Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]



Avertissementattention
Page à supprimer après avoir fusionné son contenu dans GentooStudio






1. Présentation

Gentoo Studio est une distribution basée sur Gentoo qui se propose de transformer votre ordinateur en une station de travail audio professionnelle. En plus de Gentoo et l'overlay pro-audio, elle fournit un ensemble de paquets pré-configurés et prêts à l'emploi.

Comme je suis un utilisateur convaincu de Gentoo, mais que je n'ai jamais essayé Gentoo studio, je continuerais cet article au fur et à mesure que je l'installerai. Ne disposant que de peu de temps, je vais utiliser la méthode automatique avec le stage 4, ce qui devrait aussi intéresser le plus grand nombre d'utilisateurs de ce site.

Pour l'instant, vous pouvez voir directement sur le site de Gentoo Studio .


2. Préparation de l'installation


La façon recommandée d'installer Gentoo Studio avec l'archive stage 4 est d'utiliser 'SystemRescueCD'. 'SystemRescueCD' fournit des options de démarrage en 32 et 64 bits, et il utilise XFCE comme environnement de bureau. 'SystemRescueCD 3.3.0' (2013-01-24) utilise aussi l'applet 'Network Manager' (gestion de réseau) qui comprend des configurations pour de nombreuses cartes sans fil. Avec 'SystemRescueCD', vous serez capable de démarrer la machine et d'être en ligne rapidement afin de commencer l'installation dans un environnement graphique rapide depuis le lecteur de disques CD/DVD. De plus, 'SystemRescueCD' est également un moyen efficace pour démarrer une machine afin de dépanner un système récalcitrant dans un chroot.

  1. Télécharger et gravez le dernier SystemRescueCD.
  2. Démarrez la machine avec SystemRescueCD. Choisissez C) Standard 64bit kernel (rescue64) with more choice... suivi de 1. SystemRescueCd with default options.
  3. Quand SystemRescueCD a terminé son démarrage, tapez startx à l'invite de la console.
  4. Si vous utilisez une carte sans fil, choisissez et ajouter votre réseau depuis le Network Manager Applet. Si votre réseau est câblé, vous pouvez avoir besoin de lancer net-setup eth0 s'il n’apparaît pas dans le Network Manager Applet. Dans le terminal qui est ouvert, testez votre réseau avec

test réseau
ping -c3 www.gentoo.org


3. Préparer le disque dur


Création des partitions


Dans le terminal qui est ouvert par défaut après le démarrage de X dans SystemRescueCD (ouverz une fenètre de terminal depuis la barre des tâches s'il n'est pas déjà ouvert ou si vous l'avez fermé), tapez :

fdisk /dev/sdX

où X est le disque sur lequel vous voulez installer. Si vous n'avez qu'un seul disque, alors X=a. Si vous avez plusieurs disques, a est le premier, b est le second, c le troisième, etc. Soyez sur de votre choix car toutes les données du disque seront perdues.

Vous devez effacer toutes les partitions du disque. Faites cela en tapant "d", suivi du numéro de la partition suivante en séquence, jusqu'à ce que toutes les partitions soient effacées.

Command (m for help): d
Partition number (1-4): 1


Vous devrez voir quelque chose de semblable en tapant "p":

Disk /dev/sda: 160.0 GB, 160041885696 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 19457 cylinders, total 312581808 sectors
Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disk identifier: 0x28c0def0

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System

Command (m for help):


Maintenant, nous devons ajouter des partitions. Tapez "n", choisissez "p" pour une partition primaire, ensuite "1" pour la première partition. Pour le premier cylindre, tapez la touche Enter. Pour le dernier cylindre, tapez "+32M". Répétez les mêmes opérations en entrant "2" pour la seconde partition avec une taille de +512M. Répétez encore une fois pour la troisième partition en tapant Enter pour le dernier cylindre, ce qui va simplement prendre tout le reste du disque.

