Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de gauche]
[Voir/Cacher menus de droite]

JAMin (Jack Audio Mastering Interface) est un processeur d'effets pour la mastérisation'.

JAMin : cliquez pour agrandir
JAMin : cliquez pour agrandir





Introduction


Site web officiel : http://jamin.sourceforge.net/en/about.html Image .
Version actuelle : 0.95.0 du 2005 04 20 (mais toujours d'actualité !).
Lien de téléchargement : http://sourceforge.net/projects/jamin/files/ .
Support : JACK, LADSPA, Ardour 3.
Licence : GNU GPL.
Développeur : Steve Harris.
Traducteur : Alexandre Prokoudine.


Description


JAMin est un logiciel de mastérisation c'est à dire un logiciel qui vous sert à ajuster votre enregistrement juste avant de le graver sur un CD ou d'en faire un MP3, OGG.... Il est prévu pour accepter deux entrées qui sont les sorties stéréo d'Ardour ou du logiciel qui a créé votre fichier sonore. Il est possible de lancer plusieurs instances de JAMin simultanément mais les traitements internes de JAMin sont assez lourds et c'est donc très consommateur de CPU. Sur les pistes audio du mixage, il est donc recommandé d'utiliser les greffons Ladspa plutôt qu'un traitement externe comme JAMin. JAMin intervient pour affiner un morceau lorsque celui-ci été mixé et équilibré au niveau des répartitions en stéréo.

D'un point de vue technique JAMin inclus :
  • des filtres linéaires,
  • des entrées sorties compatibles Jack,
  • un égalisateur graphique à 30 bandes,
  • un égalisateur graphique à la souris 1023 bandes,
  • un analyseur de spectre,
  • un compresseur 3 bandes,
  • un limiteur,
  • un traitement multi-bande stéréo,
  • une gestion des paramètres et des scènes,
  • un amplificateur de volume.


Mode de fonctionnement


La première chose à comprendre lorsque vous utilisez JAMin est qu'il se comporte comme un outil purement compatible Jack, c'est à dire qu'en entrée vous devez connecter des entrées Jack et en sortie vous aurez des sorties Jack. Inutile donc de chercher un menu qui permette d'ouvrir un fichier Wav ou un menu qui vous permette de sauvegarder un fichier audio modifié.

Vous devrez donc faire un montage avec un outil capable de produire un flux audio en entrée de Jamin et d'un autre outil permettant d'enregistrer le flux audio en sortie.

Il est possible d'utiliser JAMin comme un insert. Dans Ardour 3, sur la piste Master, il est possible d'ajouter un insert qui permet donc de "sortir" la piste vers JAMin et le rentrer ensuite la sortie de JAMin vers la piste Master. JAMin se comporte alors comme un effet ordinaire. La page Ardour 2 et Jamin expliquera comment ajouter Jamin en insert sur le bus master d'ardour afin d'intégrer étroitement ces deux logiciels.

Nous allons donc regarder différents montages possibles


Astuce


Utilisez l'option -p pour empêcher Jamin de connecter tout seul les port jack. Cela peut, en autre, éviter de faire exploser vos baffle par manque de prudence.
Donc dans un terminal, ça donne :
jamin -p

Ainsi il ne connecte rien et c'est très pratique.


Entrée : xmms avec le greffon jack


Dans le chapitre sur Jack nous avions présenté l'outil Xmms couplé avec son module Jack, cela constitue une des premières possibilités de création d'un flux. D'ailleurs c'est ce que je vous conseille pour appréhender l'utilisation de JAMin.

Si vous produisez un son par Xmms et que vous routez au moyen de QJackCtl les sorties de xmms dans JAMin et que vous router les sorties de JAMin vers vos sorties alsa, vous entendrez les modifications produites par JAMin, sans les enregistrer dans un premier temps.

Le schéma de câblage jack vous montre comment on intercale JAMin entre Xmms (bio2jack) et les sorties ALSA (ALSA-PCM).

Used in Jamin


Entrée : audacious avec le greffon jack


Si votre distribution vous signale qu'xmms est obsolète vous pouvez remplacer xmms par Audacious et appliquer les conseils de la section précédente. Audacious est la version dérivée de beep qui était elle même la version dérivée de xmms.

Pour lancer Audacious vers jackd après avoir appuyé sur control + P puis dans l'onglet Audio mettre jack dans le module de sortie actuel.


