau aggloméré : c'est moche, et pour couper, tailler, ajuster, c'est la croix et la bannière. De plus pour le panneau en prédécoupé, il faudrait au minimum avoir créé un plan sur papier. Ce dont je suis incapable.

Mon choix s'est donc porté sur un matériaux simple, facile à couper ou tailler, pas cher, le placo-plâtre. Cela se découpe avec un simple cutter, les raccords sont simples à faire, et c'est modulable à souhait. Il suffira d'un petit coup de peinture pour finir le tout. C'est solide en plus.

En bref du stuc. Certains ont montés leur palais pseudo-gothique en stuc, je ne vois pas pourquoi je me priverais. Bon ce n'est pas une cathédrale non plus - quoique avec Aeolus, je me demande ? ... surtout lorsque ma femme descend dans la cave pour me demander si "...ça va la tête ? Surtout avec la subbass 16'". Quand je pense que je n'ai même pas essayé Rackarack, sauf avec des écouteurs. Vraiment les problèmes sont multiples. :-)

Concernant le plan papier, un autre problème se pose, l'aspect fonctionnel :

1) pouvoir atteindre les divers appareils sans faire des kilomètres. Les grouper de manière immédiatement accessible selon leur fonctionnalité propre.
2) limiter la longueur des cables. C'est une vraie plaie ces cables
3) accéder facilement au patchage de ces cables, qu'ils soient réseau, MIDI, ou audio. S'il faut se mettre à chaque fois à plat ventre, ou surveiller le nombre de steaks mangés dans la semaine, cela ne va pas la faire.
4) je souhaiterais assez que ce soit clean (les images en cours de travaux ne le prouve pas. Enfin pas encore.)

Donc j'ai testé les diverses dispositions possibles dans les 10 mètres carré alloués, avant de tailler dans le vif. Voilà une petite image avec implantation des appareils non encore attribué. LA base elle est bonne pour l'instant.
Fichier non trouvé.


olinuxx utilisateur non connecté France
Chouette, merci pour le partage !

a+
Olivier

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Insonorisation

Il est parfois nécessaire d'insonoriser le local dans lequel le studio est installé. En général c'est un truc à s'arracher les cheveux ou à larguer des sommes conséquentes dans une solution de panneaux spéciaux.

Alors juste un truc qui ne nécessite qu'un objet des plus humbles et qui fait partie du sac à commision de toutes les ménagères. J'ai nommé les pack d'oeufs. De carton de préférence. Plûtôt que de les jeter autant les recycler.

Image

Il suffit pour cela de faire des panneaux constitué d'une couche de mousse synthétique qu'on trouve dans n'importe quel brico et de coller en les juxtaposant les emballages d'oeufs. Plaquez ensuite ces panneaux sur les murs ou pour le plafond, suspendez-les. Vous pouvez aussi les peindres, avant de les coller c'est mieux.

Voilà, je vous souhaite beaucoup d'omelette.

jy_moustache utilisateur non connecté
c'est hyper impressionant !! pas les omelettes, hein! je parle du studio
et en plus ca ressemble un peu a l'interieur d'un vaisseau spatial : la classe !!

t'as pas investi dans quelques synthe et séquenceurs analogiques ? ca ferait bien avec toutes les petites leds multicolores qui cligotent dans tous les sens. biggrin

http://www.youtube.com/watch?v=s3uCd6odJ1c

jy

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Salut jy_moustache,

...heue...ben si je rajoutais un Octopus, on va m'accuser de plagier Star Trek.
:-D

Pierrotlo

MonsieurL utilisateur non connecté
Salut!

Attention, je m'apprête à casser un mythe qui a la vie dure chez les musiciens.... Les boites à oeufs sont un très mauvais isolant phonique, elles ne servent à rien dans un studio à part donner une décoration un peu "roots" et montrer qu'on mange beaucoup d'oeufs. Elle n'absorbent que quelques fréquences, et encore c'est vraiment pas le top....
Pas mal de liens expliquent en détail le "pourquoi du comment", entre autres celui-ci : Mythe sur les boîtes à oeufs

Cela dit, on peut faire de jolies guirlandes lumineuses en découpant ces boites, donc continuez à faire des omelettes!

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Bonjour,

je suis entièrement d'accord avec toi et l'étude en lien. Cependant tu remarquera que les boîtes sont disposées directement sur le sol. C'est aussi une des raisons du support mousse qui a une fonction d'amortissement. Maintenant, il est vrai que je n'ai pas les appareils nécessaires à une mesure précise.

Par contre ça isole tout de même. Concernant le feu, chez moi tout est en bois, donc, les mêmes précautions s'imposent.

Bien à toi

Pierrotlo

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Le travail avance néanmoins :

Nouvelles, sur un pc test de Ubuntu studio

Sinon, la place du matériel est définitive. C'est long car il faut peut-être penser que du matériel supplémentaire viendra complèter le tout ???
Si vous avez des synthé vintage à vendre ... ben dites toujours.
Les photos sont de mauvaises qualités, mais bon... je ferais mieux.
Elles vont dans l'ordre : de face, à droite, et encore à droite.
Et ne juger pas sur la bière et les clopes, c'est normal :-)

Image

Fichier non trouvé.


