La MAO sous Linux: désormais un long fleuve tranquille ?

Après une succession de coups d'éclat; avec les nouvelles distributions JAD, Ubuntu studio, mais aussi de formidables évolutions dans de nombreux domaines: Wine ASIO, Firewire, Wifi et autres technologies avancées, Linux deviendrait il un OS "comme les autres " ?

Le projet de LMAO.org il y a peu paraissait fou, enregistrer sur Linux un concert, également. Le temps passe, les travaux des développeurs avançant, Linux n'inquiète plus, ne fait plus peur, il commence à être connu et reconnu, devenant progressivemenrt une véritable solution alternative.

Les indices en sont nombreux: la Ubuntu Studio est déja attendue, nous en sommes désormais à la version2 ou plutot, Ubuntu Studio 7.10, l'utilisation de plugins Vst sous Linux n'étonne plus, elle est désormais considérée comme chose normale, les fabricants soutiennent FFADO, un exemple tiré du site officiel: "Mackie Onyx Mixers/Today we received the Onyx Mixer with FireWire expansion card Mackie provided us with. This means that the FireWire option card for the Onyx Mixers will be supported in the upcoming FFADO release..."

Plus intéressante encore, cette banalisation de l'utilisation de Linux y compris pour la vie informatique quotidienne. Il devient courant de voir le manchot sur les boites de hardware informatique, aux cotés des logos Windows et Mac OS X. Les revendeurs proposent désormais, sans étonnement aucun, du matériel compatible Linux...

Que peut on souhaiter de mieux pour cet OS ? Qu'un jour, l'installation d'une distribution paraisse chose aussi banale que l'achat d'un soft propriétaire sous OS propriétaire...

Et pourtant, Linux a bel et bien une spécificité: il est Libre, avec tout ce que cela implique sur les plans humain, philosophique et culturel. La Mao sous Linux deviendra donc chose normale, mais chose banale, en fin de compte, rien n'est moins sûr.