Entrée : jackplay


Il est possible d'utiliser la ligne de commande jackplay pour lancer la lecture d'un fichier sur le serveur Jackd

Elle se lance avec un argument qui est le nom du fichier. Ensuite il faut connecter le client en lecture qui porte le nom jack.play-numéro' où numéro'' est le PID de la commande jackplay

On peut bien sûr automatiser la tâche via une commande shell script suivante incluse dans un fichier masterise.sh après avoir rendu la commande exécutable au moyen de la commande
chmod +x masterise.sh


Voici le contenu de la commande masterise.sh :
#!/bin/sh

 jack.play $1 & 
 # On récupère le PID de la commande en sachant que jackplay aura le PID suivant
 PID=$
 PID=`expr $PID + 1`
 #On incrémente le PID 
 PORT1=jack.play-$PID
 # On connecte le port de jackplay à l'entrée jamin
 jack_connect $PORT1:out_1 jamin:in_L
 jack_connect $PORT1:out_2 jamin:in_R


Si quelqu'un connaît une commande capable d'indiquer la durée d'un fichier wav, on pourrait compléter le script par un ordre :

jackrec -d tempsensecondes -f $1.master jamin:in_L jamin:in_R -


Ce genre d'exemple permet d'automatiser une mastérisation une fois que Jamin est lancé avec les bon réglages et qu'on souhaite relancer la fabrication d'un fichier wav.

On peut là aussi enregistrer en mode wav via Audacity en ayant précisé dans les préférences qu'on souhaitait utiliser jamin.

L'usage de timemachine est déconseillé car on récupère un format w64 qu'il faudra convertir en Wav avec des modifications de résultat.


Entrée : alsaplayer


Rien ne vous empêche de lancer la commande alsaplayer sous la forme :

alsaplayer -s alsaplayer -S -o jack fichier.wav &



Entrée Ardour


Vous pouvez aussi choisir de connecter les ports master out d'Ardour vers JAMin en entrée et connecter les sorties de JAMin en entrée sur une piste stéréo d'Ardour qui servira en enregistrement. Dans ce mode bien sûr vous aurez enregistré vos morceaux avec Ardour avant et une fois vos pistes mixées vous passerez à l'enregistrement de votre piste mastérisée.
Il est hors propos d'enregistrer un concert en live et de le mastériser en temps réel, là n'est pas l'objet de la mastérisation.

Il faut noter que la piste que vous ajouterez pour la mastérisation sera bien sûr stéréo.

Used in Jamin

Cette capture d'écran montre trois pistes en lecture : Voix, Batterie, Guitare. Ces trois pistes ont été enregistrées préalablement par Ardour et ont été mixées et équilibrées au moyen d'un certain nombre de greffons LADSPA en table de mixage Ardour. Chacune de ces pistes est en mono car les instruments sont des instruments mono.

La piste du bas appelée mastérisation est une piste stéréo qui est positionnée en enregistrement pendant qu'Ardour va jouer les trois pistes du haut.

Le schéma de chaque entrée sortie est le suivant :

Piste Mode Pan Entrée Sortie
Voix lecture mono in1 master
Batterie lecture mono in2 master
Guitare Geof lecture mono in3 master
Piste mastérisation écriture stéréo jam1 jam2 néant
Master pour écoute stéréo in1 in2 in3 jam1 jam2



Pour récupérer votre piste de master dans un ficher wav, il vous suffit de mettre toutes les pistes à mute à part la piste nommée mastérisation et de faire un export non sans avoir spécifié la seule piste que vous voulez : la piste mastérisation.


Used in Jamin


En sortie : un enregistreur


Si vous ne souhaitez pas uniquement jouer avec JAMin mais enregistrer le résultat de votre mastérisation après avoir réglé tous les paramètres, il vous faudra rejouer votre fichier une dernière fois en branchant la sortie de JAMin vers un enregistreur compatible Jack (puisque JAMin ne fournit qu'une sortie en Jack). Ardour fait l'affaire mais pour ceux qui ne maîtrisent pas Ardour, un enregistreur plus simple peut suffire (Audacity, Rezound, ...).


Autre méthode


Il existe d'autres variantes qui consistent à importer un fichier wav dans Ardour dans une piste stéréo et le mastériser sur une autre piste stéréo, une de ces pistes étant gardée en lecture et l'autre au moment de l'enregistrement.