Fichier non trouvé.


....et j'oubliais
On a pas pu enlever le rocher qui affleure au bas de la maison. Il est cool en fait. Donc je le mettrai en valeur
Fichier non trouvé.


louis121 utilisateur non connecté
Franchement c'est la classe ce que tu as fait! :-D

Ce qui me fait alluciner le plus c'est quand même le nombre d'écrans... 7 au total! Le nombre de PC est aussi énorme! Ta facture d'electricité doit en prendre un sacré coup.

Louis.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Salut Louis,

effectivement. Bon il faut d?'abord dire qu'ils ne sont tous allumés tout le temps et tous en même temps.
En deuxième, concernant l'électricité, habitant en montagne en Suisse de plus à côté d'un barrage hydro-électrique, ça aide au niveau du prix du kW/h : 9cts d'euro si je converti bien.
Ensuite le village de 200 âmes, construit ce que l'on appelle des micro-turbines sur le trajet de l'eau courante alimentant le village. C'est de l'énergie propre donc pas trop de soucis.
Cela dit, par exemple les trois écrans ne sont utilisé que lors du mixage avec Ardour ou lorsque je développe pour mon boulot.
De même les deux écran côte à côte ne servent que pour la synthèse.

En gros chacque PC a une fonction précise. Les écrans comme les PC proviennent tous de la récup. Autant les tirer jusqu'au bout.

Bien à toi

Pierre

louis121 utilisateur non connecté
Ceci explique cela!

N'empêche, 7 ecrans, c'est quand même peu commun :-D et c'est la classe pour qui s'interesse un minimum à l'info.

En plus t'as plein de matos ( table de mixage, synthés ... ) qui, récup ou pas, reste un grand plus ( et qui donne un charme au tout soit dit en passant ).

Musicalement,
Louis.

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Avancement du chantier Septembre 2011. Voilà une bonne partie de faite avant l'hiver. Beaucoup de finitions en perspective, mais cela devient vivable. Le plâtre à été fait et autant vous le dire tout de suite, entarter un mur avec du plâtre ce n'est pas rien. Hommage aux plâtrier-peintre c'est un véritable métier.

Cela reste très rustique, mais cela ne va pas trop mal pour une ancienne étable. Bon je dis cela parceque je ne suis pas foutu de faire un plâtre plat. :-)

Cela dit, le système fait du bruit maintenant :-D . Reste à en faire un bruit agréable. J'y travaille.

La première image, celle avec les trois écrans sont celle du pc sous AVLinux (faut dire que c'est top cette distrib, exepté les progs en démos.)

Celui du haut que je pense aussi passer sous AVLinux tant je suis convaincu, pour l'heure me permet juste de compiler et tester des appli multimedia.

Sur la deuxième image, celle des claviers, le PC inclu dans la pyramide (homage à StarGate -> LE FILM) ne fait office que de synthés. Actuellement il est sous Mandriva 2010.2, mais j'envisage sérieusement de le passer sous AVLinux tant ce système m'impressionne en bien quoique sous i386.

Pour le reste tous vos commentaire sont utiles.

Image

Image

Il y manque aussi ce que j'appelle le coin du Rocher .

Image
Image

olinuxx utilisateur non connecté France
Merci, c'est super chouette de pouvoir suivre cette histoire sur le long terme !

Olivier

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Bonjour tous,

après quelque temps de pose, j'ai sévis à nouveau. J'ai récupéré d'occase un pc avec un touchscreen. La machine n'est pas très puissante mais bon, c'était l'occasion de faire une machine dédiée synthés...pour voir
Je dispose en outre d'un clavier midi Axiom 25 (pas cher, bon toucher et il s'interface sans soucis avec Linux).
Le but avoir un rack me permettant de jouer depuis les synth Linux et d'interfacer avec une guitare avec rackarrack.

J'ai vraiment cherché une distribution qui puisse s'installer dessus avec une bonne performance.

Nada !

AvLinux = xrun à 100 ms
64Studio ne s'installe pas
Dynebolic pas plus
Ubuntu Precise = performance déplorable
A partir d'une Mageia, on oublie.

Bref rien à faire avec tout cela.
J'ai eu alors l'idée qui m'a été soufflée par cet article : Debian 6 Squeeze MAO

Il me fallait vraiment commencer par quelque chose de dépouillé du maximum de choses, à commencer par tout ce qui n'est pas mao et synthés. J'entends par là la video, libreoffice, blender...etc. Enormément de distribution multimedia incluent tout cela.