Command (m for help): n
Partition type:
   p   primary (0 primary, 0 extended, 4 free)
   e   extended
Select (default p): p
Partition number (1-4, default 1): 1
First sector (2048-312581807, default 2048): 
Using default value 2048
Last sector, +sectors or +size{K,M,G} (2048-312581807, default 312581807): +32M
Partition 1 of type Linux and of size 32 MiB is set


Command (m for help): n
Partition type:
   p   primary (1 primary, 0 extended, 3 free)
   e   extended
Select (default p): p
Partition number (1-4, default 2): 2
First sector (67584-312581807, default 67584): 
Using default value 67584
Last sector, +sectors or +size{K,M,G} (67584-312581807, default 312581807): +512M
Partition 2 of type Linux and of size 512 MiB is set


Command (m for help): n
Partition type:
   p   primary (1 primary, 0 extended, 3 free)
   e   extended
Select (default p): p
Partition number (1-4, default 2): 2
First sector (67584-312581807, default 67584): 
Using default value 67584
Last sector, +sectors or +size{K,M,G} (67584-312581807, default 312581807): +512M
Partition 2 of type Linux and of size 512 MiB is set


Faites que votre première partition puisse démarrer le système en tapant "a", puis en entrant "1" comme numéro de partition. Faites que la deuxième partition soit une partition de swap en tapant "t", puis "2" pour choisir la partition, suivi de "82" pour le type de partition.

Command (m for help): a       
Partition number (1-4): 1


Command (m for help): t
Partition number (1-4): 2
Hex code (type L to list codes): 82
Changed system type of partition 2 to 82 (Linux swap / Solaris)


Vous devriez maintenant voir quelque chose comme ça en tapant "p" :

Command (m for help): p

Disk /dev/sda: 160.0 GB, 160041885696 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 19457 cylinders, total 312581808 sectors
Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disk identifier: 0x28c0def0

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1   *        2048       67583       32768   83  Linux
/dev/sda2           67584     1116159      524288   82  Linux swap / Solaris
/dev/sda3         1116160   312581807   155732824   83  Linux


Sauvez la nouvelle table de partition en tapant "w". fdisk va sauver la table de partitions et quitter automatiquement.

Créer et monter les systèmes de fichiers


Faites que la partition de démarrage (partition 1) soit en ext2 et la partition principale soit en ext4 :

mkfs.ext2 /dev/sda1
mkfs.ext4 /dev/sda3


Initialisez et activez la partition d'échange :

mkswap /dev/sda2
swapon /dev/sda2


Montez les nouvelles partitions pour pouvoir y commencer l'installation du système :

mount /dev/sda3 /mnt/gentoo
mkdir /mnt/gentoo/boot
mount /dev/sda1 /mnt/gentoo/boot



Suite au prochain épisode.


Collaborateur(s) de cette page : olinuxx , utilisateur_anonyme et Dominique .
Page dernièrement modifiée le Mardi 07 novembre 2017 12:49:21 par olinuxx.
Le contenu de cette page est licencié sous les termes licence.

Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]

allany

Mégaphone [Afficher / Cacher]

Pascal, 23:16, sam. 20 Jan 2018: :-) Linux se banalise meme en MAO et c'est tres bien ainsi.
sub26nico, 22:17, sam. 20 Jan 2018: Salut et bienvenue à Chaxav :-)
olinuxx, 11:19, sam. 20 Jan 2018: Merci pour le lien Pascal.
Pascal, 15:46, ven. 19 Jan 2018: [Lien] petit article sur la mao y compris sur linux. O1 net.
Pascal, 15:11, ven. 19 Jan 2018: Bonne année à toutes et à tous et bravo pour les 30K à 40K visites par mois. suis je étonné ? Non.
olinuxx, 12:44, ven. 19 Jan 2018: @CjfduBoulais : je t'ai répondu dans le fil de discussion. (le mégaphone n'est pas trop utile aux demandes d'aide technique, utilise plutôt le forum 1 pour ça )
CjfduBoulais, 23:37, jeu. 18 Jan 2018: J"ai envoyé mes premiers brouillons de la traduction du manuel MMA comment envoie t'on un dossier au lieu de fichier par fichier
sub26nico, 18:14, jeu. 18 Jan 2018: Salut et bienvenue à Giksy :-)
sub26nico, 23:21, mer. 17 Jan 2018: Salut et bienvenue à lechim et shcmd :-)
sub26nico, 00:17, mer. 17 Jan 2018: Salut et bienvenue à nonorexic :-)
olinuxx, 08:33, mar. 16 Jan 2018: Bonjour et bienvenue à Woland :-)
sub26nico, 22:31, lun. 15 Jan 2018: Un synthétiseur qui a désormais une version Linux :[Lien]