Description de l'interface


À ce stade là, nous supposons que :
  • JAMin est lancé,
  • qu'un logiciel de lecture alsa compatible jack est lancé.

Nous ne nous occupons pas de savoir si vous enregistrez ou pas ce qui est joué. Le but de cette partie est d'expliquer le fonctionnement de JAMin en tant qu'outil de mastérisation.

Vous devez voir JAMin présenter des courbes et les vu-mètres doivent être animés. Vous devez également entendre le son qui est joué en étant bien sûr que vous n'écoutez que ce qui sort de JAMin et rien d'autre. Bref quand vous touchez les potentiomètres, vous devez vous assurer que vous entendez bien les effets appliqués. Si ce n'est pas le cas, relisez attentivement le chapitre précédent.


Vous devez donc voir quelque chose comme cela :

Used in Jamin

La partie centrale


La partie centrale de l'écran est, par défaut, une fenêtre d'égalisation graphique, c'est à dire ne montrant pas 16 ou 32 tranches d'égalisation mais bien 1023. Il faut remarquer que vous disposez de quatre onglets 30eq, spectrum, compressor curves.


L'égaliseur 1023 bandes




La manipulation de cet égaliseur se fait de façon graphique. À gauche, vous voyez les sons à 25hz et par tranche de 1023 intervalles vous arrivez à droite aux sons à 20Khz.

Vous voyez l'onde sonore se dessiner dans la courbe verte comme représenté par la figure ci-dessus.

La ligne horizontale blanche est le dessin des 1023 potentiomètres qui n'ont pas pu être représentés individuellement par autre chose qu'un pixel, donc vous voyez une ligne blanche. Elle est horizontale car tous les potentiomètres sont au milieu.

La manipulation des potentiomètres se fait à la souris et vous n'allez pas bien sûr monter ou descendre le niveau pixel par pixel mais région par région. Vous avez un crayon et vous dessinez une courbe en dessus ou en dessous de la ligne des potentiomètres. Pour commencer à dessiner cliquer sur le bouton gauche, vous verrez que le crayon écrit. Pour arrêter d'écrire vous cliquez à nouveau sur le bouton gauche de la souris. Vous verrez alors la courbe des potentiomètres se dessiner et votre son s'en trouve affecté. Il n'est nul besoin de commencer à cliquer sur le trait, vous dessinez juste une courbe en dessus ou en dessous de la ligne et la montée ou la descente se fera naturellement.

Pour modifier ce que vous venez de régler, vous pouvez adoucir ou accentuer la courbe de montée, ou diminuer la monter en dessinant une autre courbe plus bas ou plus haut. Un clic sur le bouton droit de la souris remettra tous les potentiomètres au milieu.

Vous pouvez également utiliser les petits outils jaunes que vous voyez au milieu de la ligne blanche, les petits rectangles permettent de monter ou de baisser le niveau et les demi-cercles d'aplatir ou d'accentuer la montée de la courbe.

Les deux lignes verticales rouge et verte vous permettent de définir les trois régions qu'elles encadrent : les basses, les médiums et les graves.
Ainsi les ajustements que vous ferez sur les graves (ou les médiums ou les aiguës) porteront sur une plus ou moins grande région en fonction de l'emplacement de ces lignes.

Il est à noter que dans l'égaliseur 1023 bandes vous pouvez faire ce dernier réglage à la souris dans la fenêtre de réglage, par contre lorsque vous passerez avec les autres modes (égaliseur 30 bandes) vous n'aurez plus cette représentation graphique et vous devrez passer par les deux potentiomètres horizontaux juste en bas de cette fenêtre. Celui du haut étant affecté au trait vert, et celui du bas au trait rouge.

Pour résumer, l'égaliseur 1023 bandes permet grâce au mode de réglage à la souris, de définir tout en un : les niveaux d'égalisation, le spectre par la courbe d'onde et les plages basses, médiums, aiguës.


L'égaliseur 30 bandes


Cet égaliseur est plus conventionnel et son mode d'utilisation ne nécessite pas de remarque particulière.



Comme on le remarque, la courbe qui avait pu être définie sur l'égaliseur 1023 bandes est bien entendue conservée dans l'égaliseur 30 bandes et les potentiomètres suivent les placements de la courbe précédente.


Représentation spectrale


La représentation spectrale permet de visualiser la courbe d'onde sonore :



Sous la forme des 30 paliers de l'éditeur 30 bandes vous voyez là, la représentation en décibel de chaque tranche. Les petites lignes bleues représentent chaque niveau maximal atteint.