J'ai jeté mon dévolus sur la version serveur Ubuntu Precise Pangolin ?
J'ai fait une installation sans rien sinon Openssh. Puis un
sudo apt-get install lxde


Je me retrouve donc avec une interface graphique. Ensuite j'ai crée un script bash me permettant d'installer le son et les logiciels nécessaires :

#!/bin/bash
sudo add-apt-repository	ppa:abogani/realtime
sudo add-apt-repository	ppa:kxstudio-team/ppa
sudo add-apt-repository	ppa:kxstudio-team/kxstudio
sudo apt-get update
sudo apt-get install alsa-base alsa-tools-gui alsa-oss alsa-tools libasound2-plugins alsamixergui  patchage rakarrack hydrogen phasex qjackctl ams gambas2  qsampler rosegarden gigedit firefox 
sudo apt-get install linuxsampler jsampler
sudo apt-get install linux-image-3.2.0-23-lowlatency
sudo usermod -aG audio pierre


Manuellement, on peut aussi modifier le fichier /etc/security/limits.d/audio.conf. Mais normalement l'installation de qjackctl les modifie pour vous lors de son installation.

La dernière ligne de ce script me permet de mettre mon user dans le groupe audio. Il faut changer le nom en fonction du nom de votre session.

J'ai installé aussi gambas 2 qui me permettra de développer rapidement en basic une interface pour lancer les différends modes de la machine : synthés ou guitare ainsi que firefox qui pourra aussi être utile.

J'ai redémarré la machine. Mais ... pas de son cry . En fait il suffit juste monter le volume avec alsamixergui et tout rentre dans l'ordre. smile.

Sans noyau lowlatency, j'arrive à 15ms et quelques xrun épart
Avec noyau lowlatency, 5,8 ms sans aucun xrun.

Franchement, c'est la manière la plus simple d'installer un sytème vraiment orienté Mao sans trop de complexité. Pas de fioriture, ce que l'on souhaite, et la performance en plus, à partir de machine pas toujours au top. Cela me donne même envie de paramétrer toute mes machines de la même manière.

Installation, paramétrage -> 1h15

Reste à mettre en boîte le tout pour le rendre transportable et rajouter des haut-parleurs, les jacks d'entrée et de sortie afin de le rendre indépendant.

Le touchscreen n'est pas trop précis et ce n'est pas absolument indispensable.

Problème rencontré : en fait un seul, en entrée micro j'avais un bruit de fond terrible avec des crachotements. Très pénible avec Rackarrack et une guitare. En fait un des logiciels, par le miracle des dépendances m'avait installé Pulseaudio. Un simple :
sudo apt-get remove pulseaudio

a réglé le problème.
Pour la guitarre, il faudra aussi rajouter une interface préamplificatrice. En parcourant le site, j'ai vu que le Behringer UCG102 fonctionnait parfaitement sous Linux (comme presque tous les produit Behringer d'ailleurs). Donc j'en attends un.



xzu utilisateur non connecté France
Bon, je viens d'éditer tous les messages...
j'ai rien lu du coup, je vais me coucher, mais quand même envie de dire un gros merci, ça à l'air bien tout ça, je regarderai plus tard!

[EDIT]eek HEY! Axiom, comme moi! surprised
Tu arrive à utiliser l'after touch??
Est-ce qu'il t'arrive de retomber sur un N° de canal déjà existant pour un autre controleur si tu change de N° patch sur le clavier??

biggrin

pierrotlo utilisateur non connecté Suisse
Bonjour,

Concernant l'Axiom 25, je n'ai pas encore testé toutes les fonctionalités. Donc je suis bien en peine de vous répondre. Dès que j'en saurais un peu plus, je posterais.

xzu utilisateur non connecté France
Un petit up, t'as un problème avec les images?? (promis c'est pâs moi lol )

On pourrai peut être les mettre sur le site, qu'en pensez vous les admins??

Page : 1/2  [Suivant]
1  2 
Afficher les articles :
Aller au forum :

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

sub26nico, 23:53, dim. 25 Oct 2020: Salut et bienvenue à RiQ :-)
olinuxx, 15:00, dim. 25 Oct 2020: Nouveautés LibraZiK pour le mois écoulé : [Lien]
olinuxx, 16:23, jeu. 22 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à Sherkaan cool
CyrilRos, 23:43, mer. 21 Oct 2020: Le noyau temps réel passe en version 5.9 sur Tux|N|Mix [Lien]
calixtus06, 08:56, mer. 21 Oct 2020: Bienvenue à Akashbro120 :-)
olinuxx, 14:03, mar. 20 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à rico211 cool
calixtus06, 10:46, mar. 20 Oct 2020: Bienvenue à toi fran_studio :-)
minimoineau, 15:20, lun. 19 Oct 2020: Salut à tous, on aurait besoin d'aide pour faire tourner une Saffire pro 26 dans le forum [Lien] svp!
calixtus06, 20:40, sam. 17 Oct 2020: Bienvenu à Dan.p :-)
olinuxx, 19:34, sam. 17 Oct 2020: Bonjour et bienvenue à Dan.p cool
calixtus06, 23:00, ven. 16 Oct 2020: Bienvenue à MorganeH :-)
calixtus06, 09:56, jeu. 15 Oct 2020: Bienvenue à Michelk ! :-)