Les courbes de compression


Ces courbes ne sont que des représentations des réglages établis par la partie inférieure de l'écran.



Ces trois courbes représentent l'état des compresseurs des zones basses, médiums et aiguës, compresseur dont nous allons étudier les effets dans le paragraphe suivant :


Le compresseur


Principe


Used in Jamin En jouant sur les curseurs des trois parties du bas de la fenêtre, soit dans la partie basse, soit dans la partie médium, soit dans la partie haute, vous verrez les effets des paramètres de compression A,R,T,r,K,M :
  • Attaque : l'attaque dans la courbe du son,
  • Release : la relâche,
  • Threshold : c'est le niveau à partir du quel la courbe de compression descend,
  • ratio : c'est le niveau de descente de la courbe,
  • Knee : c'est l'arrondi de la cassure de la courbe,
  • Makeup gain : c'est le placement de la courbe dans le champ de puissance. En jouant sur ce curseur vous verrez monter ou descendre l'ensemble de la courbe sans déformation autre qu'une élévation générale du niveau pour toute la plage de fréquences concernée.

En outre pour chacun des trois compresseurs existe un bouton de réglage automatique qui trouve le niveau de puissance optimum, c'est le bouton qui est marqué avec la valeur 14.2 sur la figure du dessus.
Un deuxième clic sur ce bouton retire l'automatisme.

Deux vu-mètres horizontaux montrent, l'un le niveau de sortie (celui en vert du haut et l'autre le niveau de compression (en orange celui du bas).


Enfin les différents paramètres peuvent être liés entre eux en cliquant sur leurs initiales (qui deviennent alors rouge) ce qui permet de modifier les autres paramètres de façon automatique si l'un d'entre eux est modifié.


Gestion de chaque plage


Le curseur stéréo permet de préférer envoyer la bande son sur les haut-parleurs de gauche ou de droite.

Le bouton solo permet de n'écouter que la bande sélectionnée. Le bouton bypass permet d'écouter sans qu'aucun paramètre de compression ne soit actif, c'est utile pour savoir si votre travail est bénéfique ou néfaste :-)


Boost, limiter et autres potentiomètres


Contrôle d'entrée


Used in Jamin

Situés sur la partie gauche de votre écran, les contrôles d'entrées permettent de monter ou de baisser le niveau du signal sur l'entrée droite et gauche de JAMin. Ils vous permettent également d'ajuster la balance entre les deux niveaux d'entrée.

Relever trop le niveau d'entrée provoque des clips (c'est à dire des zones rouges à l'enregistrement), le laisser trop bas rendra votre travail inaudible sur des matériels d'écoute de mauvaise qualité.

Comme sur les autres potentiomètres de JAMin, le trait bleu vertical indique le niveau maximal atteint pendant toute la durée d'écoute, l'idéal est que ce niveau soit au niveau zéro.


Booster et limiteur


Used in Jamin

Le booster est une simulation de pré-ampli à lampe, ajoutant donc de la saturation réglé au maximum. Cela permet de tamiser un peu la dynamique et de rajouter des harmoniques en même temps. Attention à ne pas trop en mettre car il ne s'agit pas d'un simple réglage de volume, vous verrez qu'il peut grossir le son du mixage à lui tout seul, mais par contre il peut dégrader et ruiner la subtilité de votre travail si vous ne faites pas attention.

Le limiteur est de type lookahead ce qui permet de baser les mesures d'amplitudes sur une période de temps incorporant avant et après le moment t où agit le limiteur. Ainsi les crêtes sont atténuées intelligemment, évitant d'éventuels artefacts associés aux limiteurs traditionnels.


Les boutons


Used in Jamin

Les boutons avant, arrière etc permettent de piloter depuis JAMin d'autres applications compatibles Jack pour jouer, mettre en pause, revenir au début du morceau etc.

À droite de ces boutons, vous retrouvez les informations classiques du serveur jack.


Les boutons scènes permettent d'enregistrer des paramètres que vous stockez par scène. Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris en regard de chaque bouton, vous pourrez vous positionner dans la scène en question ou remettre à zéro les paramètres concernant la scène ou même renomme la scène pour avoir un nom plus parlant que le numéro de scène.

Les boutons clear numéro permettent d'effacer le contenu de la scène portant le numéro.
En tapant un numéro, on arrive sur la scène portant se numéro, en appuyant sur la touche shift avant on arrive sur la scène des dizaines suivantes (shift 1 = 11) . Ainsi en tapant 3 vous activerez les paramètres de la scène 3.

La combinaison de touches ALT+SHIFT+numéro permet de recopier tous les paramètres de la scène active vers la scène portant ce numéro.



Les menus



Les items ouvrir, enregistrer et enregistrer sous, vous permettent non pas de sauvegarder les fichiers audio traités mais les effets appliqués par JAMin. Vous pourrez ainsi sauvegarder à coté de vos enregistrements d'extension .wav, .mp3 et .ardour des fichiers d'extension .jam donnant les paramètres de mastérisation.



Les éléments undo et redo permettent d'annuler une opération ou de revenir sur cette annulation.
Used in Jamin

L'item préférence affiche une fenêtre qui permet le réglages des paramètres suivants :
  • Minimum gain : indique la valeur minimale qu'on peut donner à la valeur la plus basse des potentiomètres,
  • Maximum gain : indique la valeur maximale qu'on peut donner à la valeur la plus haute des potentiomètres,
  • Crossfade theme : c'est le temps de changement d'écran entre les différentes scènes,
  • Spectrum : peut prendre les valeurs Post EQ, Pre EQ, Post Scompressor, Output en fonction du signal que vous souhaitez afficher : après égalisation, avant, après compression ou en sortie,
  • Crossover type : peut prendre la valeur FFT ou IIR (si quelqu'un a une explication),
  • Colors : vous permet de modifier une à une l'ensemble des couleurs de chaque élément de JAMin.



Le menu Ports vous permet de sélectionner en entrée et en sortie les ports Jack disponibles (par exemple en sortie d'un lecteur CD compatible Jack).



Installation

[+]

Présélections pour Jamin


Télécharger-les ici .

Ces présélections ont été réalisés par Gilberto André Borges, et peuvent vous donner un point de départ pour vos réglages de mastérisation.

Pour les Ubuntistes feignant(e)s ^^ :
Téléchargez ce paquet pour debian (copie sous home) : ici
puis dans un terminal :
sudo dpkg -i jaminpresets3.0_all.deb

et c'est terminé.
Dans JAMin file/ouvrir et sous le répertoire caché .jamin de votre /home (théoriquement pré-sélectionné) vous trouverez une kyrielle de pré-sélections !


Documentation [Afficher / Cacher]

Connexion
[Afficher / Cacher]



Mégaphone [Afficher / Cacher]

r1, 19:51, sam. 19 Aug 2017: @sub26nico : cool merci :-)
sub26nico, 10:38, sam. 19 Aug 2017: L'éditorial du mois d'Août 2017 est publié !
sub26nico, 10:26, sam. 19 Aug 2017: Salut et bienvenue à Scorpi4 et be1 :-)
sub26nico, 10:17, sam. 19 Aug 2017: @be1, n'hésites pas à créer une page pour ton greffon, ça lui donnera plus de visibilité et tu peux ouvrir un fil de forum pour ta demande
be1, 01:55, sam. 19 Aug 2017: hello, j'ai fait un plugin LV2 de spacialisation stéréo d'une source (bi-)mono. Si ça intéresse des testeurs, me faire un message perso...
sub26nico, 18:45, jeu. 17 Aug 2017: Salut et bienvenue à sebos et Schmorgluck :-)
sub26nico, 20:31, mer. 16 Aug 2017: Ardour 5.11 est disponible [Lien]
sub26nico, 16:58, mer. 16 Aug 2017: Salut et bienvenue à Seb56Os :-)
zebassprophet, 15:17, mer. 16 Aug 2017: yep et j'en suis désolé sri_raoul. Des bouchons en Bretagne alors que anne de Bretagne a tant fait pour les autoroutes gratuites, un comble bref je m'organiserais mieux l'an prochain ;)
sub26nico, 14:08, mar. 15 Aug 2017: Salut et bienvenue à RoYmasta et Zulaan :-)
brigitte, 10:35, dim. 13 Aug 2017: Salut à tout le monde. Je débute en mao mais je joue du clavier depuis longtemps. J'ai installé Librazik studio. Je suis un peu perdu mais je plonge . Merci pour ce site sans lequel je ne pourrai pas imaginer avoir accès à tout ce savoir
sub26nico, 01:34, dim. 13 Aug 2017: Salut et bienvenue à charlhenri :-)